Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Changements au programme d'aide en cas d'urgence de l'Ontario en réponse à la COVID-19

Document d'information

Changements au programme d'aide en cas d'urgence de l'Ontario en réponse à la COVID-19

Cabinet du premier ministre

Pour les Ontariens et Ontariennes vulnérables, dont ceux qui vivent dans la pauvreté, les sans-abri et les personnes sans emploi, l'épidémie de COVID-19 risque d'avoir des répercussions encore plus graves.

L'Ontario débloque 200 millions de dollars de fonds de secours pour les services sociaux afin de protéger la santé et la sécurité de ces groupes vulnérables de la population.

Aide en cas d'urgence

L'investissement de l'Ontario octroiera des ressources additionnelles directement aux individus et aux familles qui ont des difficultés financières. Il s'agit notamment des personnes qui n'ont pas accès à l'aide fédérale pour couvrir le coût de besoins, comme la nourriture, le loyer, les médicaments et d'autres services essentiels pendant cette période d'urgence.

L'Ontario élargit l'accès à l'aide en cas d'urgence existante en vertu des dispositions actuelles du programme Ontario au travail. Cette aide est ouverte aux personnes ayant un revenu, des avoirs ou un crédit limités et qui se trouvent dans une situation d'urgence ou de crise.

L'Ontario fournit des ressources additionnelles et élargit l'accès à l'aide en cas d'urgence aux personnes qui font face à des difficultés financières liées à la COVID-19, au moyen des mesures suivantes :

  • Suspension de la règle qui limite le versement de l'aide en cas d'urgence à une fois seulement au cours d'une période de six mois pour les particuliers et les familles touchées par la COVID-19;
  • Prolongation de la période de versement de l'aide en cas d'urgence au-delà de 48 jours sans avoir à présenter une demande complète au programme Ontario au travail.

Les bénéficiaires actuels du programme Ontario au travail ou du Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH), les touristes et les visiteurs ne sont pas admissibles à cette aide. Il est possible de présenter une demande à l'aide en cas d'urgence en ligne à Ontario.ca/communautaires ou par le biais des bureaux locaux d'Ontario au travail. 

Aide pour les clients actuels de l'aide sociale

Le gouvernement débloque des ressources supplémentaires afin de permettre aux administrateurs du programme Ontario au travail de verser des prestations discrétionnaires aux bénéficiaires actuels de l'aide sociale. Ces fonds peuvent être utilisés pour couvrir le coût de divers besoins — dont des produits de nettoyage, le transport, la nourriture ou des vêtements — pour des particuliers et des familles qui éprouvent des difficultés financières liées à la COVID-19.

Il est possible d'obtenir ces fonds par l'intermédiaire du programme Ontario au travail en déposant une demande en ligne à Ontario.ca/communautaires, sur le portail MesPrestations, ou en contactant son chargé de cas d'Ontario au travail. Les bénéficiaires du POSPH auront également droit à ces prestations et peuvent contacter leur chargé de cas du POSPH pour de plus amples renseignements.

Protection de la santé et de la sécurité au travail

Afin de protéger la santé et la sécurité du personnel de première ligne et des clients, et de freiner la propagation du virus, le ministère modifie certaines exigences du programme d'aide sociale à titre temporaire, par les mesures suivantes :

  • Réduction des contacts de personne à personne : en autorisant la mise en place de critères fondés sur les risques pour établir l'admissibilité aux prestations et vérifier d'autres exigences, notamment par la suspension de l'exigence de vérification visuelle des documents originaux et l'utilisation du courrier électronique ou d'autres méthodes pour présenter des rapports ou documents. Ces documents pourraient être exigés plus tard.
  • Réduction des pressions qui pèsent sur le personnel des programmes : en modifiant certaines exigences de programme — notamment en éliminant la suspension des clients qui ne déclarent pas de revenu et en suspendant les examens du processus de vérification de l'admissibilité — dans le but de permettre l'affectation de ressources aux activités prioritaires.
  • Réduction des pressions qui pèsent sur le système des soins de santé : en autorisant le personnel de programme à approuver des prolongations des prestations de l'Allocation pour régime spécial, des Prestations obligatoires pour les nécessités spéciales et des transports/fournitures médicaux sans l'approbation d'un professionnel de la santé.

Partenaires municipaux et de la prestation des services

Outre les familles et les particuliers, les municipalités et d'autres organismes qui fournissent des services sociaux seront admissibles à ce financement afin de soutenir leur intervention face à la COVID-19. Des maisons d'hébergement, des banques alimentaires, des œuvres de bienfaisance et des organismes sans but lucratif auront immédiatement le droit de recevoir des fonds souples qui les aideront à faire face à la demande croissante de services et aux circonstances extraordinaires.

Les gestionnaires des services municipaux regroupés (GSMR) et les conseils d'administration de district des services sociaux (CADSS) seront chargés de distribuer les fonds en fonction des priorités locales. Des fonds seront également mis à la disposition d'organismes fournissant des services à des particuliers et à des familles des Premières Nations. D'autres renseignements seront publiés prochainement.


Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Réduction de la pauvreté