Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Ententes stratégiques en matière d'investissement et d'approvisionnement avec les États américains

Document d'information

Ententes stratégiques en matière d'investissement et d'approvisionnement avec les États américains

Cabinet du premier ministre

Les relations commerciales qu'entretiennent depuis longtemps l'Ontario et les États-Unis sont un atout précieux pour les entreprises, les travailleurs et travailleuses, et les communautés de part et d'autre de la frontière.

Les ententes stratégiques en matière d'investissement et d'approvisionnement que l'Ontario cherche à conclure avec les États américains visent à offrir aux entreprises un meilleur accès aux marchés publics et à définir des mesures clés dont la mise en œuvre permettrait d'améliorer et de promouvoir les échanges et les investissements bilatéraux. En misant sur l'ouverture et la compétitivité des marchés publics, les entreprises et les gouvernements pourront optimiser l'utilisation des deniers publics dans des secteurs comme l'infrastructure et les transports.

La nouvelle stratégie de l'Ontario pour le commerce avec les États-Unis vient appuyer l'engagement du gouvernement à éliminer les obstacles aux échanges et s'inscrit dans le cadre de son plan visant à ouvrir l'Ontario aux affaires et à l'emploi.

L'Ontario et 37 États américains ont des obligations en matière de marchés publics en vertu de l'Accord sur les marchés publics (AMP) de l'Organisation mondiale du commerce, qui prévoit un accès ouvert et non discriminatoire aux fournisseurs de biens et de services des autres parties signataires de l'AMP. Certains États américains bénéficient d'exemptions relatives à des secteurs spécifiques comme les services de construction, les véhicules à moteur et l'acier. Treize États américains ne sont pas couverts par l'AMP. Dans le cadre de sa nouvelle stratégie commerciale, l'Ontario cherche des possibilités de simplifier les relations entre les entreprises de part et d'autre de la frontière, en fonction des circonstances propres à chaque État.

L'Ontario pourrait également explorer d'autres moyens de favoriser les investissements dans le cadre des ententes conclues. Il pourrait s'agir par exemple d'harmoniser davantage les règlements, de promouvoir les visites d'entreprises, et de renforcer la collaboration sur la recherche et le développement.

Les ententes proposées, une fois signées, seront les premières de niveau infranational conclues entre l'Ontario et des États américains dans le but d'améliorer l'accès des entreprises ontariennes aux marchés publics de ces États.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement