Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Perspectives de l'enseignement supérieur, de la recherche et de la science en Ontario

Document d'information

Perspectives de l'enseignement supérieur, de la recherche et de la science en Ontario

Cabinet du premier ministre

Projet pilote de réouverture limitée en été consacré à l'enseignement prioritaire en présentiel

En collaboration avec ses partenaires de l'enseignement postsecondaire et sur les conseils du Bureau du médecin hygiéniste en chef, le gouvernement de l'Ontario entame cet été un retour progressif et sécuritaire sur les campus, en commençant par l'éducation prioritaire en présentiel.

La réouverture limitée doit commencer en juillet 2020 et prévoit de permettre aux étudiantes et étudiants des secteurs à forte demande du marché du travail d'obtenir leur diplôme en suivant des cours en laboratoire ou des stages qui exigent une présence sur le campus ou en personne dans leur établissement d'enseignement postsecondaire. Parmi les secteurs à forte demande du marché du travail, mentionnons la soudure, les soins infirmiers, les services de soutien à la personne et l'ingénierie.

La portée de cette session d'été consacrée à l'enseignement prioritaire sera restreinte et le nombre d'étudiantes et d'étudiants par campus sera strictement limité. Actuellement, on estime que 6 000 étudiantes et étudiants des collèges et 2 000 étudiantes et étudiants universitaires sont susceptibles de participer à cette session scolaire prioritaire.

Sous la direction du médecin hygiéniste en chef et dans le cadre des travaux du Comité ontarien de l'emploi et de la relance, le gouvernement prévoit une stratégie modérée et progressive de reprise de l'économie, comme l'indique le document intitulé Un cadre visant le déconfinement de la province. Afin de préparer les prochaines étapes de la réouverture à l'automne et ultérieurement, le gouvernement surveillera de près la session de réouverture limitée en été selon l'avis des autorités sanitaires et des partenaires du secteur de l'enseignement postsecondaire.

Consultations au sujet de l'avenir de l'enseignement postsecondaire en Ontario

Depuis le début de l'éclosion de la COVID-19, le gouvernement a travaillé en étroite collaboration avec les partenaires du secteur de l'enseignement postsecondaire dans le cadre d'une série de consultations et d'échanges hebdomadaires. Cette rétroaction a permis d'éclairer le plan proposé en vue de la réouverture et de la reprise.

Le gouvernement poursuivra les consultations sur un cadre de modernisation visant à soutenir les collectivités locales de manière à combler les lacunes actuelles en la matière et à mettre en place un réseau d'enseignement supérieur mieux adapté aux besoins des étudiantes et des étudiants, ainsi qu'à ceux du marché du travail.

Apprentissage virtuel

L'éclosion de la COVID-19 a accentué la nécessité pour le secteur de l'enseignement postsecondaire de l'Ontario d'accueillir les étudiantes et étudiants et d'élaborer des méthodes d'enseignement et d'apprentissage novatrices.

Une stratégie en matière d'apprentissage virtuel proposera un cadre d'apprentissage plus réactif et adaptatif afin de garantir la capacité du secteur de l'enseignement postsecondaire à résister aux perturbations ultérieures et à résoudre les problèmes mis en évidence par la pandémie de la COVID-19.

Microcertifications

L'enseignement postsecondaire comprend des formations de courte durée visant l'acquisition de compétences recherchées. On les appelle des « microcertifications ».

En mettant davantage l'accent sur les microcertifications, il sera possible de gagner en flexibilité et en réactivité par rapport aux besoins des étudiants et des employeurs. Les microcertifications permettront aux Ontariennes et Ontariens de perfectionner de façon rapide et efficace leurs compétences professionnelles et de demeurer concurrentiels au sein de la population active, tout en tenant compte des exigences professionnelles et des obligations familiales.

Stratégie en matière de propriété intellectuelle et de commercialisation

Dans tous les secteurs, la recherche et la commercialisation sont plus importantes que jamais en vue de stimuler la reprise économique après la COVID-19.

Les secteurs de l'enseignement postsecondaire, de la recherche et de l'innovation joueront un rôle essentiel dans la reprise économique et la prospérité future de l'Ontario.

Projets d'avenir

Tout en continuant de satisfaire les besoins immédiats du secteur, la province travaillera en étroite collaboration avec les établissements ontariens afin de maintenir sa place de chef de file mondial en matière d'enseignement supérieur et de veiller à ce que les étudiantes et les étudiants continuent de profiter de l'enseignement et de la formation dont ils ont besoin pour mener des carrières enrichissantes. 

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Santé et bien-être