Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prend des mesures immédiates afin d'enquêter sur la situation dans les foyers de soins de longue durée les plus touchés

Communiqué

L'Ontario prend des mesures immédiates afin d'enquêter sur la situation dans les foyers de soins de longue durée les plus touchés

L’aide des Forces armées canadiennes permet de contrôler les éclosions dans cinq foyers de soins de longue durée de la province

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Depuis le début de la pandémie mondiale de COVID-19, la sécurité des aînés a été l'une des priorités absolues du gouvernement de l'Ontario. L'apparition de ce virus n'a fait qu'aggraver la précarité du système provincial de soins de longue durée.

Aujourd'hui, le gouvernement provincial a présenté les principales conclusions du rapport des Forces armées canadiennes sur les cinq foyers de soins de longue durée qui ont bénéficié de leur soutien. Le rapport soulève de graves préoccupations concernant la prévention des infections, la sécurité, la dotation en personnel et la qualité des soins. En parallèle, il révèle que la situation dans ces cinq foyers commence à se stabiliser grâce au soutien des Forces armées.

« La santé et la sécurité des résidents et du personnel de nos foyers de soins de longue durée sont notre priorité absolue. Il est clair que notre système de soins de longue durée est en mauvais état et que nous devons le réparer, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Les conclusions du rapport des Forces armées canadiennes sur ces cinq foyers m'inquiètent beaucoup. Notre gouvernement va prendre des mesures immédiates pour enquêter sur les problèmes qui ont été soulevés et renforcer la sécurité des résidents de ces cinq établissements et des autres foyers de soins de longue durée de la province. »

Le 22 avril dernier, le gouvernement de l'Ontario a officiellement demandé au gouvernement du Canada d'envoyer des membres des Forces armées canadiennes pour aider cinq foyers ontariens de soins de longue durée en état de crise. Ces établissements ont été parmi les plus durement touchés par des éclosions de COVID-19 dans la province et ils ont dû faire face à des difficultés importantes qui n'ont pu être surmontées malgré le déploiement d'efforts importants. Ces difficultés étaient liées notamment à la dotation en personnel, à la prévention et au contrôle des infections, à la sécurité des résidents, à la préparation des aliments et aux services d'entretien.

Le 10 mai 2020, ayant réparti en 20 catégories les problèmes observés, les Forces armées canadiennes ont signalé que 15 de ces 20 catégories comportaient des risques importants. Au 25 mai, ayant réévalué la situation, les Forces armées ont revu à la baisse les risques associés à 13 de ces 15 catégories.

Le gouvernement de l'Ontario demande maintenant au gouvernement fédéral et aux Forces armées canadiennes de prolonger leur mission en cours d'au moins 30 jours.

« Je remercie du fond du cœur les courageux hommes et femmes en uniforme dont l'aide a été si cruciale pour stabiliser la situation dans nos foyers de soins de longue durée les plus durement touchés, a souligné la ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton. Nous continuons à faire tout le nécessaire pour nous assurer que les Ontariennes et Ontariens les plus vulnérables, qui résident dans nos foyers de soins de longue durée, reçoivent des soins sécuritaires et de haute qualité. »

Le gouvernement a ouvert une enquête faisant suite aux conclusions du rapport des Forces armées canadiennes. À ce jour, un décès a été signalé au Bureau du coroner en chef aux fins d'enquête. En plus de poursuivre ses inspections régulières, la Direction de l'inspection du ministère des Soins de longue durée va immédiatement enquêter sur les incidents critiques graves soulevés dans le rapport des Forces armées.

En outre, le gouvernement de l'Ontario a récemment annoncé le lancement, à partir de septembre, d'une commission indépendante sur le système provincial de soins de longue durée. Le gouvernement continue également à travailler avec ses partenaires du secteur hospitalier pour aider les foyers de soins de longue durée grâce à un soutien clinique, à la prévention et au contrôle des infections, et à d'autres formes de soutien.

Faits en bref

  • Les renseignements suivants se fondent sur les données autodéclarées recueillies auprès des foyers de soins de longue durée de l’Ontario au 25 mai 2020 :
  • Cent cinquante des 626 foyers de soins de longue durée de la province sont actuellement touchés par une éclosion de COVID-19, ce qui représente une baisse par rapport au chiffre record de 190. Cela signifie que 476 foyers provinciaux sont actuellement sans éclosion;
  • On recense actuellement 1 855 cas actifs de COVID-19 chez les résidents de foyers, le chiffre le plus bas depuis le 20 avril 2020, et 1 335 cas actifs chez les membres du personnel des foyers, le chiffre le plus bas depuis le 27 avril 2020;
  • Dix-sept foyers de l’Ontario ne comptent qu’un seul cas de résident atteint de la COVID-19 (et aucun cas chez les membres du personnel);
  • Vingt-neuf foyers ne comptent qu’un seul cas de travailleur atteint de la COVID-19 (et aucun cas chez les résidents);
  • Quatre foyers ne comptent qu’un seul cas de travailleur ou de résident atteint de la COVID-19 (c’est-à-dire qu’un travailleur ou un résident est un cas confirmé).

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être