Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouveau financement pour aider la police de Toronto à faire face à la violence armée

Communiqué

Nouveau financement pour aider la police de Toronto à faire face à la violence armée

La province investit 3 millions de dollars pour équiper la police d’un plus grand nombre de caméras de surveillance

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Aujourd'hui, le premier ministre Doug Ford s'est joint au maire John Tory pour annoncer le financement de nouvelles caméras de surveillance en circuit fermé qui aideront la police à réagir à la récente vague d'actes de violence armée à Toronto. Cet investissement du gouvernement de l'Ontario fera plus que doubler le nombre de caméras actuellement utilisées par le service de police de Toronto.

Ce nouveau financement s'ajoute à l'engagement pris la semaine dernière par le gouvernement de l'Ontario à appuyer le projet Espace communautaire récemment annoncé par le service de police de Toronto. Cette initiative d'une durée de 11 semaines consiste à accroître le nombre de policiers présents sur le terrain dans les zones où les incidents se multiplient. Son objectif est d'améliorer la sécurité dans les quartiers de Toronto confrontés à des actes de violence armée.

« Notre gouvernement prend les mesures nécessaires pour protéger les honnêtes citoyens et prévenir la violence dans nos rues, a déclaré M. Ford. Cet investissement donnera au service de police de Toronto les outils dont il a besoin pour lutter contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs à Toronto et mettre ces criminels violents derrière les barreaux, comme il se doit. Je tiens à remercier le maire Tory, le chef de police Saunders et les agents sur le terrain pour les efforts inlassables qu'ils consacrent à assurer la sécurité de la population. »

L'Ontario investira 28 millions de dollars sur quatre ans dans la lutte contre la violence liée aux armes à feu et aux gangs à Toronto. En plus de cet investissement, le gouvernement a lancé sa propre stratégie provinciale afin de lutter contre ces crimes et de démanteler les gangs une fois pour toutes.

La province s'est également engagée à resserrer les liens entre les agents de police et les collectivités qu'ils desservent. C'est pourquoi l'Ontario a adopté la Loi de 2019 sur la refonte complète des services de police de l'Ontario afin de réparer la législation défaillante de la province en matière de services policiers. En outre, le gouvernement a pris les mesures nécessaires pour que les agents de police ne fassent pas automatiquement l'objet d'une enquête lorsque leurs tentatives de sauver la vie d'une personne en lui administrant de la naloxone échouent.

« Les nouvelles caméras de surveillance aideront directement le service de police de Toronto à combattre les actes de violence armée et les gangs dans notre ville. Je remercie la province de financer ces outils qui sont nécessaires pour identifier les coupables et les tenir responsables de leurs actes, a souligné M. Tory. L'annonce d'aujourd'hui s'inscrit dans le cadre du partenariat plus vaste grâce auquel nous améliorons la sécurité publique dans nos rues et nos collectivités. »

Les caméras permettront de dissuader la criminalité et appuieront les efforts des forces de l'ordre visant à ce que les criminels accusés d'actes de violence armée soient plus rapidement traduits en justice.

Faits en bref

  • Cet investissement de 3 millions de dollars fera passer de 34 à 74 le nombre de caméras du système de vidéosurveillance de la police de Toronto. Cette année, 2 millions de dollars seront consacrés à l’infrastructure, tandis que 500 000 $ seront investis au cours des deux prochaines années pour aider à payer les frais de fonctionnement.
  • En mars 2019, le gouvernement de l’Ontario a annoncé l’octroi de 16,4 millions de dollars sur deux ans pour lutter contre les armes à feu et les gangs en combinant des initiatives d’application de la loi, d’intervention et de prévention pour protéger les populations à risque.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Lois et sécurité