Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prolonge les décrets d'urgence afin de contribuer à enrayer la propagation de la COVID-19

Communiqué

L'Ontario prolonge les décrets d'urgence afin de contribuer à enrayer la propagation de la COVID-19

La province émet un nouveau décret pour soutenir les personnes ayant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Se fondant sur les conseils du médecin hygiéniste en chef, le gouvernement de l'Ontario prolonge jusqu'au 6 mai 2020 tous les décrets d'urgence qui ont été mis en place à ce jour en vertu du paragraphe 7.0.2 (4) de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence. Cette décision vise à protéger la santé et le mieux-être des Ontariens et Ontariennes d'un bout à l'autre de la province et à enrayer la propagation de la COVID-19.

Les décrets prolongés comptent les décrets relatifs à la fermeture des aires et installations récréatives de plein air, des lieux de travail non essentiels et des lieux publics, bars et restaurants, aux restrictions sur les activités sociales, et à l'interdiction pour le personnel des maisons de retraite et foyers de soins de longue durée de travailler dans plus d'un établissement.

« Nous réalisons des progrès constants dans notre lutte contre ce virus mortel, mais nous ne sommes pas encore hors de danger, loin de là. Il est absolument nécessaire de prolonger ces décrets d'urgence pour continuer à assurer la sécurité et protéger la santé de tous les Ontariens et Ontariennes, a déclaré le premier ministre Ford. Les efforts que déploient chacun et chacune d'entre nous en restant à la maison, en respectant l'écart sanitaire et en se lavant fréquemment les mains demeurent le meilleur moyen d'endiguer la propagation de la COVID-19. »

En plus de prolonger les décrets existants, le gouvernement a émis un nouveau décret d'urgence pour permettre aux organismes de santé mentale et de lutte contre les dépendances de réaffecter leur personnel d'un emplacement ou d'un programme à un autre et de faire appel à du personnel à temps partiel, du personnel temporaire ou des contractants supplémentaires. Cela permettra de s'assurer que les gens continuent à recevoir les soins de haute qualité auxquels ils s'attendent et qu'ils méritent pendant la pandémie de COVID-19. Les organismes sont tenus de fournir aux travailleurs et travailleuses la formation nécessaire pour atteindre les objectifs de leur plan de réaffectation.

Les décrets d'urgence suivants ont été prolongés jusqu'au 6 mai 2020 :

Faits en bref

  • Le gouvernement de l’Ontario a déclaré la situation d’urgence à l’échelle provinciale le 17 mars 2020 en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence. La situation d’urgence a été prolongée le plus récemment le 14 avril dernier, et ce jusqu’au 12 mai 2020.
  • Précédemment, l’Ontario a fourni des fonds supplémentaires pour renforcer les mesures de soutien en ligne et virtuel en santé mentale face à la pandémie.
  • Plus de 600 organismes communautaires offrent des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances en Ontario. Chaque année, ces organismes fournissent des services et offrent du soutien à plus d’un million d’Ontariens et Ontariennes.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Lois et sécurité