Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Selon les experts de la santé, la pandémie de COVID-19 aurait atteint son point culminant en Ontario

Communiqué

Selon les experts de la santé, la pandémie de COVID-19 aurait atteint son point culminant en Ontario

La modélisation montre qu’il faut maintenir l’écart sanitaire pour éviter que la maladie se propage davantage

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Le gouvernement de l'Ontario a publié aujourd'hui une mise à jour de sa modélisation de l'évolution de la COVID-19, qui montre que les mesures de santé publique renforcées, notamment l'auto-isolement et l'écart sanitaire, ont permis de freiner la propagation du virus et d'aplanir la courbe. Toutefois, le médecin hygiéniste en chef a déclaré qu'il est nécessaire de maintenir les mesures d'urgence afin de continuer à réduire le nombre de cas et de décès dans la province.

« La modélisation montre clairement que nous réalisons des progrès dans notre lutte contre ce virus mortel. C'est le résultat des gestes sanitaires de tous les Ontariens et Ontariennes, qui restent chez eux et respectent l'écart sanitaire, et des efforts héroïques de nos travailleurs et travailleuses de la santé de première ligne, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Toutefois, la COVID-19 reste un danger bien réel, en particulier pour nos aînés et les membres les plus vulnérables de la collectivité. C'est pourquoi nous devons continuer à suivre les conseils du médecin hygiéniste en chef et poursuivre nos efforts afin d'assurer la sécurité de chacun et de protéger la santé publique. »

Voici les points saillants de la modélisation mise à jour :

  • La vague de nouveaux cas de COVID-19 liés à la propagation communautaire semble avoir atteint son point culminant en Ontario.
  • Les éclosions dans les foyers de soins de longue durée et les établissements collectifs restent une préoccupation majeure. La mise en œuvre de mesures concertées est en cours pour protéger les personnes vulnérables dans ces établissements.
  • L'Ontario tend maintenant vers le meilleur scénario envisagé, plutôt que le pire, et a considérablement amélioré ses résultats par rapport à la modélisation publiée en mars.
  • La province a évité une augmentation importante du nombre de cas. Le nombre total de cas cumulés devrait être nettement inférieur au pire scénario, voire au scénario modéré, envisagés dans la modélisation précédente.
  • Bien que plusieurs centaines de nouveaux cas soient détectés chaque jour en Ontario, la pandémie de COVID-19 n'a pas submergé les hôpitaux provinciaux. Cela est dû aux efforts de planification de la capacité et aux mesures de santé publique actuellement en place. Le taux d'augmentation des cas d'un jour à l'autre est en baisse.
  • Pour réduire davantage le nombre de cas et de décès, il est essentiel que la population continue à respecter les mesures de santé publique, notamment en restant à la maison et en maintenant un écart sanitaire lors des sorties essentielles.

« Les données publiées aujourd'hui révèlent de manière indéniable que nos efforts commencent à porter leurs fruits, a souligné la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott. Ces résultats ne sont pas fortuits. Ils témoignent de mois de planification et d'action collective pour enrayer la propagation de la COVID-19 et aplanir la courbe. Cependant, pour que ces projections deviennent réalité, nous devons tous continuer à rester chez nous et à maintenir l'écart sanitaire, du mieux que nous pouvons. »

Afin de mieux protéger les résidents et le personnel des foyers de soins de longue durée, l'Ontario a lancé la semaine dernière son Plan d'action contre la COVID-19 pour les foyers de soins de longue durée. Ce plan garantit la mise en œuvre de nouvelles mesures essentielles pour prévenir de nouvelles éclosions et de nouveaux décès dus à la COVID-19 dans les foyers. Les mesures comprennent l'amélioration et l'augmentation des tests de dépistage auprès des personnes symptomatiques et asymptomatiques qui ont eu des contacts avec des cas confirmés, l'offre d'une expertise en matière de santé publique et de lutte contre les infections, et le redéploiement du personnel des hôpitaux et de soins à domicile ou communautaires pour soutenir les travailleurs et travailleuses des foyers de soins de longue durée.

« La modélisation mise à jour montre des résultats encourageants pour toute la province, à l'exception des foyers de soins de longue durée et autres établissements collectifs, a conclu la ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton. Nous allons continuer de prendre des mesures concrètes pour soutenir les résidents les plus vulnérables et les personnes qui prennent soin d'eux. »

Faits en bref

  • Tous les Ontariens et Ontariennes doivent rester chez eux, sauf pour des courses essentielles, et limiter le nombre de ces sorties indispensables. Celles-ci comprennent : accéder aux services de santé, faire l’épicerie, aller chercher des médicaments sur ordonnances et aider les membres les plus vulnérables de la collectivité à effectuer ces courses essentielles. Si vous devez quitter votre domicile, sortez seul et maintenez un écart sanitaire de deux mètres avec autrui.
  • L’Ontario a amélioré son outil d’auto-évaluation de la COVID-19 en le rendant plus accessible et plus réactif, en l’adaptant aux personnes qui courent les risques les plus élevés et en élargissant la liste des symptômes.
  • Prenez des mesures quotidiennes pour réduire l’exposition au virus et protéger votre santé : lavez-vous souvent les mains avec du savon ou un désinfectant pour les mains à base d’alcool; éternuez et toussez dans votre manche; évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche; évitez tout contact avec des personnes malades; si vous êtes malade, restez chez vous.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être