Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Contribuer à la protection des personnes âgées les plus vulnérables de l'Ontario

Communiqué archivé

Contribuer à la protection des personnes âgées les plus vulnérables de l'Ontario

Le nouveau gouvernement de l'Ontario soutient le lancement du programme de prévention de l'errance

Le nouveau gouvernement de l'Ontario contribue à la sécurité des personnes atteintes de démence et des personnes âgées en veillant à ce que leurs familles, soignants et collectivités soient préparés au cas où elles disparaîtraient.

Grâce au soutien de la province, l'Alzheimer Society of Ontario lance le nouveau programme de prévention de l'errance. Premier programme de ce genre au Canada,  sensibilisera la population aux risques auxquels font face les personnes atteintes de démence et améliorera l'intervention communautaire au cas où elles disparaîtraient.

Dans le cadre du programme, l'Alzheimer Society of Ontario distribuera des trousses qui contiennent des conseils et ressources pour aider les familles et soignants à mettre en place des plans de prévention de l'errance et d'intervention rapide en cas de disparition. La province fournit aussi les fonds au Collège de police de l'Ontario pour mettre en place une formation dispensée aux agents de police qui incorpore la prévention de l'errance au curriculum existant.

Le programme de prévention de l'errance s'inscrit dans le cadre du Plan d'action de l'Ontario pour les personnes âgées et appuie les efforts du gouvernement en vue d'assurer une société juste et sécuritaire pour tous.

Faits en bref

  • Les trousses seront préparées en anglais et en français, ainsi qu'en cantonais, mandarin et punjabi. En 2014, des documents seront aussi publiés en italien, espagnol et portugais.
  • Les trousses contiendront un formulaire d'identification avec de la place pour une photo récente et une description physique qui peuvent être communiquées avec la police en cas d'urgence, des conseils de sécurité à domicile pour prévenir l'errance et planifier les mesures à prendre en cas de disparition et de réunion après la disparition.
  • Trois atteintes de la maladie d’Alzheimer et maladies apparentées sur cinq disparaissent, souvent sans avertissement. 50 pour cent de ces personnes disparues pendant 24 heures risquent des blessures graves ou la mort par exposition aux éléments, hypothermie et noyade.
  • 75 pour cent de ces personnes sont retrouvées dans un rayon de 2.4 kilomètres du lieu de leur disparition.
  • À l'heure actuelle, 200 000 Ontariens et Ontariennes sont atteints de démence, soit une augmentation de 16 pour cent ces quatre dernières années. En 2020, près de 250 000 personnes âgées en Ontario auront une forme quelconque de démence.

Ressources additionnelles

Citations

« Trouver votre chemin est un composant essentiel du Plan d’action de l’Ontario pour les personnes âgées. Notre gouvernement est déterminé à bâtir des collectivités ouvertes et accueillantes qui assurent la protection et la sécurité de nos aînés. Nous reconnaissons que pour aider nos aînés, nous devons aider leurs familles et soignants en leur prodiguant l'information dont ils ont besoin pour se préparer et intervenir rapidement en cas de disparition d'un membre de la famille. »

Mario Sergio

ministre délégué aux Affaires des personnes âgées

« Notre objectif est d'assurer la sécurité de la population de l'Ontario. En dispensant la formation qui aide les agents de police à intervenir face aux cas d'errance de personnes âgées, nous œuvrons à la protection de nos aînés vulnérables et à leur sécurité. »

Madeleine Meilleur

ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels

« Le nombre de personnes touchées par la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées et les risques associés aux cas de disparition augmentent. Nous félicitons le gouvernement de l'Ontario d'avoir reconnu le besoin d'instaurer un programme comme Trouver votre chemin. La démence ne discrimine pas et c'est pour cette raison que l'Alzheimer Society of Ontario lance la campagne en anglais, français, mandarin, cantonais et punjabi. Nos annonces d'intérêt public multilingues dans les médias et sur Internet contiennent des conseils précieux pour assurer la sécurité des personnes démentes. »

Gale Carey

directrice générale de l'Alzheimer Society of Ontario

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité Régions rurales et du Nord