Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore l'accès aux services à large bande et cellulaires pour les collectivités rurales

Communiqué

L'Ontario améliore l'accès aux services à large bande et cellulaires pour les collectivités rurales

Relier les gens et les entreprises à l’économie numérique du XXIe siècle sera essentiel à la relance après la pandémie de COVID-19

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Alors que l'Ontario commence à se remettre en marche de manière progressive et sécuritaire, le gouvernement investit 150 millions de dollars pour favoriser l'accès à des services à large bande et cellulaires fiables. Ce financement contribuera à créer encore plus de possibilités économiques et éducatives dans les régions rurales, éloignées et mal desservies de l'Ontario. Il s'inscrit dans le cadre de l'initiative provinciale intitulée Passons à une vitesse supérieure : Plan d'action de l'Ontario pour l'accès aux services à large bande et au réseau cellulaire, dotée de 315 millions de dollars.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, de la ministre de l'Infrastructure, Laurie Scott, et du ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, pour faire cette annonce.

« Alors que nous remettons prudemment en marche le moteur économique du Canada, chaque région et chaque collectivité de notre province aura son rôle à jouer pour sauvegarder les emplois et rétablir notre prospérité collective, a déclaré le premier ministre Ford. En investissant dans des services à large bande et cellulaires fiables, nous contribuons à créer de meilleures possibilités pour les familles, petites entreprises et agriculteurs ontariens dans les régions rurales et éloignées de notre vaste province. »

En tirant parti du nouveau Programme ICON d'amélioration de la connectivité en Ontario, le gouvernement pourrait mobiliser jusqu'à 500 millions de dollars en financement de partenaires afin d'améliorer la connectivité dans les régions mal desservies et non desservies de la province. Dans le cadre de programme, les demandeurs, parmi lesquels des compagnies de télécommunications, des administrations locales, des communautés des Premières Nations et des organismes sans but lucratif, seront invités à soumettre des propositions novatrices, à fournir du financement et à mettre leur expertise et leur expérience à contribution pour mieux relier les collectivités de l'Ontario. La province financera en partie chacun des projets approuvés.

« En faisant leur part et en restant chez eux pour contribuer à enrayer la propagation de la COVID‑19, les Ontariens et Ontariennes nous ont démontré toute l'importance d'être connectés pour apprendre, travailler et gérer nos entreprises, a expliqué la ministre Scott. Bon nombre d'entre eux vont sans doute continuer à mener ces activités à distance dans ce nouveau contexte. Aussi un accès rapide et fiable à l'Internet leur sera-t-il indispensable. Le Programme ICON représente une étape importante pour combler le fossé numérique en Ontario. »

Il est nécessaire d'avoir accès aux services à large bande pour participer au programme provincial Apprendre à la maison. Un accès fiable, en particulier dans les zones rurales et isolées, est donc essentiel pour appuyer la réussite des élèves. C'est pourquoi le gouvernement provincial a récemment demandé au gouvernement du Canada de prendre des mesures immédiates afin de mieux relier les élèves de l'Ontario à l'Internet.

Selon le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, jusqu'à 12 % des foyers ontariens sont mal desservis ou non desservis, principalement dans les zones rurales, isolées ou nordiques.

« L'accès à l'Internet haut débit est essentiel à la réussite présente et future de nos jeunes en matière d'apprentissage, de travail et d'innovation, a souligné le ministre Lecce. Notre gouvernement prend des mesures pour relier toutes les écoles de la province aux services à large bande, en commençant par les écoles secondaires en septembre 2020, et les écoles primaires d'ici septembre 2021. C'est l'une des raisons pour lesquelles nous demandons au gouvernement fédéral d'investir davantage, afin d'offrir une meilleure connectivité à la prochaine génération de penseurs et de travailleurs ontariens ― les futurs acteurs d'une économie numérique et moderne. »

Le Programme ICON est l'une des nombreuses initiatives importantes actuellement mises en œuvre pour élargir l'accès aux services à large bande et cellulaires. Depuis plusieurs mois, l'Ontario collabore avec le Réseau régional de l'Est ontarien (RREO) et, ensemble, ils ont mobilisé 213 millions de dollars pour améliorer la connectivité dans l'Est de la province.

Dans le cadre d'un projet de 190 millions de dollars visant à offrir l'accès aux services à large bande à des milliers de foyers et d'entreprises du Sud-Ouest de l'Ontario, Southwestern Integrated Fibre Technology (SWIFT) a attribué des contrats pour relier les comtés de Lambton, de Wellington et de Norfolk.

L'Ontario a également investi dans des initiatives visant à améliorer la connectivité dans le Nord de la province, dont un projet qui permettra de relier cinq collectivités éloignées membres des Premières Nations Matawa ainsi que des investissements dans des projets d'infrastructure à large bande par le biais de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario et du programme Réseau de prochaine génération.

