Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Discours du premier ministre Ford au congrès 2020 de la Rural Ontario Municipal Association

Document d'information

Discours du premier ministre Ford au congrès 2020 de la Rural Ontario Municipal Association

Cabinet du premier ministre

LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI


Merci de votre accueil.

C'est un honneur pour moi de participer au congrès de la ROMA en compagnie de mon excellente équipe de ministres et de députés de Queen's Park.

J'ai toujours plaisir à m'entretenir avec les dirigeants de nos municipalités, car vous comprenez la réalité des Ontariens.

Les défis auxquels vous êtes confrontés sont bien réels et les solutions que vous proposez sont audacieuses.

Malgré cela, pendant de nombreuses années, avant que je ne devienne premier ministre, les élus de Queen's Park ont agi comme si rien n'existait au-delà des limites de Toronto.

Vos députés ne vous écoutaient pas.

L'Ontario rural était ignoré. C'était une situation inacceptable.

Je suis fier d'affirmer que mon gouvernement est au service de toutes les collectivités de notre province, y compris celles des régions rurales de l'Ontario, dont les gens travaillent si fort!

J'adore les gens des régions rurales de notre province, car ils sont les plus terre-à-terre que j'ai jamais rencontrés.

L'Ontario rural est un acteur clé de l'économie ontarienne. Il contribue chaque année 109 milliards de dollars à notre PIB et soutient 1,1 million d'emplois.

Certains d'entre vous le savent déjà, nos derniers chiffres en matière d'emploi sont absolument remarquables!

Depuis que notre gouvernement a pris le pouvoir, plus de 296 000 nouveaux emplois ont été créés à l'échelle de la province.

En fait, 76 % des emplois créés au Canada au cours de la dernière année l'ont été en Ontario.

Notre économie connaît une croissance phénoménale.

J'ai la conviction que toutes les collectivités de notre province, qu'elles soient du Nord, du Sud, de l'Est ou de l'Ouest, doivent bénéficier de la prospérité de l'Ontario.

Nous devons nous assurer que chaque Ontarien, où qu'il vive, a accès à un bon emploi, l'occasion de créer sa propre entreprise, de fonder une famille, et la possibilité de se bâtir une vie meilleure, tout en contribuant au succès à long terme de notre province.

C'est pourquoi je suis fier d'annoncer ici aujourd'hui que notre gouvernement lance un nouvel appel de demandes au titre du Programme de développement économique des collectivités rurales (Programme DECOR) dans le but de favoriser la croissance économique et la création d'emplois et de nouvelles possibilités pour les collectivités rurales de notre province.

Dès aujourd'hui, les municipalités rurales, les collectivités autochtones, les organismes sans but lucratif et les régies locales des services publics peuvent présenter une demande au titre de ce programme.

L'Ontario couvrira jusqu'à la moitié du coût des projets admissibles qui contribuent à éliminer les obstacles à la création d'emplois et à attirer des investissements et des travailleurs qualifiés dans nos régions afin de leur permettre de se développer.

Nous couvrirons également jusqu'à 30 % des coûts des petits projets d'immobilisations admissibles afin de stimuler la croissance économique, par exemple en ce qui a trait à la rénovation de musées et d'attraits à caractère patrimonial, à la création de centres communautaires et à l'aménagement des rues.

Cette année, notre gouvernement investit 5 millions de dollars pour appuyer le Programme DECOR, afin que vous ayez les ressources nécessaires pour stimuler la croissance économique de votre région et pour en soutenir les résidents.

Je tiens à exprimer mes remerciements au ministre Hardeman pour son leadership dans le cadre de ce programme.

En outre, nous savons qu'il existe dans de nombreuses collectivités rurales de sérieuses lacunes en matière d'infrastructure essentielle, ce qui les empêche d'attirer les investissements dont elles ont besoin pour se développer.

C'est pourquoi notre gouvernement va investir 144 milliards de dollars sur dix ans dans le transport en commun, les routes, les écoles, les hôpitaux et les réseaux à large bande d'un bout à l'autre de la province.

Une partie de cet investissement s'inscrit dans le cadre du programme d'infrastructure fédéral Investir dans le Canada (PIIC), qui prévoit 30 milliards de dollars pour la construction de nouvelles infrastructures en Ontario.

Ce financement permettra d'aller de l'avant avec des projets de construction et d'amélioration des réseaux de transport en commun, des routes, des ponts et des réseaux à large bande.

Il faut noter que le volet Collectivités rurales et nordiques du PIIC est le premier que nous avons ouvert, parce que nous savions à quel point ces projets étaient importants pour de nombreuses collectivités de notre province.

Je suis ravi que le gouvernement fédéral ait récemment approuvé 84 des projets que nous avons présentés, dont 62 au sein des collectivités rurales et du Nord de l'Ontario.

En parallèle, nous acceptons les demandes au volet Infrastructures vertes du PIIC jusqu'au 22 janvier.

Ce volet comprend un investissement de 200 millions de dollars pour les projets admissibles d'infrastructure d'eau potable, d'eaux usées et d'eaux pluviales dans les municipalités de 100 000 habitants ou moins.

J'étais à Parry Sound vendredi dernier en compagnie de notre excellente ministre de l'Infrastructure, Laurie Scott, afin d'annoncer le financement que nous engageons cette année pour appuyer le Fonds ontarien pour l'infrastructure communautaire.

