Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit 765 millions de dollars dans la construction d'un nouveau réseau de radiocommunications pour la sécurité publique

Communiqué

L'Ontario investit 765 millions de dollars dans la construction d'un nouveau réseau de radiocommunications pour la sécurité publique

Ce projet de modernisation à grande échelle aidera des milliers d’intervenants d’urgence à sauver des vies

Cabinet du premier ministre

KENORA — Le gouvernement de l'Ontario a marqué aujourd'hui une étape essentielle vers la concrétisation de son engagement à soutenir le travail des intervenants d'urgence et de première ligne de toute la province. Il a annoncé avoir choisi la compagnie Bell Mobilité pour reconstruire l'infrastructure de base du réseau vieillissant de radiocommunications pour la sécurité publique de la province. En plus de réparer cette infrastructure, l'entente chiffrée à 765 millions de dollars permettra de remplacer l'équipement désuet et d'entretenir le réseau nouvellement mis à niveau afin d'assurer la sécurité continue des collectivités.

« En situation d'urgence, chaque seconde compte. La réfection de notre réseau de radiocommunications d'urgence vieillissant est cruciale pour la sécurité publique, et elle n'a que trop tardé, a déclaré le premier ministre Ford. Nous sommes convaincus que, en travaillant avec les fournisseurs que nous avons sélectionnés, cet investissement nous permettra de donner à nos premiers intervenants l'accès à un réseau fiable et à la fine pointe de la technologie, afin qu'ils puissent faire leur travail et protéger nos familles et nos collectivités. »

Dans le cadre de ce projet, Bell Mobilité est responsable de :

  • Construire le réseau terrestre de radiocommunications mobiles, c'est-à-dire l'infrastructure de base du réseau, ainsi que des antennes, des serveurs et de l'équipement de traitement des données soutenant le réseau, dont la mise à niveau permettra une couverture radio essentielle pour assurer la sécurité publique à l'échelle de la province
  • Fournir aux intervenants d'urgence et de première ligne ainsi qu'à leurs répartiteurs l'équipement radio et les consoles de pointe qui permettent des interventions rapides et efficaces dans les situations d'urgence
  • Fournir des services d'entretien du réseau et de l'équipement radio pendant 15 ans.

Le premier ministre Ford et le ministre Rickford se sont rendus aux Services de gestion des urgences à Kenora pour faire cette annonce. Le gouvernement reconnaît l'importante contribution du Nord ontarien à l'ensemble de la province. Investir dans le Nord, c'est investir dans l'avenir de l'Ontario.

« Les intervenants d'urgence et de première ligne de notre province se fient à l'un des réseaux de radiocommunications pour la sécurité publique les plus vastes et les plus complexes d'Amérique du Nord pour protéger les Ontariens et Ontariennes en cas d'urgence, a souligné la solliciteure générale Sylvia Jones. En réparant et en modernisant le réseau provincial, nous pourrons améliorer la connectivité et éliminer les pannes de service quotidiennes qui gênent les équipes d'intervention d'urgence et compromettent la sécurité publique. »

Avec ce projet de modernisation, les plus de 38 000 intervenants d'urgence et de première ligne de l'Ontario disposeront de l'infrastructure, du réseau et de l'équipement de communication dont ils ont besoin lorsqu'ils répondent à des urgences. Ces équipes comprennent les agents de la Police provinciale de l'Ontario, le personnel paramédical et hospitalier, les pompiers forestiers, le personnel de la voirie provinciale ainsi que le personnel des parcs provinciaux et les agents correctionnels et d'application de la loi.

« Le réseau de radiocommunications pour la sécurité publique est un élément essentiel de l'infrastructure de nos communautés nordiques qui soutient les services d'urgence et d'application de la loi, a souligné le ministre de l'Énergie, du Développement du Nord et des Mines et ministre des Affaires autochtones, Greg Rickford. La modernisation du réseau est particulièrement importante dans le Nord de l'Ontario, où le relief très accidenté est un obstacle à la communication et à l'intervention auprès des collectivités les plus isolées. »

La transition vers le nouveau réseau débutera en 2021 et devrait se terminer d'ici juin 2023, date à laquelle le réseau devrait être pleinement opérationnel.

« Bell se félicite de fournir au gouvernement de l'Ontario la prochaine génération de technologies de communication appuyant la sécurité publique, a déclaré le premier vice-président de Bell, Gary Semplonius. Ensemble, nous serons à même de doter les premiers intervenants et les autres membres du personnel de première ligne de l'Ontario des outils de communication de pointe dont ils ont besoin afin de s'acquitter de leur rôle essentiel pour la sécurité des Ontariens et Ontariennes. »

« Nous sommes fiers de travailler avec Bell Mobilité afin de construire un nouveau réseau de radiocommunications en Ontario, qui est essentiel sur le terrain, et d'en assurer l'entretien sur une période de 15 ans, a dit le président de Motorola Solutions Canada, George Krausz. Le nouveau réseau radio ASTRO 25MD de Motorola Solutions offrira aux ministères de l'Ontario un système de communication interopérable pour leurs opérations quotidiennes et leur permettra de coordonner des interventions conjointes rapides afin d'assurer la sécurité des collectivités de la province. »

« Nous investissons dans l'infrastructure de communication essentielle pour donner à nos intervenants d'urgence les outils qui leur permettront d'assurer la sécurité des familles ontariennes, au moment et à l'endroit nécessaires, a ajouté la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott. En remplaçant le réseau vieillissant de radiocommunications pour la sécurité publique de l'Ontario par un réseau à la fine pointe de la technologie, nos ambulanciers paramédicaux, policiers et pompiers forestiers seront mieux à même de nous protéger et de sauver des vies. »

« Ce réseau est essentiel à l'important travail qu'effectue notre personnel ministériel à l'échelle de la province, et plus particulièrement dans le Nord, a conclu le ministre des Richesses naturelles et des Forêts, John Yakabuski. Nos pompiers en milieu sauvage, nos agents de protection de la nature et bon nombre d'autres de nos collègues courageux effectuent leur travail quotidien dans des régions éloignées, bien au-delà de la portée des tours de communication. Grâce à cet important investissement, ils pourront désormais compter sur un réseau renforcé qui appuiera plus efficacement leur travail visant à protéger nos ressources naturelles et à assurer la sécurité de nos collectivités. »

Faits en bref

  • Le réseau de radiocommunications pour la sécurité publique de l’Ontario est l’un des réseaux de ce type les plus vastes et les plus complexes en Amérique du Nord.
  • Le réseau a été mis à niveau pour la dernière fois en 1998. Le réseau actuel est désuet et ne répond pas à la norme ouverte nord-américaine en matière de radiocommunications pour la sécurité publique, établie en 2001.
  • Au total, six approvisionnements différents ont été mis en place pour appuyer ce projet.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Lois et sécurité Régions rurales et du Nord