Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario autorise un plus grand nombre d'entreprises et de services à se remettre en marche dans les prochains jours

Communiqué

L'Ontario autorise un plus grand nombre d'entreprises et de services à se remettre en marche dans les prochains jours

Assouplissement des restrictions dans les collectivités qui sont prêtes pour une relance sécuritaire

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Le gouvernement de l'Ontario a annoncé aujourd'hui qu'il remettait plus de gens au travail et permettait la reprise d'un plus grand nombre d'activités de loisirs en adoptant une approche régionale pour la deuxième étape de son cadre visant le déconfinement de la province.

En consultation avec le médecin hygiéniste en chef et les autorités locales de la santé, l'Ontario assouplit les restrictions dans les collectivités qui sont prêtes pour une relance sécuritaire. Cette décision s'appuie sur les tendances des indicateurs de santé publique clés comme la baisse des taux de transmission, l'augmentation de la capacité des hôpitaux et les progrès réalisés en matière de dépistage.

Dès le 12 juin 2020 à minuit une, la province assouplit les restrictions relatives aux rassemblements sociaux, faisant passer la limite de cinq à dix personnes à l'échelle de la province, indépendamment de l'approche régionale en matière de déconfinement. En outre, tous les lieux de culte de l'Ontario pourront rouvrir leurs portes, moyennant des mesures d'écart sanitaire et une fréquentation limitée à 30 % de la capacité du bâtiment, afin d'assurer la sécurité des fidèles.

Les régions autorisées à passer à la deuxième étape du déconfinement le vendredi 12 juin à minuit une comprennent celles qui relèvent des autorités de santé publique suivantes :

  • Santé publique Algoma
  • Bureau de santé du comté de Brant
  • Bureau de santé de Chatham-Kent
  • Bureau de santé de l'Est de l'Ontario
  • Bureau de santé de Grey Bruce
  • Bureau de santé du district d'Haliburton, Kawartha et Pine Ridge
  • Bureau de santé de Hastings et Prince Edward
  • Circonscription sanitaire de Huron et Perth
  • Bureau de santé de Kingston, Frontenac, Lennox et Addington
  • Bureau de santé du district de Leeds, Grenville et Lanark
  • Bureau de santé de Middlesex-London
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound
  • Bureau de santé du Nord-Ouest
  • Santé publique Ottawa
  • Bureau de santé de Peterborough
  • Bureau de santé Porcupine
  • Service de santé publique de Sudbury et du district
  • Bureau de santé et services d'urgence de la région de Waterloo
  • Bureau de santé du comté et du district de Renfrew
  • Bureau de santé du district de Simcoe Muskoka
  • Bureau de santé du Sud-Ouest
  • Bureau de santé du district de Thunder Bay
  • Bureau de santé de Témiskamingue
  • Bureau de santé de Wellington-Dufferin-Guelph

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, du ministre des Finances, Rod Phillips, du ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, Vic Fedeli, et du ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, Monte McNaughton, pour fournir les détails de cette nouvelle étape.

« Si nous sommes en mesure d'annoncer aujourd'hui cette nouvelle étape du déconfinement, c'est grâce aux efforts extraordinaires de notre personnel de première ligne et de tous les Ontariens et Ontariennes pour enrayer la propagation de ce virus mortel, a déclaré le premier ministre Ford. Le démarrage de cette deuxième étape signifie que davantage de personnes, dans différentes régions de notre province, vont pouvoir retourner au travail et retrouver leurs amis et leur famille. Bien que cela soit très encourageant, j'invite chacun et chacune à continuer d'agir avec prudence et de respecter les conseils de santé publique, car l'Ontario n'est pas encore hors de danger. »

Les entreprises et services des régions visées par la deuxième étape du déconfinement qui sont autorisés à se remettre en marche moyennant la mise en place des mesures de santé et de sécurité adéquates comprennent :

  • Les services de restauration sur place en plein air des restaurants, bars et autres établissements de restauration, notamment en terrasse et sur le trottoir, les aires de stationnement et les terrains adjacents;
  • Certains services à la personne et services de soins personnels moyennant la mise en place des mesures de santé et de sécurité adéquates, notamment les salons de tatouage, les salons de coiffure et les salons de beauté;
  • Les centres commerciaux, qui seront soumis aux mêmes restrictions que les autres commerces et restaurants; ainsi les services de restauration pourront uniquement offrir des plats à emporter et la restauration en plein air;
  • Les services touristiques et les visites guidées, notamment les excursions à vélo, à pied, en bus et en bateau, ainsi que les visites et les dégustations dans les établissements vinicoles, les brasseries et les distilleries;
  • Les installations de jeux d'eau extérieures comme les pataugeoires ainsi que toutes les piscines;
  • Les plages et davantage d'options de camping sur les terres de Parcs Ontario;
  • Le camping sur les terrains privés;
  • Les installations récréatives et d'entraînement pour les sports d'équipe, en plein air uniquement, moyennant des restrictions visant à assurer le maintien de l'écart sanitaire;
  • Les théâtres, espaces de concert, attractions animalières et installations artistiques et culturelles accessibles depuis un véhicule à l'arrêt ou en mouvement;
  • Les productions cinématographiques et télévisuelles, moyennant des restrictions visant à assurer le maintien de l'écart sanitaire;
  • Les mariages et les enterrements, avec une limite de dix participants.

