Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La majorité des entreprises et des espaces publics de l'Ontario pourront rouvrir à la troisième étape du déconfinement

Communiqué

La majorité des entreprises et des espaces publics de l'Ontario pourront rouvrir à la troisième étape du déconfinement

Pour continuer de progresser sur la voie de la reprise économique, la province assouplira les restrictions relatives aux rassemblements publics

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario a annoncé que la majorité des entreprises et des espaces publics pourront rouvrir à la troisième étape de son cadre visant le déconfinement de la province, moyennant la mise en place des mesures appropriées de santé publique et de sécurité au travail. Pour déterminer quelles régions pourront passer à cette nouvelle étape, et quand, et ainsi permettre à la province de progresser sur la voie de la reprise économique, le gouvernement consultera le médecin hygiéniste en chef et d'autres experts en santé publique et s'appuiera sur les tendances des principaux indicateurs de santé publique.

Le premier ministre Doug Ford, était accompagné aujourd'hui de la vice-première ministre et ministre de la Santé, Christine Elliott, du ministre des Finances, Rod Phillips, et du ministre de l'Éducation, Stephen Lecce, pour fournir les détails de cette annonce.

« Les efforts acharnés des Ontariens et Ontariennes, de leur famille et de nos entreprises aux quatre coins de la province nous ont permis de réaliser des progrès considérables pour enrayer la COVID-19 et préparer l'Ontario à se remettre en marche autant que possible, a déclaré le premier ministre Ford. Vous avez été si nombreux à faire votre part en suivant les consignes sanitaires, démontrant ainsi que nous pouvons relancer notre économie de manière sécuritaire et responsable. De petits gestes quotidiens peuvent faire toute la différence. Aujourd'hui plus que jamais, nous devons continuer à respecter les consignes de santé publique pour sauvegarder les progrès que nous avons réalisés ensemble. »

L'Ontario assouplira les restrictions relatives aux rassemblements publics dans les régions autorisées à passer à la troisième étape du déconfinement :

  • Pour les activités sociales organisées à l'intérieur, la limite passera à 50 personnes maximum.
  • Pour les activités sociales en plein air, la limite passera à 100 personnes maximum.
  • Malgré l'assouplissement des restrictions, il restera nécessaire de respecter l'écart sanitaire.

Ces restrictions s'appliquent aux activités sociales organisées à l'intérieur et en plein air comme les événements et activités communautaires, les concerts, les spectacles, les festivals, les conférences, les activités sportives et récréatives de conditionnement physique, les collectes de fonds, les salons et les visites immobilières. Chacune de ces activités reste soumise aux exigences relatives au respect d'un écart sanitaire de deux mètres avec autrui.

Dans les régions qui, pour l'heure, ne sont pas autorisées à passer à la prochaine étape du déconfinement, les rassemblements publics restent limités à 10 personnes maximum. Par ailleurs, les règles relatives aux cercles sociaux restent inchangées à l'échelle de la province, indépendamment de l'avancée du déconfinement des régions. Chaque cercle doit donc avoir un maximum de 10 membres.

Le médecin hygiéniste en chef, les experts en santé publique et les autres autorités responsables ont indiqué que les lieux et activités listés ci-dessous continuent à présenter un réel danger en raison des risques de foules et des difficultés liées au respect de l'écart sanitaire, au nettoyage et à l'assainissement, qui nuisent à la prévention de la propagation du virus. Ces lieux et activités ne pourront donc pas rouvrir ou reprendre, même dans les régions autorisées à passer à la troisième étape du déconfinement. Il s'agit :

  • des parcs d'attractions et parcs aquatiques
  • des services de restauration de type buffet
  • des danses dans les restaurants et les bars, sauf dans le cas d'artistes employés par l'établissement, qui devront respecter des consignes précises
  • des camps pour enfants avec nuitée
  • des salles de karaoké privées
  • des activités sportives avec contacts prolongés et délibérés
  • des saunas, hammams, bains publics et bars à oxygène
  • des jeux de table dans les casinos et autres établissements de jeux.

Pour en savoir plus sur les restrictions en vigueur à la troisième étape du déconfinement et obtenir les conseils de santé publique indispensables pour assurer la sécurité de la collectivité, consultez Ontario.ca/reouverture.

La province s'engage à travailler avec les entreprises et les secteurs qui ne sont pas encore autorisés à reprendre leurs activités ou qui se heurtent à des obstacles relatifs aux restrictions en vigueur à la troisième étape du déconfinement. Ces entreprises et secteurs peuvent se rendre à Ontario.ca/reouverture afin de collaborer avec le gouvernement à l'élaboration de solutions qui leur permettront de se remettre en marche de manière sécuritaire. Leurs propositions seront examinées par le gouvernement et les autorités de santé publique, qui communiqueront avec leurs auteurs pour en explorer les détails.

