Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Vieillir en confiance : plan d'action de l'Ontario pour les personnes âgées

Document d'information

Vieillir en confiance : plan d'action de l'Ontario pour les personnes âgées

L'Ontario prend des mesures pour s'assurer que toutes les personnes âgées sont capables d'accéder au soutien dont elles ont besoin à toutes les étapes de leur vie.

Vieillir en confiance : plan d'action de l'Ontario pour les personnes âgées permet aux personnes âgées de faire les choix qui sont bons pour elles quand il s'agit de leurs soins, de leur autonomie et de la façon dont elles ont accès aux services gouvernementaux, que ce soit en trouvant des façons de conserver un mode de vie actif ou d'obtenir le soutien nécessaire pour vivre à la maison plus longtemps.

Soutenir toutes les personnes âgées, quels que soient leurs besoins

Toutes les personnes âgées, quels que soient leurs besoins, veulent une qualité de vie élevée qui optimise leur santé, leur sécurité et leurs liens avec la famille, les amis et la collectivité. Les mesures suivantes sont conçues pour permettre à toutes les personnes âgées, quel que soit l'endroit où elles vivent dans la province, de vieillir bien et en confiance :

Information facile à trouver : Un site Web à guichet unique (Ontario.ca/VieillirBien) a été développé pour fournir de l'information à propos des crédits d'impôt, de la couverture des médicaments, de la procuration, des programmes récréatifs et bien plus encore. Les gens peuvent également appeler au numéro 1 888 910-1999 pour obtenir cette information, ou composer simplement le 211, qui offre de l'information 24 heures par jour dans plus de 150 langues.

Transport communautaire amélioré : L'Ontario facilitera la tâche des personnes âgées qui vivent dans des collectivités actuellement non desservies par le transport public, afin qu'elles puissent accéder aux services et au soutien dont elles ont besoin. Reconnaissant les difficultés auxquelles ces personnes font face dans les communautés nordiques en particulier, les services dans le Nord de l'Ontario seront également améliorés. 

Davantage de collectivités amies des aînés : Le gouvernement élargira le fructueux Programme de subventions pour la planification communautaire amie des aînés, allouant 7 millions de dollars pendant trois ans et incluant un nouveau volet de mise en œuvre pour rendre les collectivités plus accessibles et inclusives pour les personnes âgées de tout âge et de toute capacité. L'Ontario a déjà présenté plusieurs initiatives pour soutenir la création de 85 collectivités amies des aînés, notamment en fournissant 1,5 million de dollars en subventions en 2015-2017 pour 56 projets visant à aider les gouvernements locaux et les organisations à planifier la création d'autres collectivités amies des aînés.

Dose élevée gratuite du vaccin contre la grippe : Un vaccin annuel contre la grippe constitue la meilleure défense contre la grippe et ses complications. C'est la raison pour laquelle, au début de la saison de la grippe de 2018-2019, le gouvernement investira 17 millions de dollars par année pour offrir un vaccin contre la grippe à dose élevée, visant à protéger les personnes âgées, qui sera disponible gratuitement dans le cadre du Programme d'immunisation contre la grippe de l'Ontario.

Renforcer l'éducation en matière de procuration : Le gouvernement investira près de 1 million de dollars pendant trois ans dans une campagne d'éducation publique afin de sensibiliser les personnes âgées à l'importance (et à la facilité) de signer une procuration, et de les encourager à choisir la personne qui peut prendre des décisions de soins personnels et de finances en leur nom, au besoin. Plus d'un tiers des personnes âgées n'ont pas désigné une personne de confiance pour signer une procuration. Dans le cadre de cette campagne, des documents d'information accessibles et faciles d'utilisation, notamment un document de procuration révisé et de l'information sur la façon dont les gens peuvent éviter l'usage abusif de procuration, seront disponibles sur Ontario.ca/VieillirBien.

Élargissement des programmes de prévention de la fraude pour les personnes âgées : Le gouvernement lancera un programme pilote visant à protéger l'argent durement gagné par des personnes âgées, au moyen d'information et de sensibilisation, ainsi que de prévention, d'aide et d'intervention améliorées pour les personnes âgées qui ont été victimes de menaces à la consommation ou d'arnaques. Malheureusement, les personnes âgées représentent un groupe clé ciblé pour les arnaques.