Avec le retour au travail d'un plus grand nombre de personnes, il est important que les services sur lesquels elles comptent soient disponibles, quelle que soit l'étape de déconfinement dans leur région. Aussi le gouvernement fournira-t-il prochainement des détails sur les services suivants :

  • Les services de garde d'enfants;
  • Les camps d'été;
  • Des projets pilotes d'enseignement postsecondaire pour aider les étudiants et étudiantes à obtenir leur diplôme;
  • Les centres de formation;
  • Les transports en commun.

« La santé et le bien-être économique à long terme de la population de l'Ontario ont guidé chacune des décisions que nous avons prises en réponse à la COVID-19, a souligné le ministre des Finances et président du Comité ontarien de l'emploi et de la relance, Rod Phillips. Les gens et les employeurs de notre province ont agi de manière responsable depuis le début de la pandémie et je suis convaincu qu'ils continueront à faire leur part au cours de la deuxième étape du déconfinement, et au-delà. La santé de notre collectivité et la reprise économique de notre province en dépendent. »

Au début de chaque semaine, la province fera le point sur l'évaluation continue de la situation dans les régions et indiquera si d'autres seront prêtes à passer à la deuxième étape du déconfinement à la fin de cette semaine-là.

Tous les Ontariens et Ontariennes, où qu'ils vivent, doivent continuer à suivre les consignes de santé publique, notamment en respectant l'écart sanitaire, en portant un masque lorsqu'il est difficile de maintenir l'écart sanitaire, en se lavant les mains fréquemment et soigneusement, et en évitant de se toucher les yeux, le nez et la bouche. Le médecin hygiéniste en chef et les experts de la santé continueront à suivre de près l'évolution de la situation afin de déterminer quand les restrictions en matière de santé publique pourront être progressivement assouplies ou si elles devront être renforcées.

« Grâce aux efforts de tous les Ontariens et Ontariennes pour freiner la propagation de la COVID‑19, de nombreuses régions de notre province sont maintenant bien placées pour passer à l'étape suivante de notre plan de déconfinement, a expliqué la ministre Elliott. Ces régions enregistrent une diminution du nombre de nouveaux cas quotidiens et leurs hôpitaux disposent d'une capacité suffisante pour répondre à l'augmentation potentielle des cas ou à des éclosions. Notre approche régionale témoigne du fait que la situation de la COVID-19 n'évolue pas de la même manière dans toute la province et que certaines régions sont prêtes à reprendre leurs activités de manière sécuritaire et progressive. Nous allons continuer à surveiller de près l'évolution de la pandémie et prendrons des mesures décisives afin d'empêcher toute nouvelle flambée. »

Le gouvernement, en partenariat avec les associations de santé et de sécurité de l'Ontario, a publié plus de 100 documents d'orientation en matière de santé et de sécurité sur le site Ontario.ca/securiteCOVID afin d'aider les employeurs de nombreux secteurs ― dont le commerce de détail, la restauration, les services alimentaires et les services de garde d'enfants ― à assurer la sécurité sur les lieux de travail. Alors qu'ils se préparent à relancer leurs activités, les employeurs sont invités à consulter ces documents et à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour contribuer à protéger leur personnel et leurs clients.

« Les employeurs de l'Ontario disposent des informations et des outils dont ils ont besoin pour assurer la sécurité de nos travailleurs et travailleuses, a ajouté le ministre McNaughton. Il s'agit notamment de directives, d'affiches et de fiches de conseils en matière de sécurité qui visent à assurer des conditions de travail sécuritaires et à contribuer à enrayer la propagation de la COVID‑19. Je recommande vivement à chacun de visiter le site Web Ontario.ca/securiteCOVID pour lire ces documents, les télécharger, les imprimer et les partager. C'est dans notre intérêt fondamental individuel et collectif. »

« Depuis le début de la pandémie, notre gouvernement a collaboré avec le milieu des affaires de l'Ontario, mobilisant sa force manufacturière et son esprit d'innovation afin de mettre au point des solutions adaptées à notre province, a conclu le ministre Fedeli. Alors que nous entamons la deuxième étape du déconfinement, notre gouvernement va continuer à soutenir les entreprises, les travailleurs et les travailleuses afin que nous puissions avancer ensemble sur la voie de la relance économique. »

Faits en bref

  • Si vous avez des questions sur les entreprises et services autorisés à se remettre en marche dans le cadre de la première ou de la deuxième étape du déconfinement ou sur ce que cela signifie pour votre entreprise ou votre emploi, appelez la Ligne Info-Entreprises pour mettre fin à la propagation au 1 888 444-3659.
  • Le Comité ontarien de l’emploi et de la relance souhaite recueillir les commentaires de la population et des organisations, toutes régions et tous secteurs confondus, afin d’éclairer les prochaines étapes du Plan d’action de l’Ontario contre la COVID-19. Faites-nous part de vos commentaires.
  • Rendez-vous à Ontario.ca/reouverture pour savoir comment vous pouvez nous aider à mieux comprendre l’impact de la COVID-19 sur vos finances personnelles, le soutien aux entreprises et les mesures d’aide du gouvernement.
  • Le 1er avril 2020, le gouvernement a lancé le fonds L’Ontario, ensemble, doté de 50 millions de dollars, pour appuyer la mise en œuvre de propositions soumises par des entreprises et des particuliers via le portail Web L’Ontario, ensemble et pour aider les entreprises à réorganiser leurs activités.
  • Le gouvernement a lancé le Répertoire des fournisseurs d'EPI pour les lieux de travail afin de proposer aux entreprises des informations sur les fournisseurs d'équipement de protection individuelle (EPI). Le répertoire est accessible ici.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Santé et bien-être