Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario à la recherche de solutions innovantes pour lutter contre la COVID-19

Communiqué

L'Ontario à la recherche de solutions innovantes pour lutter contre la COVID-19

La province investit 20 millions de dollars pour faire progresser la recherche médicale

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Le gouvernement de l'Ontario investit 20 millions de dollars afin de faire progresser la recherche médicale et de développer des outils et ressources pour lutter contre la COVID-19 et d'autres maladies infectieuses par le biais du Fonds ontarien de recherche pour l'intervention rapide contre la COVID-19. Le gouvernement appelle tous les établissements de recherche et d'enseignement postsecondaire ainsi que les organisations scientifiques à but non lucratif de la province à passer à l'action en élaborant des solutions innovantes pour retracer ce virus et en venir à bout.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui du ministre des Collèges et Universités, Ross Romano, pour annoncer cet investissement qui s'inscrit dans le cadre du Plan d'action de l'Ontario 2020 contre la COVID‑19.

« Notre province compte certains des scientifiques et innovateurs les plus brillants au monde, a souligné le premier ministre Ford. Qu'il s'agisse de développer un vaccin, d'utiliser des imprimantes 3D pour fabriquer de l'équipement de protection individuelle ou de concevoir de meilleurs ventilateurs portables, nos chercheurs renommés ont pris les devants pour lutter contre le COVID-19 et donnent à nos travailleurs et travailleuses de la santé de première ligne les outils et les ressources dont ils ont besoin pour fournir les meilleurs soins possible aux patients. »

Les secteurs ontariens de l'éducation postsecondaire et de la recherche jouent depuis le début un rôle de premier plan dans la lutte contre COVID-19. Les collèges et universités, les hôpitaux et les instituts de recherche de toute la province se sont mobilisés pour soutenir leur collectivité locale en faisant don de ventilateurs et d'équipement de protection individuelle ― du matériel qui sauvent des vies ― et en menant de précieuses recherches sur la détection et le traitement de la maladie.

« Notre province, notre pays et le monde entier sont confrontés à une situation sans précédent, et l'innovation et l'expertise de notre communauté de recherche sont plus que jamais nécessaires, a ajouté le ministre Romano. Nous devons continuer à mobiliser nos partenaires, à recueillir leurs idées et à mettre à profit nos meilleurs talents afin de faire progresser l'effort global grâce auquel nous viendrons à bout de la crise et protégerons notre collectivité. »

Le gouvernement encourage les chercheurs de l'Ontario à soumettre des propositions par le biais du nouveau site Web L'Ontario, ensemble. Ce portail a été créé afin de localiser ou fabriquer du matériel d'urgence et de trouver des solutions innovantes pour appuyer de manière immédiate la gestion de la pandémie en Ontario. Le site Web permet également aux établissements de recherche, de même qu'aux particuliers, entreprises et autres parties prenantes, de partager leurs idées sur la manière de renforcer la capacité du système de santé, d'améliorer notre compréhension du virus, de mieux tirer parti de l'intelligence artificielle et d'augmenter la capacité actuelle et future de la chaîne d'approvisionnement de l'Ontario. Les intervenants du secteur de la recherche ont jusqu'au 24 avril 2020 pour formuler leurs propositions sur le portail L'Ontario, ensemble.

« Lorsque nous avons lancé L'Ontario, ensemble le 21 mars dernier, les entreprises de technologie médicale et pharmaceutique de notre province ont rapidement répondu à la demande et ont formulé des solutions bien ontariennes pour lutter contre la COVID-19, a conclu le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, Vic Fedeli. Ce remarquable effort collectif est une véritable démonstration de l'esprit d'entraide de l'Ontario au sein de notre communauté d'affaires et dans nos secteurs de la fabrication et des sciences de la vie de classe mondiale. »

La province est particulièrement intéressée par les propositions réalisables dont les objectifs pourraient être atteints dans un délai maximum d'un an à deux ans.

Faits en bref

  • Un large éventail de projets de recherche sur la COVID-19 seront admissibles à un financement. Ces projets pourraient porter notamment sur la recherche de la souche du virus, la mise au point d’un vaccin, l’amélioration des procédures de test et l’élaboration d’outils de modélisation permettant de retracer le virus.
  • Les chercheurs sont encouragés à communiquer avec leur établissement pour obtenir de plus amples renseignements sur cette initiative.
  • En réponse à la pandémie de COVID-19, le ministère des Collèges et Universités soutient les chercheurs qui mènent actuellement des projets dans le cadre du Fonds pour la recherche en Ontario et Programme de bourses de nouveaux chercheurs en autorisant le versement des salaires, en modifiant les dates limites de présentation des rapports exigés et en prolongeant la date de clôture des projets qui devaient normalement se conclure au 31 mars 2021.
  • L’Ontario élabore actuellement la nouvelle Plateforme PANTHR pour la lutte contre les risques pandémiques grâce à laquelle les chercheurs pourront accéder à des données de santé sécurisées et anonymisées qui leur permettront de mieux appuyer la planification et la réaction du système de santé, notamment le besoin immédiat d’analyser l’éclosion actuelle de COVID-19.
  • Les établissements d’enseignement postsecondaire ont fait don de milliers de produits pour appuyer la lutte contre la COVID-19, notamment de l’équipement de protection individuelle et des ventilateurs.
  • Pour venir à bout de la COVID-19, la province collabore avec les universités afin que les étudiantes et étudiants formés en soins ambulanciers paramédicaux joindre les rangs des travailleurs et travailleuses de la santé de première ligne. Les collèges offriront des possibilités de formation et faciliteront l’accès au diplôme pour que les étudiantes et étudiants en soins ambulanciers paramédicaux, qui possèdent de précieuses compétences dont le secteur des soins de santé a besoin actuellement, puissent venir appuyer les efforts de lutte contre le virus.

Ressources additionnelles

Citations

« Les universités de l’Ontario sont reconnaissantes de cet investissement du gouvernement dans la recherche, qui aidera à détecter et gérer la COVID-19 et à en combattre la propagation. En travaillant avec leurs partenaires du secteur hospitalier, nos chercheurs universitaires ont été les premiers à isoler le virus. Ce type de recherche révolutionnaire et d’autres travaux actuellement en cours dans les universités de la province nous aideront à mieux comprendre la COVID-19 et nous conduiront à élaborer de meilleures solutions pour faire face à la crise actuelle et appuyer la reprise économique de l’Ontario. »

David Lindsay

président-directeur général, Conseil des universités de l’Ontario

« La science sera le principal artisan de la victoire contre la COVID-19. Notre province compte certains des plus grands talents scientifiques du Canada, et l’Association des hôpitaux de l’Ontario se félicite de l’important investissement du gouvernement dans la recherche. Les Ontariens, les Canadiens et la communauté internationale bénéficieront grandement des recherches menées ici même dans notre province. »

Anthony Dale

président-directeur général, Association des hôpitaux de l’Ontario

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être