Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit des fonds supplémentaires pour soutenir les municipalités et ses partenaires communautaires autochtones des régions urbaines

Communiqué

L'Ontario investit des fonds supplémentaires pour soutenir les municipalités et ses partenaires communautaires autochtones des régions urbaines

Ce nouveau financement permettra d’élaborer des mesures de soutien au logement innovantes et durables

Cabinet du premier ministre

TORONTO — Le gouvernement de l'Ontario fournit aux municipalités et à ses partenaires communautaires autochtones des régions urbaines un financement supplémentaire de 150 millions de dollars pour mieux protéger les personnes vulnérables de la COVID-19. Cet investissement permettra d'améliorer les refuges pour sans-abri et de créer des possibilités de logement à long terme. Il vient plus que doubler l'aide financière distribuée par le biais du Fonds de secours pour les services sociaux de l'Ontario aux gestionnaires de services municipaux et aux administrateurs de programmes à l'intention des Autochtones en région urbaine.

Le premier ministre Doug Ford était accompagné aujourd'hui du ministre des Affaires municipales et du Logement, Steve Clark, pour faire cette annonce.

« Nous faisons front commun avec nos partenaires municipaux et des communautés autochtones pour protéger les membres les plus vulnérables de notre collectivité en ces temps difficiles, a déclaré le premier ministre Ford. L'investissement annoncé aujourd'hui renforce notre travail collectif pour aider les Ontariens et Ontariennes à se relever rapidement de cette crise internationale. Nous allons continuer à défendre les intérêts de nos partenaires municipaux auprès du gouvernement fédéral afin de garantir une reprise durable pour les collectivités à l'échelle de la province. »

Les municipalités et les partenaires communautaires autochtones des régions urbaines peuvent accéder à ce financement afin d'élaborer des mesures de soutien au logement innovantes et durables pour faire face aux conséquences de la pandémie de COVID-19. Ils pourront rénover leurs refuges ou acquérir de nouvelles installations afin, à court terme, de favoriser le respect de l'écart sanitaire et, à plus long terme, de mettre en place des solutions durables pour lutter contre l'itinérance. En outre, ces fonds pourront également être utilisés pour fournir aux personnes vulnérables de la nourriture, des provisions et un abri.

Ce financement vient s'ajouter à l'aide que l'Ontario apporte aux municipalités dans le cadre de sa collaboration avec les autres provinces et le gouvernement fédéral en matière de soutien aux administrations locales, par le biais du cadre pour une relance sécuritaire proposé par Ottawa. 

« Nous savons que nos partenaires municipaux et autochtones font face à des défis considérables en raison de la pandémie, a souligné le ministre Clark. C'est pourquoi nous continuons à prendre des mesures pour aider nos partenaires locaux, notamment en leur apportant un soutien financier. Cet investissement est une nouvelle initiative de notre gouvernement pour protéger les membres les plus vulnérables de notre collectivité, mais nous savons qu'il faut en faire davantage. Nous allons continuer à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires fédéraux et municipaux pour faire en sorte que les collectivités de tout l'Ontario reçoivent le soutien dont elles ont besoin. »

Avec ce financement supplémentaire, le gouvernement fournit au total plus de 350 millions de dollars aux gestionnaires de services municipaux et aux administrateurs de programmes à l'intention des Autochtones en région urbaine par le biais du Fonds de secours pour les services sociaux. Ces fonds s'ajoutent à l'aide accordée dans le cadre du Plan d'action COVID-19 : protection des Ontariens vulnérables, lequel prévoit un programme amélioré de dépistage et de tests dans les milieux à haut risque comme les refuges et les foyers, notamment pour les personnes ayant une déficience intellectuelle, ainsi que de l'équipement de protection individuelle et de la formation pour aider le personnel à faire face à une éclosion.

« Lorsqu'il a été annoncé en mars dernier, le Fonds de secours pour les services sociaux de l'Ontario a permis d'aider immédiatement les municipalités à faire face aux coûts liés à la COVID-19. L'investissement initial de 148 millions de dollars a littéralement sauvé des vies dans les collectivités de tout l'Ontario, a indiqué le président de l'Association des municipalités de l'Ontario, Jamie McGarvey. Les 150 millions de dollars supplémentaires annoncés aujourd'hui contribueront à compenser les coûts additionnels liés à la lutte contre l'itinérance et à la protection des membres les plus vulnérables de notre collectivité contre la COVID-19. »

Faits en bref

  • En mars, le gouvernement a annoncé un investissement initial de 148 millions de dollars pour soutenir les municipalités, les banques alimentaires, les refuges pour sans-abri et les particuliers de l’Ontario. Ce financement a permis d’aider des personnes et des familles en situation de crise financière.
  • Un investissement supplémentaire de 52 millions de dollars a permis d’élargir le programme d’aide d’urgence administré par Ontario au travail à l’intention des personnes en situation d’urgence et ainsi de mieux soutenir les bénéficiaires de l’aide sociale vulnérables en répondant à un large éventail de besoins.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Réduction de la pauvreté