Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Déclaration du premier ministre Ford

Déclaration

Déclaration du premier ministre Ford

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Le premier ministre Doug Ford a fait aujourd'hui la déclaration suivante au sujet du vote du conseil municipal de Toronto en faveur du projet sans précédent de l'Ontario pour améliorer le transport en commun et répondre aux besoins de la population de la région du grand Toronto et de Hamilton (RGTH) :

« Je me suis engagé envers les Ontariens et les Ontariennes à faire construire rapidement de nouvelles infrastructures de transport en commun, à désengorger nos routes et notre métro, à stimuler la croissance économique et à leur permettre d'aller au travail et de rentrer auprès de leurs proches plus facilement, plus rapidement et en toute sécurité. Je suis fier que le conseil municipal de Toronto ait voté sans réserve en faveur du partenariat pour le transport en commun entre la province et la Ville proposé par notre gouvernement plus tôt ce mois-ci. Ce vote permettra de faire progresser notre programme prioritaire de prolongement du métro, y compris notre projet de premier plan, la ligne Ontario.

En avril 2019, notre gouvernement a pris les devants en procédant au plus important investissement de l'histoire du Canada dans la construction d'une nouvelle ligne de métro et le prolongement de lignes existantes. Nous nous sommes engagés à mettre en œuvre un programme de 28,5 milliards de dollars comprenant quatre projets de transport en commun prioritaires, soit le prolongement vers le nord de la ligne de métro de la rue Yonge, le prolongement vers l'ouest de la ligne Eglinton Crosstown, l'ajout de trois stations de conception améliorée à la ligne de Scarborough, et la construction de la toute nouvelle ligne de métro Ontario.

Il s'agit d'un programme exhaustif qui permettra d'améliorer considérablement les déplacements dans la RGTH et de réduire de manière significative l'engorgement de la ligne de métro Yonge et à la gare Union. Les gens de notre province méritent des services de transport en commun rapides et de calibre mondial, et c'est exactement ce que nous allons leur offrir.

Je tiens à saluer les efforts continus déployés par la ministre des Transports Caroline Mulroney, la ministre associée Kinga Surma ainsi que les membres du personnel provincial et municipal qui ont travaillé sans relâche pour concrétiser ce plan. Je remercie également notre conseiller spécial Michael Lindsay pour son expertise. J'ai hâte de poursuivre cet important travail avec le maire Tory et le conseil municipal de Toronto dans le cadre de notre nouveau partenariat pour le transport en commun.

En allant de l'avant avec ce partenariat, la Ville et la province reconnaissent le besoin d'améliorer l'approche actuelle de la construction de projets de transport en commun à Toronto. Je félicite le maire Tory pour ses efforts visant à rationaliser et à accélérer la mise en œuvre des projets — mais je suis d'avis qu'il faut en faire davantage. Il nous tarde de poursuivre nos discussions avec la Ville sur la meilleure façon de travailler ensemble pour pouvoir sans plus attendre démarrer nos quatre projets prioritaires afin de les mettre en service dans les délais prévus.

Avec ce partenariat, ce sont deux paliers de gouvernement qui conviennent qu'il est dans l'intérêt de la population d'améliorer sans tarder le réseau de transport en commun de la RGTH. Nous accueillons favorablement les fonds que le gouvernement fédéral a mis à la disposition de la Ville et de la région dans le cadre du plan d'infrastructure Investir dans le Canada, et nous nous réjouissons de la nouvelle que des fonds de ce plan seront affectés aux projets recommandés par Toronto et l'Ontario plus tôt cette année, notamment pour financer l'ajout de trois stations à la ligne de Scarborough, la construction de la ligne Ontario et le prolongement vers le nord de la ligne de métro de la rue Yonge.

Mais pour être en mesure de véritablement saisir cette occasion sans précédent et de faire un pas de géant pour améliorer le transport en commun dans la région, il est essentiel que le premier ministre Justin Trudeau et son gouvernement s'engagent à accroître la contribution du fédéral, afin qu'il finance sa juste part de l'ensemble de nos projets de métro. On ne peut nier les effets transformateurs de ces projets et les avantages à long terme qu'ils présentent pour les usagers du transport en commun, l'économie régionale et l'environnement. C'est la raison pour laquelle ils nous semblent être d'importance nationale.

En travaillant de concert, nos trois paliers de gouvernement seront à même de mettre rapidement ces projets en chantier, d'en respecter les échéanciers ambitieux, et de concrétiser notre objectif d'un réseau de transport en commun rapide, fiable et adapté aux besoins des navetteurs de l'Ontario. »

Renseignements pour les médias

Partager