« La quasi-totalité de nos entreprises et services vont être en mesure de reprendre leurs activités. C'est donc une étape particulièrement importante de notre cadre visant le déconfinement de la province, a indiqué le ministre Phillips. Mais nous devons continuer à agir de manière respectueuse et responsable envers notre collectivité afin de continuer à progresser dans la lutte contre la COVID-19. Notre gouvernement va continuer à travailler avec ses partenaires aux quatre coins de la province pour rebâtir notre économie et pour que l'Ontario soit synonyme de force économique et de prospérité pour chaque personne et famille qui y vit. »

Les régions autorisées à passer à la troisième étape du déconfinement le vendredi 17 juillet 2020 sont celles qui relèvent des autorités de santé publique suivantes :

  • Santé publique Algoma
  • Bureau de santé du comté de Brant
  • Bureau de santé de Chatham-Kent
  • Bureau de santé de l'Est de l'Ontario
  • Bureau de santé de Grey Bruce
  • Bureau de santé du district d'Haliburton, Kawartha et Pine Ridge
  • Bureau de santé de Hastings et Prince Edward
  • Circonscription sanitaire de Huron et Perth
  • Bureau de santé de Kingston, Frontenac, Lennox et Addington
  • Bureau de santé du district de Leeds, Grenville et Lanark
  • Bureau de santé de Middlesex-London
  • Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound
  • Bureau de santé du Nord-Ouest
  • Santé publique Ottawa
  • Bureau de santé de Peterborough
  • Bureau de santé Porcupine
  • Service de santé publique de Sudbury et du district
  • Bureau de santé et services d'urgence de la région de Waterloo
  • Bureau de santé du comté et du district de Renfrew
  • Bureau de santé du district de Simcoe Muskoka
  • Bureau de santé du Sud-Ouest
  • Bureau de santé du district de Thunder Bay
  • Bureau de santé de Témiskamingue
  • Bureau de santé de Wellington-Dufferin-Guelph

Les entreprises et les municipalités de ces régions seront autorisées à poursuivre leur déconfinement et la reprise de leurs activités. Cependant, comme aux étapes précédentes, elles pourront choisir de postposer leur remise en marche pour mieux s'y préparer. Afin d'obtenir la liste des régions qui, pour l'heure, doivent rester à la deuxième étape du déconfinement, rendez-vous à Ontario.ca/reouverture.

Comme elle l'a fait précédemment, la province réévaluera au début de chaque semaine les tendances des indicateurs de santé publique au niveau local, notamment les taux de transmission du virus, la capacité hospitalière et les progrès en matière de dépistage et de recherche des contacts, afin de déterminer si d'autres régions de la province pourront poursuivre leur déconfinement. Le médecin hygiéniste en chef et les autres experts en santé publique de la province continueront à suivre de près l'évolution de la situation pour déterminer quand les restrictions sanitaires pourront être assouplies davantage ou si elles devront être renforcées.

« Notre province ayant enregistré une baisse du nombre de nouveaux cas de COVID-19 et relancé en toute sécurité plus de 90 % de son activité économique à la deuxième étape du déconfinement, nous sommes maintenant confiants de pouvoir faire passer certaines régions de l'Ontario à l'étape suivante, notamment en augmentant la taille des rassemblements publics intérieurs et extérieurs, a indiqué la ministre Elliott. Alors que nous poursuivons notre déconfinement, il est particulièrement important que chacun et chacune d'entre nous continue à respecter l'écart sanitaire et à porter un masque lorsqu'il est difficile de maintenir cette distance, par exemple lorsque nous visitons nos magasins préférés. Ensemble, nous continuerons à remettre l'Ontario sur les rails. »

Avec le passage progressif et sécuritaire de la province à la troisième étape de son déconfinement, les services de garde d'enfants, y compris les services en milieu familial, continueront à être fournis moyennant le respect d'exigences strictes en matière de sécurité et de fonctionnement. À partir du 27 juillet 2020, les restrictions relatives à la taille des groupes d'enfants dans les centres de garde seront assouplies, passant de 10 à 15 enfants. Ce changement favorisera le retour au travail des parents et permettra au secteur des services de garde d'atteindre environ 90 % de la capacité opérationnelle qu'il enregistrait avant la pandémie de COVID-19.

