Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario autorise la reprise des visites familiales dans les foyers de soins de longue durée, maisons de retraite et autres établissements de soins collectifs

Communiqué

L'Ontario autorise la reprise des visites familiales dans les foyers de soins de longue durée, maisons de retraite et autres établissements de soins collectifs

Des mesures strictes de santé et de sécurité devront être mises en place pour protéger les résidents, les visiteurs et le personnel

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― En consultation avec le médecin hygiéniste en chef, le gouvernement de l'Ontario a annoncé la reprise progressive des visites dans les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite et les autres établissements de soins collectifs de la province.

Les familles et les amis des résidents pourront à nouveau accéder à ces établissements à compter du 18 juin 2020. Les visites dans les foyers de soins de longue durée seront limitées à une personne par résident, par semaine, au minimum. Les visites dans les maisons de retraite pourront reprendre, dans des zones désignées à l'intérieur et à l'extérieur ou dans les chambres des résidents lorsque l'écart sanitaire peut y être respecté. Les autres établissements de soins collectifs pourront autoriser des visites de deux personnes à la fois, à l'extérieur. L'écart sanitaire devra être respecté dans tous les cas. Cette approche permettra de protéger la santé et la sécurité des résidents, du personnel et des visiteurs.

Le premier ministre était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, de la ministre des Soins de longue durée, Merrilee Fullerton, et du ministre des Services à l'enfance et des Services sociaux et communautaires, Todd Smith, pour fournir les détails de cette annonce.

« Grâce au travail acharné de nos équipes de première ligne et aux efforts de tous les Ontariens et Ontariennes pour enrayer la propagation du virus, nous pouvons maintenant réautoriser les familles de résidents à rendre visite à leurs proches en personne, de manière sécuritaire, grâce à des mesures de santé publique strictes visant à protéger nos aînés, leurs visiteurs et le personnel, a déclaré le premier ministre Ford. Mais je demande à chacun d'agir de manière prudente et responsable, car notre lutte contre la COVID-19 n'est pas terminée et le risque subsiste pour ceux qui nous sont chers. »

Les visites pourront reprendre jeudi prochain, une semaine après la publication de directives à l'intention des visiteurs. Elles seront assujetties à de stricts protocoles de santé et de sécurité, notamment l'obligation pour les visiteurs de se soumettre à un dépistage actif à chaque visite, de confirmer au personnel qu'ils ont obtenu un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 au cours des deux semaines précédentes et de se conformer aux protocoles de prévention et de contrôle des infections, qui requièrent notamment d'apporter et de porter son propre masque à chaque visite.

En outre, les foyers de soins de longue durée, maisons de retraite et autres établissements de soins collectifs devront satisfaire à chacune des conditions suivantes avant de pouvoir accueillir des visiteurs :

  • Ne pas être en situation d'éclosion;
  • Disposer d'un processus pour communiquer leur protocole de visite et les procédures de sécurité connexes;
  • Respecter les normes les plus strictes en matière de prévention et de contrôle des infections.

Pour les maisons de retraite, l'admission des visiteurs variera d'un établissement à l'autre, en fonction de leur situation particulière.

« Nous savons que les restrictions relatives aux visites familiales ont eu un profond impact sur nos aînés en établissement collectif, dont les proches jouent un rôle important en matière de soin et de soutien émotionnel. Nous sommes convaincus que ces visites peuvent maintenant reprendre de manière sécuritaire, a expliqué la ministre Fullerton. La propagation de la COVID-19 dans nos foyers de soins de longue durée reste une menace réelle. C'est pourquoi les visiteurs devront suivre de stricts protocoles de santé et de sécurité afin de protéger les membres les plus vulnérables de notre collectivité. »

« Les aînés qui vivent en maison de retraite ont fait leur part pour arrêter la propagation de la COVID-19, a ajouté le ministre des Services aux aînés et de l'Accessibilité, Raymond Cho. Notre gouvernement les remercie de leur coopération et se réjouit de pouvoir bientôt leur permettre de recevoir à nouveau la visite de leur famille et de leurs amis sans compromettre leur sécurité. »

Les autres établissements de soins collectifs pourront eux aussi autoriser la reprise des visites, moyennant le respect de règles similaires. Il s'agit notamment des foyers pour personnes ayant une déficience intellectuelle, des refuges pour survivants de la violence fondée sur le sexe et des foyers pour enfants.

« Nous attendons tous avec impatience le jour où nous pourrons revoir nos proches et passer de beaux moments avec eux, a conclu le ministre Smith. L'annonce d'aujourd'hui est un premier pas important vers le retour de ces habitudes familiales si importantes, qui ont été bousculées ce printemps. »

Au fur et à mesure de l'évolution de la pandémie de COVID-19 en Ontario, les directives relatives aux visites dans les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite et les établissements de soins collectifs seront mises à jour selon une approche axée avant tout sur la sécurité et le bien-être émotionnel des résidents et du personnel.

L'Ontario a mis en place des restrictions relatives aux visites à la mi-mars, n'autorisant que les visiteurs essentiels dans les foyers de soins de longue durée et les maisons de retraite.

Faits en bref

  • En cas d’éclosion dans un établissement, les visites non essentielles seront à nouveau limitées. Si une deuxième vague de pandémie devait survenir, le gouvernement rétablirait les restrictions relatives aux visites dans tous les établissements de soins collectifs afin de protéger les résidents et le personnel des foyers.
  • Ces protocoles de santé publique pour les foyers de soins de longue durée, les maisons de retraite et les autres établissements de soins collectifs visent à permettre des visites agréables et équitables pour tous les résidents, tout en tenant compte de la capacité de l’établissement en matière de personnel et d’espace, pour assurer la sécurité des résidents, du personnel et des visiteurs.
  • Le gouvernement a récemment annoncé le lancement en juillet 2020 d’une commission indépendante et non partisane sur le système de soins de longue durée de l’Ontario. Les préparatifs de cette initiative en sont à l’étape finale. Ils comprennent la formulation d’un mandat, la sélection des membres et de la présidence, et l’établissement d’un calendrier de rapports.
  • Le dépistage de la COVID-19 auprès des résidents et membres du personnel de tous les foyers de soins de longue durée et maisons de retraite de l’Ontario est sur le point d’être achevé, et d’autres séries de dépistage sont en cours.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être