Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prend des mesures audacieuses pour éliminer le racisme et l'inégalité dans les écoles

Document d'information

L'Ontario prend des mesures audacieuses pour éliminer le racisme et l'inégalité dans les écoles

Cabinet du premier ministre

Le gouvernement de l'Ontario adopte des mesures audacieuses pour éliminer les obstacles systémiques dans les écoles et créer des classes où il n'existe aucune discrimination afin de veiller à ce que chaque élève soit bien préparé pour réussir dans la vie. 

Suspensions

En vertu du projet de loi 197, Loi de 2020 visant à favoriser la reprise économique face à la COVID‑19, le gouvernement propose d'éliminer les suspensions discrétionnaires imposées aux élèves de la maternelle et jardin d'enfants à la 3e année, à compter de la rentrée de septembre 2020. Les infractions graves continueront de faire l'objet de suspensions obligatoires.

D'après les dernières données sur les suspensions qui datent de l'année scolaire 2018-2019, plus de 65 000 élèves des paliers élémentaire et secondaire ont été suspendus. Les élèves ayant des besoins particuliers en éducation représentaient plus de la moitié des élèves suspendus cette année. Environ 10 p. 100 (6 395) des élèves suspendus se trouvaient parmi les plus jeunes apprenants, entre la maternelle et jardin d'enfants et la 3e année. En outre, 40 p. 100 de ces suspensions de jeunes enfants ont été imposées pour des raisons indéterminées, ce qui veut dire qu'il est impossible de savoir pourquoi les plus jeunes apprenants dans les écoles ont été suspendus.

Par ailleurs, les données sur les suspensions montrent une surreprésentation des élèves venant de communautés racialisées et depuis toujours mal servies :

  • Dans les deux plus grands conseils scolaires de l'Ontario (Toronto District School Board et Peel District School Board), les élèves noirs comptent pour 11 p. 100 et 10 p. 100 de l'effectif de ces conseils, mais représentent plus de 34 p. 100 et 22 p. 100 des élèves recevant des suspensions, respectivement.

Cloisonnement

À partir du mois de septembre 2021, le gouvernement mettra en œuvre le processus d'élimination du cloisonnement des élèves de 9e année en cours appliqués ou en cours théoriques. À l'heure actuelle, les élèves inscrits aux cours appliqués ont de multiples résultats négatifs et des possibilités limitées de poursuivre une éducation postsecondaire :

  • Les élèves inscrits aux cours appliqués sont quatre fois plus susceptibles de ne pas obtenir leur diplôme.
  • 33 p. 100 des élèves qui ont suivi des cours appliqués en 9e année ont opéré leur transition directement vers le collège ou l'université, contre 73 p. 100 des élèves qui ont suivi des cours théoriques.
  • Plus de 13 p. 100 des élèves qui suivent des cours appliqués vivent dans des foyers à faible revenu, contre seulement à peine plus de 7 p. 100 des élèves qui suivent des cours théoriques.
  • 50 p. 100 des élèves qui suivent des cours appliqués ont l'impression de ne pas avoir leur place à l'école.

Classes sans discrimination

Selon des données solides fondées sur la recherche, les écoles dont le personnel reflète les identités sociales de leurs élèves observent des effets positifs immédiats et à long terme sur les résultats des élèves. Le ministère de l'Éducation envisage d'accroître les possibilités pour les conseils scolaires d'embaucher des éducateurs à l'image de leurs classes, et de veiller à ce que les personnes qui enseignent aux élèves ontariens fassent preuve en tout temps d'un haut niveau de mérite et représentent la diversité des élèves.

Le gouvernement adoptera des mesures immédiates et travaillera notamment en collaboration avec l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario pour publier une recommandation professionnelle destinée aux membres de l'Ordre. Celle-ci sera accompagnée d'une note Politique/Programmes à l'intention des conseils scolaires visant à fournir une orientation sur la gestion des comportements ou remarques à caractère raciste.

Durant la consultation de partenaires clés pour mettre fin au racisme et à la discrimination anti‑Noirs, le gouvernement s'attend à ce que cette note Politique/Programmes serve de mesure provisoire afin de veiller à ce que les conseils scolaires disposent de directives claires sur la manière de réagir immédiatement aux cas et allégations de racisme et de discrimination. Afin de mieux répondre aux attentes des éducateurs, des enseignants, du personnel et des conseils scolaires, le gouvernement considérera d'apporter des modifications à la Loi sur l'Ordre des enseignantes et des enseignants de l'Ontario en vue de veiller à ce qu'il y ait des mesures de recours et de responsabilité claires, transparentes et efficaces pour réagir immédiatement aux cas et aux allégations de racisme et de discrimination anti-Noirs.

Par ailleurs, le Ministère a proposé de la formation additionnelle pour lutter contre le racisme et la discrimination avant la fin de l'année civile. Le gouvernement consulte actuellement les fédérations d'enseignantes et d'enseignants, les syndicats des travailleuses et des travailleurs en éducation et les associations de conseillères et conseillers scolaires au sujet de la mise en œuvre d'une telle initiative essentielle.

De plus, le Ministère continuera de travailler avec la Direction générale de l'action contre le racisme afin d'établir des initiatives additionnelles de lutte contre le racisme au sein du système d'éducation, en se fondant sur des preuves ainsi que les résultats de recherche dans ce domaine.

Données démographiques

 Malgré les données existantes sur lesquelles les conseils scolaires et le Ministère s'appuient pour comprendre les données démographiques ainsi que les résultats des élèves et du personnel, les conseils scolaires ont actuellement une capacité inégale et limitée pour examiner leurs données sous l'angle démographique. La collecte des données sur l'identité des élèves et du personnel sera mise en œuvre immédiatement. Les conseils scolaires ont jusqu'au début de l'année civile 2023 pour veiller à aligner leurs efforts sur les efforts de collecte de données menés à l'échelle de la province.   

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement