Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prolonge la fermeture des écoles et des services de garde d'enfants pour poursuivre la lutte contre la COVID-19

Communiqué

L'Ontario prolonge la fermeture des écoles et des services de garde d'enfants pour poursuivre la lutte contre la COVID-19

La province soutient la continuité de l’apprentissage avec la deuxième phase de l’initiative Apprendre à la maison

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― En raison de l'évolution rapide de la pandémie de COVID-19, le gouvernement de l'Ontario a annoncé que les écoles et les services de garde d'enfants de la province resteront fermés afin de protéger la santé et la sécurité des élèves et du personnel. Cette décision se fonde sur les conseils du médecin hygiéniste en chef de l'Ontario.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui du ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, du ministre des Collèges et Universités, Ross Romano, et de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, pour faire cette annonce.

Afin d'assurer la continuité de l'apprentissage, le gouvernement lance la deuxième phase de l'initiative Apprendre à la maison, développée en collaboration avec des partenaires du secteur de l'éducation. Ce faisant, la province offre davantage de clarté aux parents, améliore le soutien en éducation et crée des possibilités de communication entre les élèves et le personnel enseignant.

« La décision de prolonger la fermeture des écoles n'a pas été prise à la légère. Nous savons, grâce aux experts médicaux, que les deux prochaines semaines seront cruciales dans la lutte contre la COVID-19. C'est pourquoi nous prenons des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité et la santé des enfants de l'Ontario en leur permettant de rester chez eux, a déclaré le premier ministre Ford. Mais nous ne voulons pas que ces mesures compromettent leur réussite scolaire. C'est pourquoi nous mettons à leur disposition des outils supplémentaires pour qu'ils puissent apprendre à la maison. De cette manière, les élèves de la maternelle à la 12e année de même que les étudiants et étudiantes de niveau postsecondaire pourront terminer leur année scolaire et accumuler les crédits nécessaires pour obtenir leur diplôme. »

Les écoles publiques resteront fermées au personnel enseignant jusqu'au vendredi 1er mai 2020 et aux élèves jusqu'au lundi 4 mai 2020. À l'approche de ces dates, la décision sera réévaluée en fonction des recommandations les plus récentes en matière de santé publique. La fermeture sera prolongée au besoin, afin de protéger la santé et la sécurité des élèves, des familles et du personnel. Les écoles privées, les services de garde d'enfants agréés et les centres ON y va resteront également fermés jusqu'au 13 avril, conformément à la déclaration de situation d'urgence, en vertu de laquelle la prolongation de la fermeture ne peut se faire que par périodes de 14 jours. Les services de garde d'enfants désignés qui soutiennent les travailleurs et travailleuses de la santé de première ligne et les premiers intervenants resteront ouverts.

Comme annoncé précédemment, aucun élève de la province ne verra ses chances d'obtenir un diplôme compromises par la situation actuelle. Le ministère de l'Éducation continue de collaborer avec le ministère des Collèges et Universités afin de s'assurer qu'aucun obstacle n'entravera l'accès des élèves à l'éducation postsecondaire.

« Nous faisons tout le nécessaire pour protéger les élèves face à la COVID-19. C'est pourquoi nous prolongeons la période de fermeture des écoles et mettons en place un programme d'apprentissage à domicile dirigé par des enseignants, a expliqué le ministre Lecce. En offrant davantage de clarté aux parents, en renforçant le soutien aux élèves et en favorisant la relation entre élèves et enseignants, nous nous assurons que les enfants de l'Ontario peuvent continuer d'apprendre en toute sécurité, tout en leur donnant un sentiment de stabilité et un peu d'espoir en ces moments difficiles. »

La deuxième phase de l'initiative Apprendre à la maison est orientée sur une série d'objectifs éducatifs, parmi lesquels :

  • Renouer les liens entre les élèves et les enseignants et autres membres du personnel scolaire, y compris les travailleurs de la santé mentale;
  • Rétablir l'apprentissage dirigé par les enseignants, en regroupant les élèves et selon les modalités suivantes :
    • De la maternelle à la 3e année : 5 heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur la littératie et les mathématiques);
    • De la 4e à la 6e année : 5 heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur la littératie, les mathématiques, les sciences et les études sociales);
    • De la 7e à la 8e année : 10 heures de travail par élève par semaine (apprentissage axé sur les mathématiques, la littératie, les sciences et les études sociales);
    • De la 9e à la 12e année : pour les étudiants soumis au régime des semestres, 3 heures de travail par cours par semaine; pour les étudiants non soumis au régime des semestres, 1,5 heure de travail par cours par semaine (apprentissage axé sur l'obtention de crédits, la réussite des cours et l'accès au diplôme).
  • Tirer parti des ressources numériques et définir d'autres moyens d'interaction entre élèves et enseignants, notamment par téléphone et par courrier;
  • Élaborer un programme de formation à l'intention des éducateurs afin de les aider à enseigner sur les canaux numériques;
  • Assurer la remise des bulletins de notes à tous les élèves;
  • Donner la priorité aux élèves qui s'apprêtent à terminer leurs études afin de les soutenir jusqu'à l'obtention de leur diplôme;
  • Organiser la distribution des ordinateurs portables et autres appareils des écoles selon les besoins, tout en respectant les directives en matière de santé publique;
  • Maintenir une attitude réceptive aux demandes des partenaires de la santé et communautaires;
  • Établir officiellement des groupes de travail sur la COVID-19 en partenariat avec les syndicats du secteur de l'éducation afin de favoriser la collaboration, de partager des idées et de trouver des solutions pour soutenir les élèves.

« Notre gouvernement prend des mesures sans précédent pour endiguer la propagation de la COVID-19, a souligné la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott. Il est essentiel que chaque Ontarien continue à faire sa part en respectant l'écart sanitaire. Restez chez vous autant que possible et gardez vos distances avec autrui si vous devez sortir. Je le répète : restez chez vous, restez en santé. Des vies en dépendent. »

Le 21 mars dernier, l'Ontario a lancé L'Ontario, ensemble, un site Web qui aide les entreprises et les organismes à travailler avec la province pour relever les défis suscités par la COVID-19. Le gouvernement tirera parti de partenariats avec le secteur des télécommunications afin de fournir des solutions innovantes, peu coûteuses et hautement efficaces pour résoudre les problèmes d'équité auxquels sont confrontés certains élèves ontariens. Par le biais de cette initiative, le ministère de l'Éducation a lancé un appel de propositions de solutions pour favoriser l'apprentissage axées sur :

  • des ressources et des outils d'apprentissage gratuits ou à faible coût à l'intention des élèves, des parents et des éducateurs;
  • l'accès à des appareils comme les ordinateurs, les tablettes et les bornes Wi-Fi portables pour les familles qui en ont besoin;
  • tout autre idée, bien ou service qui pourrait, par exemple, contribuer à offrir un soutien en santé mentale ou un soutien aux élèves ayant des besoins particuliers en matière d'éducation.

Faits en bref

  • Des ressources en anglais et en français continueront d’être ajoutées fréquemment à la plateforme Apprendre à la maison / Learn at Home afin que celles et ceux qui l’utilisent puissent disposer de contenu nouveau et intéressant tout au long de la crise. Les ajouts récents comprennent des ressources d’apprentissage supplémentaires axées sur les STIM, créées par des parties prenantes, et du contenu pour les parents axé sur l’apprentissage de la lecture et de l’écriture à leur enfant.
  • La plateforme compte à l’heure actuelle 36 cours de haute qualité offerts en anglais et 47 autres offerts en français. Ces ressources destinées aux élèves du secondaire aideront ces derniers à réviser, à rafraîchir leurs connaissances et à poursuivre leur apprentissage de manière autonome.
  • TVO Kids propose tout au long de la journée des programmes éducatifs en anglais pour les enfants d’âge scolaire. Consultez ici leur programme de diffusion. TFO offre également une gamme de programmes éducatifs en français tout au long de la journée. L’horaire de diffusion de ces programmes est disponible ici.
  • Mathify est une plateforme qui propose aux élèves de la 6e à la 10e année une aide aux devoirs en temps réel, fournie par des enseignants agréés, six jours sur sept, y compris en semaine de 9 h à 21 h (heure de l’Est).
  • Eurêka! est un autre programme en ligne d’aide à l’apprentissage qui soutient les élèves des écoles de langue française de la 1re à la 12e année dans leur cheminement, notamment grâce à l’aide aux devoirs.

Ressources additionnelles

  • Apprendre à la maison
  • Consultez le site Web de l’Ontario pour en savoir plus sur la façon dont la province continue à protéger la population ontarienne de la COVID-19.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être