« Il est essentiel que les parents de l'Ontario puissent accéder aux services de garde d'enfants afin qu'ils soient en mesure de retourner au travail sans inquiétudes, en sachant que leurs enfants sont pris en charge et en sécurité, a expliqué le ministre Lecce. Les services de garde d'enfants sont donc indispensables à la reprise durable de notre économie provinciale, et notre gouvernement est déterminé à faire en sorte qu'ils resteront accessibles, abordables et surtout sûrs, au fur et à mesure que le secteur de la garde d'enfants se rapprochera de sa capacité prépandémie. »

Le gouvernement, en partenariat avec les associations de santé et de sécurité de la province, a publié plus de 170 documents d'orientation sur le site Web Ontario.ca/securiteCOVID pour aider les employeurs de plusieurs secteurs, dont ceux du conditionnement physique, de la restauration, des services alimentaires et des arts de la scène, à assurer la sécurité de leur personnel et de leurs clients. En outre, il formulera à l'intention de tous les lieux de travail autorisés à rouvrir à la troisième étape du déconfinement des conseils qui favoriseront la reprise sécuritaire des activités. Dans cette perspective, les employeurs sont vivement encouragés à prendre connaissance des documents d'orientation et des conseils publiés et à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour protéger la collectivité.

« Alors que nous entamons la troisième étape de notre déconfinement et progressons sur la voie de la reprise économique, il est plus important que jamais de soutenir nos propriétaires d'entreprises et nos travailleurs, a ajouté le ministre du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce, Vic Fedeli. C'est dans ce but que nous avons lancé le Répertoire des fournisseurs d'EPI pour les lieux de travail, afin que les entreprises disposent d'informations sur les fournisseurs d'équipements de protection individuelle et puissent ainsi assurer la sécurité de leurs employés, de leurs clients et des consommateurs lorsqu'elles reprennent leurs activités. En continuant à travailler ensemble, nous veillerons à bien préparer et approvisionner l'Ontario afin de pouvoir affronter efficacement tout nouvel obstacle. »

En fonction des besoins de chaque collectivité, certaines municipalités et autorités locales de santé publique ont imposé des restrictions et exigences supplémentaires, comme l'obligation de se couvrir le visage dans les magasins et lieux publics intérieurs. Pour en savoir plus, consultez le site Web de votre bureau de santé publique ou de votre municipalité.

Faits en bref

  • Le gouvernement invite les entreprises qui ne sont pas en mesure de rouvrir ou de reprendre entièrement leurs activités en vertu des restrictions en vigueur à la troisième étape du déconfinement à visiter le site Web Ontario.ca/reouverture afin de soumettre une proposition pour la reprise sécuritaire de leurs activités.
  • Pour toute question sur les restrictions en vigueur à la troisième étape du déconfinement, consultez le décret d’urgence relatif à cette étape sur la page Web Informations sur les situations d’urgence ou appelez la Ligne Info-Entreprises pour mettre fin à la propagation au 1 888 444-3659.
  • Le gouvernement a lancé le Répertoire des fournisseurs d’EPI pour les lieux de travail afin d’aider les entreprises à obtenir de l’équipement de protection individuelle (EPI) et à reprendre leurs activités. Consultez ce répertoire pour obtenir une liste à jour des entreprises et des associations commerciales de l’Ontario qui sont prêtes à fournir de l’EPI.
  • Le gouvernement a lancé le fonds L’Ontario, ensemble, doté de 50 millions de dollars, pour soutenir la mise en œuvre de propositions soumises par des entreprises et des particuliers via le portail Web L’Ontario, ensemble et aider les entreprises de la province à réorganiser leurs activités.
  • Jusqu’à 100 000 demandeurs d’emploi pourront accéder gratuitement à une formation sur la santé et la sécurité au travail offerte en ligne par Emploi Ontario. Cette formation traite notamment du contrôle des infections, des enquêtes sur les incidents liés à la santé et à la sécurité, de l’utilisation sécuritaire des échelles et de la prévention des glissades et des chutes. Les demandeurs d’emploi intéressés peuvent s’inscrire auprès d’un représentant d’Emploi Ontario.
  • Le président du Conseil du Trésor, Peter Bethlenfalvy, dirige un nouveau comité chargé de renforcer les services publics en s’appuyant sur les initiatives mises en place par le gouvernement de l’Ontario pour faire face à la pandémie de COVID-19. Ce comité veillera à axer davantage les services sur le client, les données et les canaux numériques, tout en améliorant la rapidité des activités du gouvernement et du processus décisionnel.
  • Des lignes directrices et autres ressources sur la reprise des activités dans le secteur des sports sont offertes sur le site Web Ontario.ca/retouraujeu pour aider les installations sportives, les entraîneurs et les athlètes à reprendre en toute sécurité leurs activités sportives et récréatives en Ontario.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Santé et bien-être