Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Initiatives de l'Ontario pour soutenir les emplois et les entreprises touchés par la COVID-19

Document d'information

Initiatives de l'Ontario pour soutenir les emplois et les entreprises touchés par la COVID-19

Cabinet du premier ministre

La COVID-19 a eu de sérieux effets sanitaires, mais l'éclosion nuit aussi aux entreprises, collectivités et familles ontariennes. Alors que les répercussions économiques de la COVID-19 continuent d'évoluer, le gouvernement s'est engagé à adopter des mesures immédiates pour répondre à ces défis, aider les petites entreprises à prospérer et réussir et soutenir la santé à long terme de l'économie ontarienne.

Comme cette situation évolue rapidement, les renseignements relatifs à ces mesures pourraient changer au fur et à mesure qu'elles sont mises en œuvre.

Protection des travailleurs

Le Plan d'action de l'Ontario a permis de prendre des mesures immédiates pour aider les personnes et les familles en prévoyant des investissements de 3,7 milliards de dollars pour soutenir les personnes et les emplois en réponse à l'éclosion de la COVID-19, dont :

  • Aider les familles à payer les frais additionnels associés à la fermeture des écoles et des garderies durant l'éclosion de la COVID-19 en accordant une somme ponctuelle de 200 $ par enfant jusqu'à l'âge de 12 ans, et de 250 $ par enfant ayant des besoins particuliers, y compris les enfants inscrits dans des écoles privées;
  • Fournir un allégement de six mois au titre du remboursement des prêts et du cumul de l'intérêt dans le cadre du Régime d'aide financière aux étudiantes et étudiants de l'Ontario (RAFEO), en coordination avec les mesures du gouvernement fédéral, laissant ainsi plus d'argent dans les poches des étudiants emprunteurs;
  • Fournir un nouveau soutien additionnel de 37 millions de dollars aux peuples et aux communautés autochtones, notamment une aide d'urgence pour les Autochtones qui vivent en milieu urbain et éprouvent des difficultés financières, pour les coûts liés aux professionnels de la santé et aux fournitures indispensables pour servir les Premières Nations en régions éloignées et pour le financement de la planification d'urgence et des besoins relatifs à l'auto-isolement dans les communautés des Premières Nations;
  • Accorder 200 millions de dollars en nouveau financement pour fournir une aide temporaire d'urgence aux personnes ayant des difficultés financières et pour aider les municipalités et d'autres fournisseurs de services à répondre aux besoins locaux, dont les banques alimentaires, les refuges pour sans-abris, les églises et les services d'urgence;
  • Rendre les factures d'électricité plus abordables pour les consommateurs résidentiels, les petites entreprises et les exploitations agricoles admissibles en augmentant de 1,5 milliard de dollars, par rapport au budget de 2019, l'allégement offert au titre des coûts d'électricité. De plus, le gouvernement fixe les tarifs d'électricité à leur plus bas niveau, soit ceux appliqués durant les heures creuses, en fonction de l'heure de la consommation. Ces tarifs seront en vigueur 24 heures sur 24 jusqu'à la prolongation récente du 31 mai 2020 pour aider les abonnés qui verront une augmentation de leur consommation d'électricité durant la journée, alors qu'elles prennent les mesures nécessaires face à l'éclosion de la COVID-19;
  • Fournir une aide directe de 9 millions de dollars aux familles au titre de leurs factures d'électricité en étendant l'admissibilité au Programme d'aide aux impayés d'énergie et en prolongeant l'interdiction de débranchement d'électricité jusqu'au 31 juillet en vertu de l'autorisation de la Commission de l'énergie de l'Ontario pour faire en sorte que les services d'électricité et de gaz naturel ne soient pas interrompus pour impayé durant cette période;
  • Réduire de 355 millions de dollars les impôts d'environ 57 000 employeurs en augmentant temporairement l'exonération au titre de l'impôt-santé des employeurs (ISE);
  • Soutenir la livraison de la nourriture et des fournitures essentielles en temps opportun en modifiant un règlement qui restreignait la circulation des camions de livraison à certaines heures;
  • Adopter rapidement une loi pour fournir un congé avec protection de l'emploi aux employés qui sont en isolement ou en quarantaine ou qui doivent s'absenter du travail pour prendre soin d'un enfant en raison de la fermeture des écoles et des garderies à la suite de l'éclosion de la COVID-19;
  • S'engager à investir 100 millions de dollars, par l'entremise d'Emploi Ontario, dans les programmes de formation professionnelle pour les travailleurs touchés par l'éclosion de la COVID‑19;
  • Travailler avec le gouvernement fédéral afin de trouver des façons de soutenir les apprentis et de faire en sorte que les entreprises puissent maintenir en poste ces travailleurs des métiers spécialisés durant l'éclosion de la COVID‑19;
  • Fournir une aide financière additionnelle immédiate de 75 millions de dollars à 194 000 personnes âgées à faible revenu en doublant la prestation maximale du Régime de revenu annuel garanti (RRAG) jusqu'à 166 $ par mois pour les particuliers et 332 $ par mois pour les couples pendant six mois à compter d'avril 2020;
  • Créer un nouveau congé non payé avec protection d'emploi pour les situations d'urgence liées à une maladie infectieuse. Vous pouvez prendre ce congé si vous n'êtes pas en mesure de travailler à cause de la COVID-19;
  • Offrir l'option aux travailleurs de la santé et de première ligne admissibles d'envoyer leurs enfants à des services de garde d'urgence pendant qu'ils sont au travail;
  • Créer un guichet unique qui présente les perspectives d'emploi et les ressources en matière de formation dans le secteur de l'agriculture et de l'alimentation de l'Ontario pour aider à faire en sorte que les tablettes des épiceries sont remplies et que des aliments se retrouvent sur nos tables de cuisine;
  • Adopter des mesures pour que les marchandises continuent de circuler pendant la COVID-19, notamment en offrant aux camionneurs davantage d'endroits où s'arrêter et se reposer en toute sécurité, ce qui comprend le stationnement dans les 23 aires de repos ONroute et les aires de repos saisonnières, les stations d'inspection des camions et sur les voies d'arrêt pour les camions;
  • Élaborer des documents d'orientation sur la santé propres à la COVID-19 pour différents secteurs, dont celui de la santé, des dépôts d'aliments, des exploitants de l'industrie, des centres de garde d'urgence, des services funérailles et de deuil, des travailleurs étrangers temporaires, des refuges pour sans-abris et des foyers de groupe et milieux de coexistence;
  • Fournir aux travailleurs de première ligne un complément salarial temporaire lié à la pandémie. Les employés recevront une prime de quatre dollars de l'heure, en plus d'un paiement forfaitaire mensuel s'ils travaillent plus de 100 heures par mois. La province travaille avec le gouvernement fédéral pour établir un partenariat solide afin de soutenir les mesures adoptées par l'Ontario;
  • Fournir des services de santé mentale en ligne ou par téléphone;
  • Rehausser le financement des organismes de services sociaux caritatifs et sans but lucratif, par exemple les banques alimentaires, les refuges pour sans-abri, les églises et les services d'urgence comme la Croix-Rouge, afin d'accroître leur capacité d'intervention face à l'éclosion de la COVID‑19. À cette fin, le gouvernement octroie 148 millions de dollars directement aux gestionnaires des services municipaux regroupés et aux conseils d'administration de district des services sociaux, qui attribueraient ces fonds en fonction des besoins locaux;
  • Doter les premiers intervenants et le personnel de première ligne essentiels dans le secteur de la justice de l'équipement de protection individuelle et d'autre matériel nécessaire pour assurer la sécurité de l'ensemble de la population de l'Ontario pendant l'éclosion de la COVID‑19.

