Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore la couverture Internet et cellulaire en zones rurales et éloignées

Communiqué

L'Ontario améliore la couverture Internet et cellulaire en zones rurales et éloignées

Un plan d’action connectera jusqu’à 220 000 domiciles et entreprises de plus

Cabinet du premier ministre

LUCAN — Les familles et entreprises des collectivités rurales et éloignées pourront bénéficier d'une meilleure couverture Internet haute vitesse et cellulaire, a annoncé aujourd'hui le premier ministre Doug Ford. 

Accompagné de la ministre de l'Infrastructure, Laurie Scott, du ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, Ernie Hardeman, ainsi que du député de Lambton—Kent—Middlesex et ministre du Travail, Monte McNaughton, M. Ford a dévoilé le tout premier plan de la province, d'une valeur de 315 millions de dollars, visant à améliorer et à élargir le service Internet et cellulaire, à faciliter la communication entre les résidents et à ouvrir l'Ontario aux affaires et à l'emploi.

« Notre gouvernement s'est engagé à aider les entreprises, les familles et les agriculteurs à rester en contact partout sur notre territoire, a souligné le premier ministre Ford. Trop de familles et d'entreprises des collectivités rurales et éloignées sont laissées pour compte. L'ouverture aux affaires signifie que tous doivent pouvoir en profiter. Notre investissement permettra de faire démarrer les travaux, de renforcer l'infrastructure et de relier les gens et les entreprises. Grâce à notre plan, les entreprises, les familles et les travailleurs peuvent compter qu'en Ontario, les affaires iront à meilleur train que jamais auparavant. »

Le plan comprend une affectation de 150 millions de dollars à un nouveau fonds consacré à l'amélioration de la bande passante. Ce fonds fera contrepartie au financement du secteur privé et au soutien des autres paliers gouvernementaux afin de stimuler les investissements et l'élargissement des services dans les collectivités non desservies ou mal desservies. On s'attend à ce que le plan de l'Ontario génère un investissement total qui pourrait atteindre 1 milliard de dollars sur cinq ans. Jusqu'à 220 000 domiciles et entreprises supplémentaires pourront ainsi bénéficier de services améliorés. Les avantages communautaires, sociaux et économiques iront bien au-delà de l'investissement provincial.

« Trop de gens, en particulier dans les collectivités rurales et éloignées, n'ont pas un accès fiable à Internet, a indiqué la ministre Scott. Cela veut dire qu'ils ne peuvent travailler à domicile, rester facilement en contact avec leur famille et leurs amis ou profiter de services populaires dans les domaines de la santé et de l'éducation. Dans notre monde de plus en plus axé sur le numérique, les citoyens non branchés sont désavantagés. Il faut que cela change. »

« Tout le monde y gagne lorsqu'un accès Internet à large bande est offert dans les zones rurales de l'Ontario, a soutenu M. Hardeman. La toile aide les élèves à faire leurs devoirs, les agriculteurs à mieux exploiter leurs terres et les entreprises à prendre de l'expansion et à créer des emplois locaux. Je suis fier que notre gouvernement fasse cet investissement important dans toute la province. »

« Les familles ontariennes en milieu rural attendent depuis longtemps un meilleur accès large bande, a rappelé le ministre McNaughton. Notre gouvernement passe à l'action pour que les familles ne soient plus obligées de se rendre à un restaurant ou à la bibliothèque pour avoir une bonne connexion Wi-Fi. »

Faits en bref

  • Dans le budget de l’Ontario 2019, le gouvernement provincial a annoncé un investissement de 315 millions de dollars au cours des cinq prochaines années afin d’accroître la connectivité aux services à large bande et au réseau cellulaire.
  • L’Ontario a affecté 71 millions de dollars au Réseau régional de l’Est Ontario, un projet d’une valeur de 213 millions de dollars visant à améliorer la couverture cellulaire et la bande passante afin de couvrir jusqu’à 99 % de la zone de la région où l’on vit, travaille et se déplace.
  • L’Ontario accorde jusqu’à 63,7 millions de dollars en financement du projet SWIFT (Southwestern Integrated Fibre Technology) dans le Sud-Ouest de l’Ontario, la région de Niagara et la Ville de Caledon. Au total, ce projet coûtera plus de 190 millions de dollars.
  • L’Ontario s’emploie également à réduire les obstacles à l’expansion de l’infrastructure en maximisant le recours aux actifs et programmes actuels du gouvernement et en modernisant ses processus de manière à éliminer les formalités administratives et à encourager le développement des services à large bande et cellulaires.

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Domicile et communauté Travail et emploi Régions rurales et du Nord