Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario renforce les mesures de protection pour les résidents des foyers de soins de longue durée

Communiqué

L'Ontario renforce les mesures de protection pour les résidents des foyers de soins de longue durée

Un plan d’action solide et un nouveau décret d’urgence protégeront les Ontariens et Ontariennes les plus vulnérables dans les foyers de soins de longue durée

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Afin de mieux protéger les membres les plus vulnérables de notre collectivité et d'enrayer la propagation de la COVID-19 dans les foyers de soins de longue durée, le gouvernement de l'Ontario a élaboré un plan d'action solide comportant des mesures clés qui seront mises en œuvre sans tarder. En outre, la province a émis un nouveau décret d'urgence pour interdire au personnel des foyers de soins de longue durée de travailler dans plus d'un établissement, qu'il s'agisse d'un foyer de soins de longue durée, d'une maison de retraite ou de tout autre centre de soins. Ces mesures s'appuient sur les conseils du médecin hygiéniste en chef de l'Ontario.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, et de la ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton, afin de dévoiler le Plan d'action contre la COVID-19 pour les foyers de soins de longue durée.

« Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour protéger nos aînés et les membres les plus vulnérables de notre collectivité, car nous savons bien qu'ils courent de plus grands risques face à la pandémie, a déclaré le premier ministre Ford. Notre plan d'action en trois points s'appuie sur les mesures que nous avons déjà prises dans le but de lever un bouclier sanitaire pour protéger les résidents de nos foyers de soins de longue durée et tous ceux et celles qui prennent soin d'eux. »

Le Plan d'action contre la COVID-19 pour les foyers de soins de longue durée ajoute des mesures indispensables pour prévenir d'autres éclosions du coronavirus et d'autres décès dus à la COVID-19 dans les foyers de soins de longue durée, notamment :

  1. Programme rigoureux de tests, de dépistage et de surveillance : amélioration des tests pour les résidents et le personnel des foyers qui présentent des symptômes ainsi que pour ceux qui ont eu des contacts avec des cas confirmés; renforcement du dépistage pour inclure davantage de personnes asymptomatiques ayant eu des contacts avec des cas confirmés; optimisation des outils de contrôle pour permettre aux prestataires de soins d'agir de manière proactive dans le but d'enrayer la maladie.
  2. Gestion des éclosions et de la propagation de la maladie : transfert d'expertise en matière de santé publique et de lutte contre les infections pour aider les foyers de soins de longue durée à gérer les foyers d'éclosion et la propagation de la maladie; formation et soutien supplémentaires pour le personnel en place confronté à une éclosion.
  3. Accroître nos effectifs héroïques dans les foyers de soins de longue durée : redéploiement du personnel des hôpitaux et de soins à domicile ou communautaires pour soutenir les travailleurs et travailleuses des foyers de soins de longue durée et gérer les foyers d'éclosion, en parallèle des initiatives de recrutement intensif en cours.

Des mesures supplémentaires en cours d'élaboration permettront aux foyers de se préparer à l'évolution de la situation et d'y réagir de manière appropriée, notamment en améliorant la capacité d'isoler les cas de COVID-19.

Le gouvernement va prendre les mesures nécessaires d'ici 48 heures afin de permettre ce qui suit :

  • L'augmentation des tests et de la surveillance pour les résidents et travailleurs qui ont eu des contacts avec des cas confirmés de COVID-19;
  • Le dépistage auprès des résidents et travailleurs asymptomatiques dans certains foyers de soins de longue durée à l'échelle de la province afin de mieux comprendre comment se propage la COVID-19;
  • L'évaluation des risques et de la capacité dans tous les foyers;
  • La collaboration avec Santé Ontario, l'Association des hôpitaux de l'Ontario et les bureaux de santé publique pour mettre sur pied des équipes de contrôle et de prévention des infections et élaborer d'autres mesures de soutien;
  • La formulation de directives améliorées relatives à l'équipement de protection individuelle (ÉPI) et la distribution continue et prioritaire d'ÉPI aux foyers de soin de longue durée;
  • L'amélioration de la formation pour aider le personnel à gérer les foyers d'éclosion;
  • Le redéploiement des ressources des hôpitaux et des services de soins à domicile dans les foyers.