Nous investissons 200 millions de dollars pour aider 424 collectivités de l'Ontario à construire ou à réparer leurs routes et ponts et leur infrastructure de gestion des eaux et des eaux usées.

Ma très chère collègue la ministre Mulroney a également rendu publique vendredi l'ébauche d'un plan pour le transport dans la région du Sud-Ouest de l'Ontario. Nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires au sujet de ce plan d'ici le 17 mars prochain.

Entre-temps, nous allons augmenter de 58 % en cinq ans le nombre de collectivités de la région dotées d'un service d'autobus intercommunautaire.

Grâce à une infrastructure plus sûre, plus fiable et mieux connectée, nos collectivités rurales pourront offrir à leurs entreprises l'appui dont elles ont besoin au fur et à mesure de leur croissance, appuyer la construction de nouvelles maisons, et permettre à leurs résidents de se déplacer plus aisément.

Notre gouvernement sait aussi que, à l'ère du numérique, les lacunes en matière d'accès à un service Internet haute vitesse et à un service cellulaire constituent un sérieux obstacle au succès de nombreuses collectivités rurales.

De nos jours, presque tout peut se faire en ligne, qu'il s'agisse de services bancaires, de magasinage ou d'activités de développement des affaires.

Améliorer l'accès des collectivités rurales au service à large bande, c'est permettre à nos travailleurs de renforcer leurs compétences, aux entreprises de se moderniser et de favoriser leur compétitivité, et aux gens de ces régions de bénéficier d'un service de qualité, fiable et rapide, comme ailleurs en Ontario.

C'est pourquoi nous investissons 315 millions de dollars pour améliorer et étendre l'accès aux services à large bande et cellulaire dans les régions rurales et du nord de l'Ontario dans le cadre de notre Plan d'action pour l'accès aux services à large bande et au réseau cellulaire.

Aujourd'hui, notre gouvernement franchit une autre étape afin de concrétiser cet objectif.

Je suis ravi d'annoncer que trois contrats de service à large bande en milieu rural ont été attribués dans le cadre des projets de Southwestern Integrated Fibre Technology (SWIFT).

Ces trois projets représentent un investissement combiné de 34,5 millions de dollars de la province, du gouvernement fédéral et de partenaires du secteur privé. Ils profiteront à 11 000 foyers et entreprises dans les comtés de Norfolk, de Wellington et de Lambton.

Au total, les projets de SWIFT visent à offrir un meilleur service à large bande et cellulaire à 50 000 foyers et entreprises supplémentaires dans le Sud-Ouest de l'Ontario.

Notre gouvernement s'est également engagé à réduire les coûts d'énergie pour les familles et les ménages de l'Ontario, et c'est exactement ce que nous faisons en allant de l'avant avec la phase 2 de notre Programme de soutien pour l'expansion de l'accès au gaz naturel.

C'est avec enthousiasme que je vous annonce que la Commission de l'énergie de l'Ontario est en train de finaliser les lignes directrices de cette initiative et qu'elle lancera bientôt un appel de demandes.

J'encourage toutes les municipalités intéressées à travailler de concert avec les distributeurs de gaz naturel afin de se préparer le plus efficacement possible à présenter des projets qui profiteront à leurs collectivités.

Le passage au gaz naturel peut faire économiser à un ménage jusqu'à 2 500 $ par année en frais de chauffage.

Pour notre gouvernement, c'est là une manière concrète de rendre la vie plus abordable pour les gens de notre province.

Enfin, notre gouvernement va continuer à travailler avec vous afin d'équiper vos municipalités des outils dont elles ont besoin pour bâtir aujourd'hui l'infrastructure de demain.

Comme vous le savez, nous avons élargi le Fonds pour la modernisation au niveau municipal afin que les petites municipalités et les municipalités rurales puissent y avoir accès.

C'est l'une des façons dont nous aidons 405 petites municipalités et municipalités rurales de l'Ontario à faire des économies, à se moderniser et à travailler plus intelligemment, afin que vous puissiez continuer à offrir les services dont les gens de vos collectivités dépendent au quotidien.

Le ministre des Affaires municipales et du Logement, Steve Clark, vous offrira une importante mise à jour au sujet du Fonds plus tard dans la journée. Ne manquez pas cela.

Mon gouvernement et moi allons continuer de travailler fort pour nous assurer que notre plan pour bâtir l'Ontario ensemble vous procure de réels bénéfices, à vous ainsi qu'à tous les Ontariens et Ontariennes.

Notre plan mise sur des régions rurales plus fortes et plus prospères où chacun peut se bâtir un avenir meilleur. Un avenir synonyme de succès pour les travailleurs, les entreprises et les familles de notre province, et pour tout l'Ontario.

Nous n'y parviendrons pas seuls.

La collaboration est la clé qui nous permettra de continuer à renforcer l'Ontario et d'en assurer la prospérité.

Pour que notre province soit le meilleur endroit au monde où grandir, vivre et travailler.

Un endroit où chacun peut réaliser son plein potentiel.

Merci de m'avoir invité à être des vôtres aujourd'hui. Je vous souhaite un congrès des plus réussis.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Régions rurales et du Nord