Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prend de nouvelles mesures pour protéger les plus vulnérables de la COVID-19

Communiqué

L'Ontario prend de nouvelles mesures pour protéger les plus vulnérables de la COVID-19

La province facilite la réaffectation des travailleurs et travailleuses essentiels là où on a le plus besoin d’eux

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Afin de contribuer à enrayer la propagation de la COVID-19 auprès des membres les plus vulnérables de la collectivité ontarienne et de s'assurer que les services de première ligne sont fournis de manière continue aux emplacements prioritaires, le gouvernement de l'Ontario a émis de nouveaux décrets d'urgence temporaires en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence.

« Chaque jour, de part et d'autre de la province, notre personnel de première ligne fait des sacrifices énormes pour s'occuper des membres les plus vulnérables de notre collectivité, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Afin de mieux protéger nos aînés, les personnes qui ont des capacités différentes, les sans-abri de même que nos travailleurs et travailleuses héroïques de première ligne, notre gouvernement adopte des mesures d'urgence pour offrir davantage de flexibilité en matière de dotation en personnel et contribuer à arrêter la propagation de ce terrible virus. »

Les nouveaux décrets d'urgence émis aujourd'hui afin de protéger les Ontariens et Ontariennes les plus vulnérables face à la pandémie de COVID-19 comprennent les mesures suivantes :

  • Interdire aux employés et employées des maisons de retraite de travailler dans plus d'un établissement, qu'il s'agisse d'un foyer de soins de longue durée, d'une maison de retraite ou de tout autre centre de soins. Ils sont tenus de se conformer à cette exigence à partir du 22 avril 2020;
  • Fournir aux réseaux locaux d'intégration des services de santé la possibilité de demander aux prestataires de services de soins à domicile de réaffecter de manière sécuritaire leur personnel de première ligne là où on en a le plus besoin, notamment dans les établissements de soins à domicile et communautaires, les foyers de soins de longue durée, les logements avec services de soutien, les maisons de retraite et les hôpitaux;
  • Donner aux municipalités et aux conseils d'administration de district des services sociaux la possibilité de proposer des réaffectations à certains membres de leur personnel pour répondre aux besoins locaux en effectifs pendant l'épidémie, notamment en matière de services à l'enfance, d'application des règlements et de services de santé publique.

« Nous avons entendu les préoccupations de nos partenaires municipaux et nous prenons les mesures nécessaires afin qu'ils disposent du soutien indispensable pour répondre aux besoins de leur collectivité et l'aider à faire face à la pandémie, » a souligné le ministre des Affaires municipales et du Logement, Steve Clark.

« Aujourd'hui, notre gouvernement prend de nouvelles mesures pour protéger à la fois les résidents et le personnel des maisons de retraite. Leur santé et leur sécurité sont notre priorité absolue, a dit le ministre des Services aux aînés et de l'Accessibilité, Raymond Cho. Nous devons arrêter la propagation de la COVID-19 et faire tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger les résidents et le personnel des maisons de retraite. »

Afin de s'assurer que suffisamment de personnel médical et paramédical d'urgence est en place, les services d'ambulance auront la possibilité d'embaucher des étudiants et étudiantes de niveau postsecondaire qui n'ont pas encore obtenu leur diplôme et de leur attribuer des tâches adaptées à leur niveau de formation et de compétence ainsi qu'à leur champ d'activité.

« Nous continuons de prendre des mesures décisives pour endiguer le virus et soutenir nos héros de première ligne en cette période difficile, a ajouté la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott. En augmentant la capacité de notre personnel de santé, nous appuierons leurs efforts considérables pour offrir aux patients les soins dont ils ont besoin. »

Grâce à ces nouvelles mesures flexibles en matière de dotation en personnel, les municipalités et conseils d'administration de district des services sociaux pourront déterminer leurs besoins locaux en personnel et assurer la prestation de services spécifiques. Les employeurs sont tenus de se conformer à tous les décrets d'urgence et normes d'orientation et de sécurité émis par le gouvernement de l'Ontario concernant la COVID-19. Ils doivent également s'assurer que les employées et employés affectés à de nouvelles tâches possèdent la formation et les compétences que requièrent ces tâches.

« En cette période difficile, nos partenaires locaux qui fournissent des services essentiels doivent avoir la flexibilité nécessaire pour réagir rapidement et efficacement afin d'assurer la continuité des services de première ligne, a conclu le ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires, Todd Smith. Ensemble, nous continuerons à relever les défis de la pandémie et à protéger la santé et la sécurité de la population ontarienne. »

Faits en bref

  • Comme annoncé le 15 avril, l’Ontario interdit au personnel des foyers de soins de longue durée de travailler dans plus d’un établissement, qu’il s’agisse d’un foyer de soins de longue durée, d’une maison de retraite ou de tout autre centre de soins, afin de contribuer à arrêter la propagation de la COVID-19 d’un établissement à l’autre.
  • Les réseaux locaux d’intégration des services de santé sont chargés de coordonner la prestation de services sociaux et de santé à domicile ou à l’école, et de traiter les placements dans les foyers de soins de longue durée pour les personnes qui ne peuvent plus rester chez elles.

Ressources additionnelles

  • Consultez le site Web de l’Ontario pour en savoir plus sur la façon dont la province continue à protéger la population ontarienne de la COVID-19.
  • Le Plan d’action contre la COVID-19 pour les foyers de soins de longue durée décrit les mesures que le gouvernement prend pour protéger les résidents et le personnel des foyers de soins de longue durée de la province.
  • L’Ontario a lancé un portail en ligne pour jumeler les travailleurs de la santé disponibles avec des employeurs.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être