Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario autorise la réaffectation du personnel pour mieux prendre soin des populations vulnérables face à la COVID-19

Communiqué

L'Ontario autorise la réaffectation du personnel pour mieux prendre soin des populations vulnérables face à la COVID-19

De nouveaux décrets d’urgence viennent soutenir les aînés, les personnes sourdes et aveugles ainsi que les communautés vulnérables

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Se fondant sur les conseils du médecin hygiéniste en chef, le gouvernement de l'Ontario a émis de nouveaux décrets d'urgence et modifié certains décrets existants en vertu du paragraphe 7.0.2 (4) de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence afin de mieux soutenir les foyers de soins de longue durée ainsi que les personnes sourdes et aveugles de la province. Ces décrets autorisent la réaffectation du personnel là on en a le plus besoin pour enrayer la propagation de la COVID-19.

Le gouvernement modifie également un décret d'urgence afin de protéger les personnes et les familles confrontées à l'insécurité alimentaire pendant la pandémie.

« Nos foyers de soins de longue durée sont gravement menacés par ce virus mortel, a déclaré le premier ministre Ford. C'est pourquoi nous renforçons continuellement le bouclier sanitaire que nous avons levé afin de protéger les résidents et les travailleurs des foyers, qui courent des risques élevés. Ces nouveaux décrets d'urgence vont nous permettre d'ajouter des effectifs dans les établissements de soins de longue durée et de veiller à ce que les personnes qui ont un handicap visuel et auditif continuent à recevoir le soutien qu'elles méritent. »

Les décrets d'urgence nouveaux et modifiés visent les objectifs suivants :

  • Permettre aux établissements de services de santé, y compris les hôpitaux, de réaffecter temporairement leur personnel de première ligne pour fournir des services et apporter du soutien dans les foyers de soins de longue durée. Les effectifs des foyers pourront ainsi rapidement être augmentés, ce qui permettra de répondre à un besoin urgent et d'appuyer la lutte contre les éclosions dans ces établissements.
  • Offrir aux fournisseurs et aux employeurs du secteur des services d'intervention davantage de souplesse pour la gestion des effectifs, ce qui permettra de mieux soutenir les personnes souffrant d'une perte combinée de l'ouïe et de la vue. Les employeurs sont autorisés, de manière temporaire, à réaffecter du personnel à des tâches essentielles afin de renforcer les mesures de soutien et de protection offertes aux personnes sourdes et aveugles. Cela permettra également d'améliorer la gestion des effectifs pour assurer le maintien de l'écart sanitaire.
  • Permettre l'utilisation des jardins collectifs et communautaires à l'échelle de la province. Ces jardins sont une source essentielle d'aliments frais pour certains Ontariens, Ontariennes et leur famille, y compris ceux qui sont confrontés à l'insécurité alimentaire. Les médecins hygiénistes locaux fourniront des conseils, des recommandations et des instructions qui devront être respectés afin que les jardins puissent être utilisés, notamment en ce qui concerne l'écart sanitaire de même que le nettoyage et la désinfection des équipements et des surfaces fréquemment touchés.

Faits en bref

  • Les services d’intervention fournissent de l’information auditive et visuelle aux personnes sourdes et aveugles afin qu’elles puissent accéder à des services, obtenir des renseignements et communiquer avec autrui. Ce soutien leur permet de participer à la vie de leur collectivité, de prendre des décisions éclairées, de vivre de manière autonome, d’effectuer leurs activités quotidiennes et de s’orienter en toute sécurité dans leur environnement physique.
  • Les conférences de presse quotidiennes du gouvernement de l’Ontario sur la COVID-19 sont offertes avec interprétation en langue des signes américaine (ASL).

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être