Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Le premier ministre Ford promeut l'investissement et le commerce à Washington, D.C.

Communiqué

Le premier ministre Ford promeut l'investissement et le commerce à Washington, D.C.

M. Ford et le ministre Fedeli font avancer les discussions commerciales lors de la réunion hivernale de la National Governors Association

Cabinet du premier ministre

WASHINGTON, D.C. — Le premier ministre Doug Ford et le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, Vic Fedeli, ont conclu aujourd'hui une mission fructueuse de deux jours à Washington, D.C., au cours de laquelle ils ont participé à la réunion hivernale de la National Governors Association (NGA) et fait avancer leurs discussions avec plusieurs gouverneurs et chefs d'entreprise américains clés afin de promouvoir l'investissement et le commerce.

« Nos liens économiques étroits profitent depuis longtemps aux gens de l'Ontario et des États-Unis. Ils créent des emplois et de nouvelles possibilités, a déclaré le premier ministre Ford. C'est le message que j'ai communiqué à mes homologues américains, avec qui nous allons continuer de collaborer dans le but d'établir des conditions favorables à l'investissement et à la croissance des entreprises de part et d'autre de la frontière. »

Lors d'une table ronde avec des chefs d'entreprise, M. Ford a dévoilé la nouvelle stratégie du gouvernement de l'Ontario pour le commerce avec les États-Unis, qui offrira davantage de possibilités de croissance et de création d'emplois aux entreprises ontariennes et américaines. Dans le cadre de cette stratégie, l'Ontario cherche à conclure avec les États des ententes stratégiques en matière d'investissement et d'approvisionnement en vertu desquelles les entreprises ontariennes jouiront d'un meilleur accès aux marchés publics des États.

Le premier ministre Ford a également tenu des discussions productives avec de hauts fonctionnaires, notamment le représentant au Commerce des États-Unis, Robert Lighthizer, la vice-première ministre du Canada, Chrystia Freeland, et l'ambassadeur intérimaire du Canada aux États-Unis, Kirsten Hillman. En outre, il a rencontré de nombreux gouverneurs américains, dont ceux du Wisconsin, du Maryland, du Kentucky, de l'Indiana, de l'Arizona, de l'Ohio et de l'Illinois, ainsi que les gouverneurs des États mexicains du Querétaro et de la Basse-Californie du Sud. Ils se sont entretenus de leurs priorités communes et ont exploré ensemble les possibilités de collaborer pour éliminer les obstacles au commerce, créer de bons emplois et renforcer les liens économiques.

Une séance plénière de la NGA, à laquelle participaient un grand nombre de gouverneurs américains, a donné à M. Ford l'occasion de mettre en avant le leadership de l'Ontario en matière de marchés publics d'infrastructure et de partenariats public-privé visant la mise en œuvre de projets complexes et de grande envergure. Le premier ministre s'est réjoui de la prochaine mission informative des membres de l'Association à Toronto et a invité tous les gouverneurs à y participer afin de découvrir eux-mêmes l'expertise de l'Ontario en matière d'infrastructure.

M. Ford a également rencontré des représentants de la Ford Motor Company, avec qui il a abordé la mise en œuvre de l'Accord Canada-États-Unis-Mexique et ses retombées en matière de nouvelles possibilités pour l'industrie automobile, et de Google, qu'il a remerciés pour leur récent investissement en Ontario qui créera de nouveaux emplois à Toronto et à Waterloo.

« Le commerce et l'investissement sont essentiels à la croissance, à la compétitivité et à la création d'emplois dans notre province, a souligné le ministre Fedeli. Cette mission à Washington a permis à notre gouvernement de s'assurer que l'Ontario est bien placé pour accroître les échanges et ouvrir de nouveaux débouchés pour nos entreprises afin qu'elles puissent réussir dans un marché mondial compétitif. »

Après Washington, D.C., le premier ministre Ford et le ministre Fedeli se rendent à Dallas, au Texas, afin d'y rencontrer des chefs d'entreprise et de renforcer les importantes relations commerciales et d'investissement que l'Ontario entretient avec l'État.

Faits en bref

  • Depuis le début de son mandat, le premier ministre Ford s’est entretenu avec 26 gouverneurs et gouverneures américains et a effectué des missions à Washington, D.C., au Maryland, en Ohio, à New York et à Detroit.
  • Les ententes stratégiques en matière d’investissement et d’approvisionnement que l’Ontario cherche à conclure visent à offrir aux entreprises ontariennes un meilleur accès aux marchés publics des États américains et à définir des mesures clés dont la mise en œuvre permettrait de promouvoir les flux d’investissements bilatéraux entre la province et les États.
  • Si l’Ontario était un pays, il serait le troisième partenaire commercial des États-Unis en importance.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement