Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario aide les personnes âgées à demeurer chez elles

Bulletin archivé

L'Ontario aide les personnes âgées à demeurer chez elles

La province fournira des soutiens pour aider les personnes âgées à rester autonomes et socialement actives

L'Ontario investit dans un nouveau programme novateur qui fournit aux personnes âgées l'aide dont elles ont besoin pour demeurer chez elles plus longtemps et pour vieillir confortablement dans la collectivité de leur choix.

La province soutient les collectivités de retraités se formant naturellement, qui sont des immeubles à logements ou des ensembles résidentiels où de nombreuses personnes âgées vivent déjà à proximité les unes des autres. Ces nouveaux fonds permettront de fournir plus de services locaux dans au moins 44 collectivités pour répondre aux besoins des personnes âgées, y compris des soins adaptés aux réalités culturelles. Ces collectivités favorisent les interactions sociales, préviennent l'isolement et permettent aux résidents de demeurer chez eux plus longtemps, d'avoir une meilleure qualité de vie et de jouir de plus d'autonomie. 

Cet investissement améliorera l'accès à des soutiens dont les personnes âgées ont besoin, tels que les programmes sociaux et de loisirs, les services de santé publique, comme la vaccination contre la grippe, les services paramédicaux communautaires et le transport coordonné, ainsi qu'à des soutiens pour la vie de tous les jours comme la préparation des repas ou l'entretien ménager. 

Dans le but d'améliorer la vie des personnes âgées et de les aider à demeurer chez elles plus longtemps, le gouvernement prend également les mesures suivantes : 

  • Il étend l'Assurance-santé Plus à toutes les personnes de 65 ans et plus, qui pourront ainsi recevoir gratuitement leurs médicaments d'ordonnance dès 2019.
  • Il investira 650 millions de dollars sur trois ans pour améliorer les services de soins à domicile et en milieu communautaire. Cela comprend un financement de 180 millions de dollars pour offrir plus d'heures de soutien à la personne, de visites de soins infirmiers et de thérapie et de soins de répit.
  • Il mettra en œuvre le programme Bien chez soi pour les aînés, afin d'aider les personnes de 75 ans ou plus à assumer les coûts d'un mode de vie autonome en leur octroyant une aide financière allant jusqu'à 750 $ par année.

Le plan du gouvernement visant à miser sur le mieux-être, à créer des possibilités d'avenir et à rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend les médicaments d'ordonnance gratuits pour les personnes de moins de 25 ans et de 65 ans et plus grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération. Il comprend aussi la gratuité des frais de scolarité pour des centaines de milliers d'étudiants, un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, ainsi que la gratuité des programmes de garde préscolaire de 2 ans et demi à la maternelle.

Faits en bref

  • La province investit 8,8 millions de dollars pour soutenir au moins 44 collectivités de retraités se formant naturellement à l’échelle de la province sur une période de deux ans.
  • Les fonds seront versés aux réseaux locaux d’intégration des services de santé (RLISS), qui collaboreront avec des groupes de personnes âgées et des groupes communautaires locaux pour assurer la prestation de soutiens, de services sociaux et communautaires et de services de santé, et notamment de soins adaptés aux réalités culturelles.
  • Le groupe des personnes âgées de 65 ans et plus connaît la croissance la plus rapide en Ontario. D’ici 2041, on prévoit que 25 % de la population de l’Ontario sera âgée de 65 ans et plus, et que ce groupe démographique doublera presque, passant de 2,3 millions de personnes en 2016 à 4,6 millions.
  • L’Ontario s’est engagé à investir 34,5 millions de dollars sur trois ans pour étoffer les programmes communautaires de soins aux personnes qui vivent avec la démence.

Ressources additionnelles

Citations

« Il est tout à fait judicieux de soutenir les collectivités de retraités se formant naturellement. Nous savons que les personnes âgées tiennent à leur autonomie; il est donc logique d’offrir les services là où elles vivent, au palier de la collectivité. Il s’agit de bâtir des collectivités amies des aînés. »

Dipika Damerla

ministre des Affaires des personnes âgées

« Les collectivités de retraités se formant naturellement constituent pour les personnes âgées une occasion en or de demeurer chez elles, où elles sont le plus à l’aise, et aussi d’accéder aux soutiens communautaires et sociaux qui sont si importants pour bien vivre. À mesure que notre population continue de vieillir, notre gouvernement est déterminé à offrir aux personnes âgées plus de soutiens et de services qui les aideront à bien vivre et à demeurer autonomes. »

Dre Helena Jaczek

ministre de la Santé et des Soins de longue durée

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Domicile et communauté Personnes âgées