Renforcer la prévention de la maltraitance faite aux personnes âgées : Le gouvernement continuera de renforcer son travail visant à prévenir la maltraitance faite aux personnes âgées, ainsi que la réponse à cet abus, grâce à un nouvel investissement de 6,7 millions de dollars pendant trois ans pour offrir de l'éducation publique, de la formation aux fournisseurs de services, de la recherche et une réponse communautaire améliorée pour mieux soutenir les adultes plus âgés victimes de maltraitance. Ces mesures comprennent aussi des efforts consacrés à lutter contre la violence à l'égard des femmes plus âgées et à soutenir les personnes âgées dans les collectivités des Premières nations.

Soutenir les personnes âgées vivant de façon autonome dans la collectivité

Les personnes âgées vivent plus longtemps et plus activement que jamais auparavant. Plusieurs d'entre elles demeureront autonomes à la maison et dans leur collectivité, et plusieurs voudront de nouvelles possibilités d'apprentissage ou de nouvelles rencontres, ou encore planifier le futur. Les mesures suivantes permettront aux personnes âgées de demeurer autonomes, en santé et actives, dans leur collectivité :

Davantage de centres de vie active pour personnes âgées : L'Ontario investit 8 millions de dollars pendant trois ans pour créer 40 centres de vie active pour personnes âgées supplémentaires en Ontario, portant le total à 300 centres à l'échelle de la province. Ces carrefours communautaires populaires offrent aux personnes âgées une série de programmes sociaux, récréatifs et de mieux-être, ainsi que des services éducatifs et de soutien. 

Davantage de possibilités d'engagement communautaires :  L'Ontario investit 11 millions de dollars pendant trois ans pour élargir et rehausser le Programme de subventions aux projets communautaires pour l'inclusion des personnes âgées de l'Ontario, afin de soutenir de plus grands projets qui bénéficieront à davantage de personnes âgées à long terme. Depuis 2014, ce programme a permis de financer plus de 1 300 projets locaux dans des centaines de collectivités qui ont aidé plus de 435 000 personnes âgées à apprendre à faire du bénévolat et à s'engager socialement.

Rester fort physiquement : Un investissement de 3,5 millions de dollars pendant trois ans pour soutenir les programmes communautaires qui offrent des activités récréatives aux adultes plus âgés, pour permettre à plus de 20 000 personnes de prolonger leur santé physique et mentale, de bouger et de réduire le risque de chutes.

Susciter la participation des personnes âgées au moyen des arts : L'engagement dans les arts peut réduire l'isolement, encourager la confiance en soi et créer un sentiment de collectivité. L'Ontario investira 10 millions de dollars pendant deux ans dans un fonds visant à soutenir un programme d'arts professionnels et d'art-thérapie pour les personnes âgées dans des milieux communautaires, comme des centres de vie active pour les personnes âgées, des maisons de retraite, des hôpitaux et des foyers de soins de longue durée, et à renforcer la capacité des personnes âgées, afin qu'elles s'investissent dans des organismes artistiques au sein de leur collectivité. 

Aider les personnes âgées à faire l'apprentissage des nouvelles technologies : L'Ontario investit 600 000 $ pendant deux ans dans son programme ChangeLeMonde pour lancer un projet spécial visant à tisser des liens entre de jeunes bénévoles et des personnes âgées, pour aider celles-ci à mieux comprendre la technologie et leur en permettre l'usage.

Soutenir les personnes âgées pour qu'elles deviennent des mentors : L'Ontario mettra en place un programme de mentorat aîné-jeune, grâce à un investissement de 4 millions de dollars pendant deux ans pour permettre de créer des liens et d'encourager le partage de connaissances entre générations. Ce programme soutiendra de 20 à 30 projets dans la province.

Aider les personnes âgées ayant besoin d'un soutien amélioré à la maison et dans leurs collectivités

La vaste majorité des personnes veulent rester à la maison lorsqu'elles vieillissent, mais nombre d'entre elles auront tôt ou tard besoin d'une forme de soutien, soit de la part des membres de la famille ou des amis, ou encore des services de soins et d'aide professionnels pour rester à la maison. Les mesures suivantes permettront de les soutenir :

Soutenir les milieux de vie amis des aînés : Le gouvernement investira plus de 15 millions de dollars pendant deux ans pour continuer de soutenir les collectivités de retraités qui « se forment naturellement », comme des immeubles d'habitation ou des développements de logements, là où de nombreuses personnes âgées vivent déjà près les unes des autres. La province s'alliera aux Réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS) pour soutenir les personnes âgées vivant près les unes des autres, en offrant plus de services sur place, afin de répondre aux leurs besoins, notamment des soins appropriés culturellement. Ces types de collectivités encouragent l'interaction sociale et luttent contre l'isolement, permettent aux résidents de rester plus longtemps chez eux et de profiter d'une qualité de vie plus élevée, ainsi que d'un niveau plus élevé d'autonomie.

