Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario crée 40 nouveaux centres de vie active pour personnes âgées

Communiqué archivé

L'Ontario crée 40 nouveaux centres de vie active pour personnes âgées

La province aide les personnes âgées à rester actives et en contact avec les autres

L'Ontario aide les aînés à rester actifs et en contact avec leurs collectivités en investissant dans près de 40 nouveaux centres de vie active pour personnes âgées partout dans la province.

Dipika Damerla, ministre des Affaires des personnes âgées, était accompagnée de Vic Dhillon, député de Brampton-Ouest, au Villa Polonia, à Brampton aujourd'hui, pour annoncer les bénéficiaires du nouveau financement des centres de vie active pour personnes âgées. Le CANES Community Care reçoit du financement pour offrir de nouveaux programmes de conditionnement physique, d'éducation et sociaux pour aînés, deux fois par semaine, dans des endroits situés dans la région de Brampton, notamment Villa Polonia, Chris Gibson Recreation Centre et South Fletcher Sportplex.

Grâce à cet élargissement, l'Ontario soutient maintenant des programmes dans plus de 300 centres de vie active pour personnes âgées partout dans la province. Ces programmes offrent aux personnes âgées une série d'activités conçues pour répondre aux intérêts et aux besoins uniques de la collectivité, notamment des cours de conditionnement physique, des clubs de musique, des ateliers portant sur l'édition de vidéo, l'utilisation de cuisines communautaires, en plus d'un grand nombre de sorties sociales.

Le budget de l'Ontario 2018 aide les personnes âgées et leur famille en :

  • offrant gratuitement, dans le cadre de l'expansion de l'Assurance-santé Plus, des médicaments d'ordonnance aux personnes âgées de 65 ans et plus. À partir du 1er août 2019, les personnes âgées n'auront plus à payer de franchise et de quote-part pour les médicaments d'ordonnance;
  • mettant en œuvre à compter de 2019 le nouveau programme Bien chez soi pour les aînés, lequel prévoit une aide financière allant jusqu'à 750 $ par année aux ménages admissibles dont le chef est âgé de 75 ans ou plus afin de les aider vivre de  façon autonome; 
  • lançant un nouveau programme pour les médicaments sur ordonnance et les soins dentaires qui prévoit pour les personnes âgées ne bénéficiant pas d'un régime d'assurance complémentaire d'un employeur le remboursement à 80 % des soins dentaires admissibles, jusqu'à concurrence d'un montant annuel de 400 $ pour les personnes seules et de 600 dollars pour les couples.

Soutenir les soins, créer des possibilités et rendre la vie plus abordable font partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend des hausses du salaire minimum et l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un accès plus facile à des services abordables de garde d'enfants, ainsi que la gratuité des médicaments sur ordonnance pour toutes les personnes de moins de 25 ans et de 65 ans et plus, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • L’Ontario offre maintenant environ 14,2 M$ en financement annuel pour soutenir le réseau des 303 centres qui desservent plus de 100 000 aînés chaque année.
  • Les adultes âgés constituent le segment de la population de l’Ontario qui augmente le plus rapidement. Depuis 2015, l’Ontario compte davantage de personnes de plus de 65 ans que d’enfants de moins de 15 ans.
  • En plus des 40 nouveaux centres de vie active pour personnes âgées annoncés aujourd’hui, le gouvernement sera en mesure de financer cinq autres centres dans le futur.
  • Une législation modernisée, en vigueur depuis le 1er octobre 2017, offre à ces centres plus de souplesse pour utiliser leurs ressources de façon sensée pour les aînés locaux, en plus d’améliorer la responsabilisation, pour veiller à ce que le financement soit dépensé sagement.

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté Personnes âgées