« Nous devons continuer d'agir pour enrayer la propagation de ce virus dans nos foyers de soins de longue durée, a souligné la ministre Fullerton. Rien n'est plus important que de protéger la santé et le mieux-être de nos proches en établissement de soins de longue durée et des héros de première ligne qui prennent soin d'eux. »

« Notre nouveau plan d'action renforce considérablement les efforts existants pour arrêter la propagation de la COVID-19 et protéger les Ontariens et Ontariennes les plus vulnérables, notamment les résidents des foyers de soins de longue durée et le personnel qui prend soin d'eux, a ajouté la ministre Elliott. Ayant considérablement élargi la portée et le nombre des tests effectués et réalisé des progrès considérables pour nous approvisionner en ÉPI, nous sommes prêts plus que jamais à concrétiser notre engagement à soutenir efficacement les foyers de soins de longue durée dans notre lutte collective contre le coronavirus. »

En plus du plan d'action dévoilé aujourd'hui, le gouvernement a émis un décret d'urgence ordonnant aux employeurs du secteur des soins de longue durée de veiller à ce que leurs employés et employées ne travaillent que dans un seul établissement de soins, qu'il s'agisse d'un foyer de soins de longue durée, d'une maison de retraite ou de tout autre établissement de soins. Cela inclut les infirmières et infirmiers autorisés, le personnel infirmier auxiliaire autorisé, les préposés et préposées aux services de soutien à la personne de même que le personnel de cuisine et d'entretien.

Les employés et employées des établissements de soins qui, dans le cadre de l'application de ce décret, doivent temporairement abandonner un poste dans un autre établissement seront protégés contre la perte de leur emploi et auront droit à un congé sans solde. Afin d'aider le personnel à compenser toute perte de salaire ainsi encourue, le gouvernement encourage les employeurs du secteur des soins de longue durée à offrir un horaire à temps plein à leurs employés et employées à temps partiel pendant la pandémie de COVID-19.

Afin que les employeurs puissent couvrir ces coûts supplémentaires, l'Ontario prend les mesures nécessaires pour s'assurer que les foyers de soins de longue durée disposent de la flexibilité et des fonds nécessaires pour embaucher rapidement les infirmiers, infirmières et autres travailleurs de première ligne dont ils ont besoin, au moment où ils en ont besoin. Ces fonds de secours sont disponibles pour aider les foyers de soins de longue durée à couvrir les dépenses supplémentaires qui leur permettront d'augmenter les heures de leurs équipes à temps partiel afin que celles-ci puissent respecter les restrictions imposées.

Tous les membres du personnel des foyers de soins de longue durée restent soumis à des procédures de dépistage rigoureuses et doivent respecter les directives relatives à l'ÉPI, notamment le port de masques chirurgicaux, de blouses, de gants et de lunettes de protection lorsqu'ils sont dans le foyer.

Faits en bref

  • Le Plan d’action contre la COVID-19 pour les foyers de soins de longue durée sera adapté pour répondre à l’évolution de la pandémie. Par le biais du portail Web L’Ontario, ensemble, le gouvernement recherche activement et met en œuvre des propositions pour lutter contre le coronavirus.
  • Le décret d’urgence temporaire entrera en vigueur le 22 avril 2020 afin de donner aux foyers de soins de longue durée suffisamment de temps pour se conformer aux directives. Il fait suite aux décrets d’urgence publiés les 24 et 28 mars 2020.
  • Le gouvernement a mis à la disposition des foyers de soins de longue durée un fonds d’urgence de 243 millions de dollars pour les aider dans la lutte contre la COVID-19, notamment avec les coûts liés à la dotation, à l’achat d’équipement et au renforcement de la capacité face à cette crise sans précédent.
  • Pour aider les foyers de soins de longue durée en sous-effectif à trouver du personnel qualifié, le gouvernement a lancé un portail en ligne qui jumelle les travailleurs et travailleuses de la santé disponibles avec des employeurs, le Portail de jumelage des ressources humaines dans le domaine de la santé.

Ressources additionnelles

  • Consultez le site Web de l’Ontario pour en savoir plus sur la façon dont la province continue à protéger la population ontarienne de la COVID-19.
  • Pour de plus amples renseignements, le public peut appeler la ligne INFO de ServiceOntario au 1 866 532-3161 (sans frais en Ontario seulement).

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être