Accroître l'accès aux soins de santé à domicile : L'Ontario investit 3 millions de dollars pendant deux ans pour améliorer l'accès des personnes âgées aux visites à domicile par des fournisseurs de soins de santé, en élargissant le programme au-delà des médecins pour y inclure d'autres fournisseurs de soins de santé, notamment les travailleurs sociaux, les thérapeutes et le personnel infirmier. Ainsi, le besoin des personnes âgées de se déplacer vers leur fournisseur de soins de santé quand elles sont malades sera amoindri et elles pourront prendre soin de leur santé dans le confort de leur propre foyer. 

Accroître l'accès aux soins gériatriques : L'Ontario renforcera la capacité de la main-d'œuvre en soins de santé grâce à un investissement de 5,5 millions de dollars pendant deux ans pour accroître les possibilités de formation pour les fournisseurs de soins de santé, notamment les médecins, les préposés de service de soutien à la personne et le personnel infirmier praticien. 

Fournir davantage d'heures de soins à domicile : L'Ontario élargit les soins à domicile partout en Ontario. Les personnes âgées qui ont besoin de soins à domicile bénéficieront d'une somme estimée à 2,6 millions d'heures supplémentaires cette année, y compris les services de préposés de service de soutien à la personne, les soins infirmiers, la thérapie physique, l'orthophonie et les services de répit pour le personnel soignant.

Améliorer le logement avec services de soutien pour les personnes âgées : L'Ontario offre le soutien et la réadaptation à 1 700 personnes qui sont prêtes à avoir leur congé de l'hôpital, mais qui ont besoin d'aide supplémentaire avant de pouvoir rentrer à la maison. La province aide aussi les personnes âgées qui ont besoin d'aide pour recevoir leurs soins de santé ou effectuer leurs activités quotidiennes, comme prendre un bain ou préparer des repas, en offrant 200 nouvelles subventions pour un meilleur accès à des logements abordables, ainsi qu'un soutien pour des soins à domicile et en milieu communautaire. 

Accroître le soutien aux personnes soignantes : L'Ontario lance une nouvelle organisation provinciale pour fournir aux personnes soignantes du soutien et des ressources, notamment un guichet unique d'information dans certains domaines, comme la formation dans diverses langues, les programmes locaux et le soutien par les pairs.  

Rendre la qualité des soins plus uniforme : L'Ontario présente de nouvelles lignes directrices pour l'évaluation et la planification des soins à domicile, fondées sur le niveau de soins dont la personne a besoin et ses personnes soignantes. Ce changement fournira plus de prévisibilité dans les heures de soins à domicile, conformément à ce que les personnes âgées peuvent s'attendre à recevoir, en plus de faire en sorte qu'elles obtiennent les soins les plus appropriés ainsi qu'une plus grande uniformité dans la façon dont les services de soins à domicile sont offerts, quel que soit l'endroit où elles vivent dans la province. 

Aider les personnes qui souffrent de démence : L'Ontario investit plus de 100 millions de dollars pendant trois ans pour améliorer l'accès à des soins de qualité pour les personnes qui souffrent de démence et leurs partenaires en soins de santé, notamment en élargissant et rehaussant les services existants, comme les programmes communautaires en matière de démence. Plus de 194 000 Ontariennes et Ontariens souffrent actuellement de démence, et on prévoit que ce nombre augmentera à 300 000 au cours des deux prochaines décennies.

Améliorer les soins autogérés : L'Ontario travaille à la création de nouveaux modèles de soins autogérés novateurs pour offrir aux clients admissibles et aux personnes soignantes plus de contrôle sur leurs propres soins. Cet aspect comprendra la mise sur pied d'une nouvelle organisation de services de soutien à la personne au début de 2018.
Aide aux personnes âgées ayant besoin d'un soutien intensif

Certaines personnes âgées avec des besoins complexes causés par un déclin cognitif et physique, et des états comme la démence, exigeront un niveau plus élevé de soutien à mesure qu'elles vieillissent. Plusieurs auront besoin de soins continus et intensifs qui sont actuellement fournis dans les foyers de soins de longue durée. Les mesures suivantes permettront de les soutenir :

Moderniser les foyers de soins de longue durée :  L'Ontario élimine toutes les chambres à quatre lits dans les foyers de soins de longue durée de la province d'ici 2025, et soutient le réaménagement de plus de 30 000 lits de soins de longue durée existants dans plus de 300 foyers de soins de longue durée. Les résidents bénéficieront d'un respect accru de la vie privée, d'un meilleur sommeil, de sûreté et de confort, ainsi que d'environnements qui permettent la prestation de meilleurs soins.