Soutien aux employeurs

Le Plan d'action de l'Ontario a permis de prendre des mesures immédiates en fournissant une aide de 10 milliards de dollars pour améliorer la situation de liquidités des particuliers et des entreprises grâce aux mesures suivantes :

  • Accorder une période de grâce de cinq mois des intérêts et des pénalités pour le paiement des taxes et des impôts dans le cadre de la plupart des programmes fiscaux administrés par la province en mettant en place une aide de 6 milliards de dollars pour soutenir les entreprises de l'Ontario au moment où elles en ont le plus besoin;
  • Reporter de 90 jours le versement trimestriel remis aux conseils scolaires au titre de l'impôt foncier prélevé aux fins scolaires qui était normalement prévu pour le 30 juin. Les municipalités disposeront ainsi d'une marge de manœuvre pour pouvoir à leur tour offrir aux entreprises et aux résidents locaux un report de l'acquittement de l'impôt foncier représentant plus de 1,8 milliard de dollars;
  • Fournir un allégement financier de 1,9 milliard de dollars grâce à l'autorisation accordée aux employeurs par la Commission de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail de reporter leurs versements jusqu'au 31 août 2020;
  • Du 24 mars et jusqu'à la récente prolongation du 31 mai 2020, fixer les tarifs d'électricité à leur plus bas niveau, soit ceux appliqués durant les heures creuses, en fonction de l'heure de la consommation. Ainsi, les consommateurs résidentiels, les petites entreprises et les exploitations agricoles paieront 10,1 ¢/kWh peu importe l'heure à laquelle ils utilisent de l'électricité;
  • Augmenter l'exonération de l'impôt-santé des employeurs (ISE) pour 2020 de 490 000 $ à 1 million de dollars;
  • Instaurer le crédit d'impôt pour l'investissement dans le développement régional, un crédit d'impôt remboursable de 10 % pour les sociétés fournissant un allégement fiscal aux entreprises qui construisent, rénovent ou acquièrent certains immeubles commerciaux et industriels admissibles dans des régions de la province où la croissance de l'emploi accuse un retard par rapport à la moyenne provinciale;
  • S'engager à verser 241 millions de dollars et de s'associer au gouvernement fédéral pour fournir une aide d'urgence évaluée à plus de 900 millions de dollars aux petites entreprises et à leurs locateurs par l'entremise du nouveau programme Ontario-Canada d'aide d'urgence pour le loyer commercial (POCAULC).

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Santé et bien-être Travail et emploi