Ressources additionnelles

Citations

« La pandémie de COVID-19 nous a montré que la connectivité n’est pas un luxe ― c’est une bouée de sauvetage sociale, culturelle et économique. Nous nous réjouissons du lancement de ce programme d’infrastructure à large bande et cellulaire et espérons qu’il sera mis en œuvre le plus rapidement possible afin de relier les foyers et les entreprises qui ne disposent pas actuellement de services adéquats. Les administrations municipales de l’Ontario vont continuer de travailler avec tous les paliers de gouvernement et d’autres parties prenantes pour trouver des solutions qui permettront d’offrir aux gens de toute la province un accès abordable et fiable aux services à large bande. »

Jamie McGarvey

président, Association des municipalités de l’Ontario

« Le lancement de ce programme d’infrastructure à large bande et cellulaire est une étape essentielle pour combler les lacunes du marché et relier nos collectivités rurales qui se sentent laissées pour compte. Nous défendons depuis longtemps l’idée que ces services sont d’une nature essentielle et qu’ils sont indispensables aux économies locales ainsi qu’à l’accès aux soins de santé et à l’éducation. La pandémie de COVID-19 nous l’a montré : le moment est venu pour les paliers de gouvernements et le secteur privé de travailler main dans la main pour trouver des solutions et assurer une connectivité uniforme à l’échelle de la province. »

Allan Thompson

président, Rural Ontario Municipal Association

« Bell se réjouit de continuer à travailler avec le gouvernement provincial pour accélérer la mise en œuvre des projets à large bande financés par l’Ontario afin de relier les foyers et les entreprises des zones rurales de la province. Alors que notre compagnie continue à élargir la portée de son programme d’Internet résidentiel sans fil pour inclure davantage de collectivités ontariennes éloignées, des programmes gouvernementaux comme celui-ci sont essentiels pour combler les lacunes qui subsistent. »

Stephen Howe

chef du développement technologique, Bell

« Cogeco partage l’objectif du gouvernement de l’Ontario d’étendre l’accès aux services à large bande à toute la province. Nous nous réjouissons de l’annonce d’aujourd’hui, grâce à laquelle notre filiale canadienne de services à large bande, Cogeco Connexion, peut maintenant mettre en chantier de nouveaux projets. Ceux-ci nous permettront de relier davantage de collectivités qui, depuis longtemps, sont mal desservies ou non desservies. Il nous tarde de collaborer avec le gouvernement et de mettre notre expertise au service des collectivités rurales de la province. Ainsi, nous offrirons une connectivité solide à un plus grand nombre de résidents et d’entrepreneurs ontariens et les relierons à leurs proches, aux outils d’apprentissage en ligne, à leur travail et à leurs clients. »

Philippe Jetté

président et chef de la direction, Cogeco inc. et Cogeco Communications inc.

« Nous savons à quel point il est important pour les Canadiens et Canadiennes d’avoir accès aux services à large bande, où qu’ils vivent. Pour offrir cet accès aux membres des collectivités les plus reculées du pays, les partenariats entre les paliers de gouvernement et les constructeurs sont la meilleure solution. Aussi saluons-nous ce programme du gouvernement de l’Ontario et nous réjouissons-nous de travailler avec la province pour continuer à améliorer la connectivité dans les régions rurales et éloignées. En élargissant l’accès aux services, ces collectivités pourront pleinement participer à l’économie numérique. »

Jorge Fernandes

chef de la direction de la Technologie, Rogers Communications

« TELUS investit chaque année des centaines de millions de dollars pour relier les collectivités rurales et éloignées du Canada. Et nous nous sommes engagés à continuer d’étendre nos réseaux à large bande et cellulaires afin que tous les Canadiens et Canadiennes puissent y avoir accès. Il est important que les paliers de gouvernement et le secteur privé joignent leurs forces en formant des partenariats public-privé pour répondre aux besoins numériques des collectivités depuis longtemps mal desservies. D’une part, les opérateurs nationaux comme TELUS ont l’expérience et l’expertise nécessaires pour mener à bien ces projets, rapidement et à moindre coût, et pour offrir un choix de connectivité qui réponde précisément aux besoins actuels et futurs des collectivités. D’autre part, le gouvernement a la capacité d’élaborer des modèles économiques et de partage des coûts pour appuyer les projets que les acteurs du marché, à eux seuls, ne pourraient mettre en œuvre, et ce tout en favorisant un environnement réglementaire stable et un rendement raisonnable des investissements. C’est pourquoi nous sommes ravis d’appuyer les efforts de la ministre Scott et du gouvernement de l’Ontario visant à répondre aux besoins en connectivité des gens de la province. »

Ibrahim Gedeon

chef de la technologie, TELUS

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être