Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario renforce ses partenariats avec les municipalités

Communiqué

L'Ontario renforce ses partenariats avec les municipalités

À la conférence annuelle de l’AMO, le premier ministre Ford s’engage à travailler avec les administrations locales

Cabinet du premier ministre

OTTAWA — Le premier ministre Doug Ford a pris la parole aujourd'hui à la conférence annuelle de l'Association des municipalités de l'Ontario (AMO), s'engageant à renforcer les partenariats de la province avec les municipalités à l'échelle locale. M. Ford a souligné les investissements consentis par la province afin de soutenir les collectivités locales et s'est dit déterminé à donner aux administrations locales les outils nécessaires pour renforcer leurs collectivités, optimiser l'utilisation des deniers publics et bâtir pour l'avenir.

« La relation que notre gouvernement entretient avec les municipalités de l'Ontario est essentielle à nos yeux, a déclaré le premier ministre. Les administrations locales sont le palier de gouvernement le plus proche des gens — elles connaissent donc mieux que quiconque les besoins des collectivités. Il est important que nous travaillions ensemble pour redonner les rênes aux collectivités locales afin qu'elles puissent gérer elles-mêmes leurs affaires. »

Investir dans l'infrastructure

Le gouvernement s'est engagé à donner la priorité à la population et procède pour ce faire à des investissements stratégiques sans précédent à l'échelle locale — dans les écoles, les hôpitaux, le transport en commun, les routes et d'autres éléments cruciaux de notre infrastructure. L'Ontario acceptera à compter du 3 septembre 2019 les demandes au volet Infrastructures communautaires, culturelles et récréatives du programme d'infrastructure fédéral Investir dans le Canada. Ce programme pourrait débloquer jusqu'à 1 milliard de dollars pour financer d'importants projets locaux comme des centres communautaires et culturels ainsi que des installations sportives.

« C'est ce que nous voulons dire quand nous parlons d'investissements fondamentaux, d'investir dans la population, a souligné M. Ford. Nous financerons à raison de 144 milliards de dollars sur dix ans des projets qui amélioreront et faciliteront la vie des membres de nos collectivités. Chacun de ces projets contribuera à stimuler l'économie locale, à créer des emplois et à aider les entreprises à croître. Ils augmenteront les recettes des administrations locales et leur permettront de réinvestir dans leurs programmes et services publics. »

Promouvoir la viabilité financière

Le gouvernement s'engage à collaborer avec les municipalités de l'Ontario pour trouver des économies et des gains d'efficience et moderniser la prestation des services. 

Le premier ministre Ford a annoncé que la province fournira aux municipalités un financement transitoire en 2020, ce qui leur permettra de continuer de financer les services essentiels comme la santé publique et la garde d'enfants tout en collaborant avec le gouvernement pour réduire les coûts à long terme. Plus tôt cette année, 90 % des municipalités ontariennes admissibles ont accepté l'offre de la province de couvrir les frais d'examens budgétaires détaillés. Les deux paliers de gouvernement continueront de collaborer dans les mois et les années à venir afin de réduire les coûts.

L'Ontario augmente également de près de 4 % en moyenne le financement des services d'ambulance terrestre en 2019, et ce financement augmentera encore en 2020. En outre, le gouvernement veillera à ce que la structure du Fonds de partenariat avec les municipalités de l'Ontario ne soit pas modifiée pour l'année 2020. 

Ces mesures permettront aux municipalités de continuer à offrir les services sur lesquels compte la population ontarienne au quotidien et à leurs administrations de collaborer avec la province pour trouver des gains d'efficience et aider à mettre l'Ontario sur la voie de la viabilité financière.

Réduire les formalités administratives dans les collectivités locales

Le premier ministre Ford s'est réjoui des progrès importants accomplis par la province pour supprimer les formalités administratives inutiles et réduire les exigences en matière de présentation de rapports imposées par le gouvernement aux municipalités.

À ce jour, le gouvernement a repéré 94 exigences de rapport provinciales qu'il convenait d'éliminer et il en a simplifié ou consolidé 27 autres, permettant ainsi aux municipalités de se concentrer sur l'essentiel : les services de première ligne dont les gens dépendent chaque jour.

Le gouvernement réduit le fardeau des municipalités en matière de production de rapports grâce à des mesures qui comprennent les suivantes :

  • Élimination de certaines exigences pour les futurs accords de paiements de transfert liés à des projets municipaux de transport en commun d'envergure
  • Élimination de l'exigence de produire un rapport de vérification pour les partenaires gouvernementaux du secteur de la formation, des collèges et des universités, sauf pour les organismes jugés à haut risque
  • Élimination de huit exigences de rapport dans le secteur des foyers de soins de longue durée
  • Consolidation de deux rapports devant être produits dans le cadre de l'Initiative de prévention de l'itinérance dans les collectivités
  • Simplification des rapports sur les cimetières et les crématoriums à présenter à l'Office ontarien des services funéraires
  • Simplification de l'enquête annuelle sur les bibliothèques publiques
  • Adoption d'un processus de distribution électronique visant à éliminer l'envoi de copies papier de rapports au ministère des Transports.

« Les municipalités savent comment optimiser chaque dollar, car elles savent où il est le plus nécessaire, a dit M. Ford. La province a hérité du gouvernement précédent d'une dette énorme et de systèmes de soins de santé, d'éducation et de services sociaux mis à mal. L'idéal n'est pas que Queen's Park impose aux municipalités des solutions prétendument universelles. Nous devons plutôt chercher à donner à nos partenaires municipaux plus de souplesse dans leurs budgets afin de protéger les services essentiels. »

« Nous accordons une grande valeur à nos relations avec les municipalités. Il est important de continuer à échanger, à écouter et à travailler dans un esprit de collaboration afin de faire progresser nos priorités communes, a déclaré le ministre des Affaires municipales et du Logement, Steve Clark. Au cours de la dernière année, nous avons tenu 11 rencontres avec l'AMO et nous avons dégagé 53 points à des fins de consultation. Je tiens à remercier l'AMO de son apport et de ses conseils. Nous sommes déterminés à continuer de travailler avec tous nos partenaires municipaux afin d'obtenir de meilleurs résultats pour la population de l'Ontario. »

Faits en bref

  • Les municipalités ontariennes travaillent de concert pour atteindre des objectifs partagés et relever des défis communs par l’intermédiaire de l’Association des municipalités de l’Ontario (AMO). L’AMO est une association non partisane à but non lucratif qui soutient et rehausse le dynamisme et l’efficacité des administrations locales.
  • Tous les ministres du gouvernement de l’Ontario entendent participer cette année à la conférence de l’AMO.
  • La conférence annuelle de l’AMO donne aux représentants des municipalités ontariennes, aux décideurs provinciaux et aux autres intervenants du secteur municipal de la province l’occasion de se rencontrer et de partager leurs idées sur la manière de travailler ensemble pour résoudre certains des plus grands défis auxquels les gouvernements sont confrontés aujourd’hui.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement