Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario fournit une orientation aux employeurs afin d'assurer la sécurité au travail

Communiqué

L'Ontario fournit une orientation aux employeurs afin d'assurer la sécurité au travail

La province prend des mesures indispensables pour aider les entreprises à s’adapter à la conjoncture

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Le gouvernement prend les mesures nécessaires pour que les employeurs de l'Ontario reçoivent l'orientation qui leur permettra de protéger les travailleurs, les clients et le grand public de la COVID-19, en préparation de la relance progressive de l'économie provinciale.

Les documents d'orientation pour la sécurité au travail qu'a émis aujourd'hui le gouvernement visent à guider les pratiques du personnel des secteurs manufacturier, de la fabrication et de la transformation des aliments, de la restauration et des services alimentaires, et agricole. Ils s'appuient sur plus de 60 documents d'orientation élaborés par les associations de santé et de sécurité de l'Ontario en réponse à la COVID-19, qui visent les employés de divers secteurs comme le commerce de détail, les soins de santé, la construction, les transports, y compris le transport en commun, et les services de police et d'incendie.


« Nous voulons tous que les entreprises et nos lieux préférés rouvrent et que les services reprennent, mais le déconfinement doit se faire de manière sûre et responsable, a déclaré le premier ministre Ford. C'est pourquoi nous fournissons aux employeurs une orientation claire assortie de mesures concrètes pour les aider à assurer la sécurité du personnel et des clients, tout en empêchant la propagation de la COVID-19. Grâce à ces mesures, nous serons prêts à remettre les gens au travail le moment venu. »

Les nouveaux documents d'orientation sectoriels comprennent des recommandations qui visent à aider les employeurs à adapter les lieux de travail à la nouvelle réalité suscitée par la pandémie de COVID-19. Elles portent notamment sur les points suivants :

  • Mesures pour assurer le respect de l'écart sanitaire, par exemple éliminer les méthodes de paiement à la porte, tenir les réunions à l'extérieur, décaler les quarts de travail ou procéder au marquage du sol et aménager des barrières pour gérer la circulation des personnes.
  • Changements à mettre en œuvre sur le lieu de travail, par exemple installer des barrières en plexiglas, faire entrer une plus grande quantité d'air frais en augmentant l'entrée d'air du système d'aération et prévoir des plateaux de désinfection des chaussures.
  • Promouvoir les pratiques d'hygiène sur le lieu de travail, fournir de l'équipement de protection individuelle, passer l'aspirateur plutôt que d'épousseter, distribuer du désinfectant pour les mains au personnel qui entre en contact avec la clientèle, prévoir un endroit où jeter les serviettes désinfectantes et instaurer l'habitude de se laver les mains avant et après les pauses.

Le gouvernement a également créé des affiches pour promouvoir toute une série de conseils pratiques en matière de sécurité, notamment en ce qui a trait à l'écart sanitaire et à l'hygiène. Les employeurs sont invités à télécharger ces affiches depuis le site Web du gouvernement, à les imprimer et à les afficher sur leur lieu de travail.

« Nous traversons une période sans précédent, c'est indéniable. Et les employeurs et employés de l'Ontario doivent faire face à des difficultés nouvelles et inconnues, a souligné le ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, Monte McNaughton. Il incombe à notre gouvernement de s'appuyer sur les conseils des responsables de la santé pour fournir une orientation et des recommandations quant à la manière de rouvrir les lieux de travail de manière sûre et d'empêcher la propagation du virus. »

Le gouvernement collaborera avec les associations de santé et de sécurité de l'Ontario afin de fournir à d'autres secteurs, dans les jours et les semaines à venir, une orientation supplémentaire en matière de sécurité au travail.

Cette semaine, 58 nouveaux inspecteurs du ministère du Travail viendront s'ajouter aux centaines d'inspecteurs provinciaux déjà présents sur le terrain. Ces équipes, qui comprennent des travailleurs de l'Office des normes techniques et de la sécurité et de l'Ordre des métiers de l'Ontario, seront chargées de communiquer aux lieux de travail essentiels la nouvelle orientation de sécurité relative à la COVID-19 et de faire appliquer les mesures d'urgence, notamment l'écart sanitaire et la fermeture des entreprises non essentielles.

« Protéger la santé et le mieux-être des Ontariens et Ontariennes face à la pandémie de COVID-19 est et restera la priorité absolue de notre gouvernement, a ajouté la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott. Ces documents d'orientation aideront les employeurs à planifier la reprise sécuritaire de leurs activités. Ils se fondent sur les conseils du médecin hygiéniste en chef et s'alignent sur notre cadre visant à assouplir les mesures de santé publique et à relancer l'économie. Ils guideront nos efforts continus pour enrayer la propagation de la COVID-19 et permettront d'assurer la sécurité des travailleurs. »

« Les entreprises de notre province ont fait de grands efforts pour protéger la santé de leur personnel et assurer sa sécurité tout au long de cette pandémie, a conclu le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, Vic Fedeli. Cette orientation aidera les employeurs à continuer de protéger leurs employés et leurs clients au fur et à mesure que nous relancerons notre économie, de manière prudente et méthodique. Ainsi, nous pourrons remettre l'Ontario sur la voie de la prospérité ― et nous le ferons de la manière la plus sûre possible. »

Le gouvernement s'est engagé à adopter une approche prudente et graduelle pour assouplir les mesures d'urgence et relancer l'économie ontarienne. La santé publique et la sécurité au travail resteront la priorité du gouvernement, dont les décisions tiendront compte des besoins des particuliers et des entreprises.

Faits en bref

  • Les 61 documents d’orientation sectoriels élaborés par les associations de santé et de sécurité de l’Ontario sont disponibles ici.
  • Une orientation pour le secteur de la construction est disponible ici.
  • Le gouvernement a récemment doublé la capacité de l’InfoCentre de santé et de sécurité au travail de l’Ontario, le nombre de lignes téléphoniques étant passé de 25 à 50.
  • Au 29 avril, les inspecteurs du ministère du Travail avaient effectué 5 158 visites sur les lieux de travail et émis 1 822 ordonnances, dont 18 ordonnances d’arrêt du travail liées à la COVID-19.

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi