Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prolonge les décrets d'urgence pour appuyer ses efforts de relance

Communiqué

L'Ontario prolonge les décrets d'urgence pour appuyer ses efforts de relance

La province prolonge également jusqu’en septembre la suspension des délais de prescription et autres délais relatifs aux instances judiciaires

Cabinet du premier ministre

TORONTO ― Ayant consulté le médecin hygiéniste en chef, le gouvernement de l'Ontario a prolongé jusqu'au 19 juin 2020 tous les décrets d'urgence émis en vertu de l'article 7.0.2 (4) de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence. Cette décision donnera aux employeurs des fournisseurs de soins de première ligne la souplesse indispensable pour faire face à la pandémie et protéger les populations vulnérables de même que tous les Ontariens et Ontariennes alors que la province se remet en marche de manière progressive et sécuritaire.

Les décrets d'urgence qui ont été prolongés comprennent ceux qui permettent aux services de soins de première ligne de réaffecter leurs travailleurs là où on a le plus besoin d'eux, autorisent les bureaux de santé publique à réaffecter ou embaucher du personnel pour appuyer la gestion des cas et la recherche des personnes exposées, et interdisent au personnel des maisons de retraite et des foyers de soins de longue durée de travailler dans plus d'un établissement collectif ou pour un autre fournisseur de services de soins.

« Il est essentiel que nous maintenions en vigueur ces décrets d'urgence afin de pouvoir continuer à remettre notre province en marche progressivement et en toute sécurité, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Nous ne sommes pas encore hors de danger : ce virus mortel reste une menace très sérieuse. Mais nous encourageons les entreprises à commencer à se préparer à la relance afin que, le moment venu, elles soient en mesure de reprendre leurs activités tout en protégeant leur personnel, leurs clients et le grand public. »

En outre, en raison de l'impact sans précédent de la COVID-19 sur le système judiciaire, la province prolonge jusqu'au 11 septembre 2020 la suspension des délais de prescription et autres délais relatifs aux instances judiciaires en vertu de l'article 7.1 de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence. Cette mesure vise à éviter toute conséquence juridique pour les personnes dont l'affaire accuserait un retard pendant la période d'application de ce décret. La province travaille en étroite collaboration avec les tribunaux pour s'assurer que le traitement des affaires pourra reprendre en toute sécurité dès que possible.

Le gouvernement incite les personnes qui pensent avoir contracté la COVID-19 ou avoir été exposées au virus à se rendre dans un centre d'évaluation pour faire faire une analyse. Afin d'enrayer la propagation de la maladie, les Ontariens et Ontariennes doivent continuer à respecter un écart sanitaire d'au moins deux mètres avec les personnes extérieures à leur ménage, à se laver les mains soigneusement et fréquemment, et à porter un masque s'il leur est difficile de maintenir l'écart sanitaire.

Les décrets d'urgence suivants, émis en vertu de l'article 7.0.2 (4) de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d'urgence, ont été prolongés jusqu'au 19 juin 2020 :

Faits en bref

  • Le gouvernement de l’Ontario a déclaré la situation d’urgence à l’échelle provinciale le 17 mars 2020 en vertu de la Loi sur la protection civile et la gestion des situations d’urgence. La situation d’urgence a été récemment prolongée jusqu’au 30 juin 2020.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être