Réduire l'attente de soins de longue durée : L'Ontario créera 5 000 nouveaux lits de soins de longue durée d'ici 2021-2022 pour s'assurer que les personnes dont les besoins sont élevés, ainsi que celles dans les hôpitaux qui sont prêtes à être envoyées dans un foyer de soins de longue durée, ont un lit. De nouveaux lits qui répondent à des besoins culturels précis, notamment ceux des populations autochtones, seront également traités en priorité. Au cours de la prochaine décennie, le gouvernement créera plus de 30 000 nouveaux lits de soins de longue durée afin de suivre le rythme des besoins grandissants et changeants de la population vieillissante. Ces nouveaux lits s'ajoutent aux 30 000 lits déjà existants qui sont réaménagés.

Davantage d'effectifs et de soutien dans les soins de longue durée : L'Ontario augmentera la moyenne provinciale de quatre heures de soins quotidiens directs par résident par jour, pour veiller à ce que les résidents des foyers de soins de longue durée en Ontario reçoivent des soins de qualité supérieure. Il ajoutera donc 15 millions d'heures supplémentaires de soins infirmiers, de soutien personnel et de soins thérapeutiques pour les résidents des foyers de soins de longue durée en Ontario et il garantira aussi que le personnel de tous les foyers de soins de longue durée dans la province a reçu une formation spécialisée en soutien comportemental, et en soins palliatifs et en fin de vie. Quatre heures de soins permettront une flexibilité accrue quand les résidents peuvent manger, s'habiller ou prendre leur bain, des réductions de la réadmission à l'hôpital à cause de problèmes mineurs pouvant être traités à la maison, une qualité améliorée de travail pour le personnel et une réduction de la prise inappropriée d'antipsychotiques, des chutes, d'usages restreints, des plaies de pression, de la douleur et de la dépression.

Encourager l'innovation dans les soins de longue durée : L'Ontario met en place des technologies novatrices dans tous les foyers de longue durée, notamment en dotant tous les foyers d'outils de soutien clinique électroniques pour s'assurer que des soins standardisés de qualité supérieure sont offerts aux résidents avec une série de diagnostics complexes. La province a l'intention de miser sur l'innovation en mettant en place des consultations virtuelles pour des ressources spécialisées, comme la pharmacie.

Soins de longue durée appropriés culturellement : En consultation avec les fournisseurs de soins de longue durée et les résidents et leurs familles, l'Ontario offrira plus d'accès au soutien approprié culturellement et de soutien à domicile, notamment en ce qui concerne la préparation de repas appropriés culturellement et le soutien dans la langue de choix du résident.

Renforcer la sécurité pour les résidents des foyers de longue durée : L'Ontario s'est engagé à veiller à la sécurité et à la sûreté des résidents des foyers de soins de longue durée. C'est la raison pour laquelle, le 27 septembre 2017, il a présenté la Loi de 2017 renforçant la qualité et la responsabilité pour les patients, comme projet de loi 160. S'il est adopté, ce projet de loi renforcerait l'inspection des soins de longue durée et le cadre de mise en application.

Protéger les personnes âgées vulnérables : L'Ontario investira plus de 10 millions de dollars pendant deux ans pour renforcer le Bureau du Tuteur et curateur public de l'Ontario qui joue le rôle de curateur public pour plus de 13 500 adultes frappés d'incapacité mentale, et touche la vie de plus de 50 000 citoyens les plus vulnérables de l'Ontario. Pour mieux protéger les intérêts de ces citoyens, le gouvernement renforcera le Bureau du Tuteur et curateur public de l'Ontario en améliorant son offre de service à la clientèle, grâce à la création d'un InfoCentre, à une meilleure gestion de l'information et à une prestation de services modernisée.

Amélioration des soins en fin de vie : L'Ontario s'allie aux collectivités locales afin de construire plus de lits de soins palliatifs dans la province, ce qui permettra d'offrir chaque année des soins palliatifs et en fin de vie empreints de compassion à plus de 2 000 personnes supplémentaires et à leur famille, plus près de leur domicile.

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Domicile et communauté Personnes âgées