Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les aînés de l'Ontario reçoivent plus de soutien grâce à la prestation de soins dentaires financés par les deniers publics

Communiqué

Les aînés de l'Ontario reçoivent plus de soutien grâce à la prestation de soins dentaires financés par les deniers publics

TORONTO - Les personnes âgées de l'Ontario méritent d'être respectées et de vivre dans la dignité. Souvent, des obstacles et des questions d'ordre financier ont empêché certains aînés de recevoir les soins dentaires dont ils ont besoin. L'Ontario protège ce qui compte le plus en offrant aux aînés à faible revenu un accès à des soins dentaires de qualité grâce à un nouveau programme de soins dentaires financé par les deniers publics, qui débutera à la fin de l'été 2019.

Aujourd'hui, Raymond Cho, ministre des Services aux aînés et de l'Accessibilité, et Christine Elliott, vice-première ministre et ministre de la Santé et des Soins de longue durée, se trouvaient au centre de santé communautaire Taibu à Toronto pour annoncer un investissement annuel qui s'élèvera à 90 millions de dollars une fois le programme de soins dentaires financé par les deniers publics et destiné aux aînés entièrement en œuvre.

« En Ontario, aucune personne âgée ne devrait se passer de soins dentaires de qualité », a déclaré la ministre Elliott. « Notre gouvernement continue de placer les patients au centre des soins en offrant aux aînés le soutien dont ils ont besoin pour avoir accès à des soins dentaires de haute qualité et abordables. Nous faisons un pas de plus vers la création d'un système de soins de santé public durable et branché qui est conçu pour la population et pour l'avenir. »

Les Ontariens et Ontariennes âgés de 65 ans et plus dont le revenu est égal ou inférieur à 19 300 dollars ou les couples dont le revenu annuel combiné est égal ou inférieur à 32 300 dollars et qui n'ont pas de prestations dentaires seront admissibles au Programme ontarien de soins dentaires pour les aînés. Les services seront accessibles par l'entremise des bureaux de santé publique, des centres de santé communautaire et des centres d'accès aux services de santé pour les Autochtones de toute la province.

« La santé et le bien-être des aînés de toute la province est l'une des grandes priorités de notre gouvernement », a affirmé le ministre Cho. « Il est difficile pour de nombreux aînés à faible revenu d'avoir accès à des soins dentaires abordables. Ce programme accorde la priorité aux aînés en leur fournissant les services essentiels dont ils ont besoin et qu'ils méritent. »

Les problèmes de santé buccodentaire non traités peuvent entraîner des maladies chroniques et une diminution de la qualité de vie, tout en créant une dépendance à l'égard des services d'urgence déjà soumis à des pressions accrues en matière de capacité.

« Il s'agit d'un autre exemple de la façon dont notre gouvernement fait participer et écoute les patients, les soignants et les fournisseurs de soins de santé de première ligne pour savoir comment aider à mettre fin aux soins de santé dans les corridors », a ajouté la ministre Elliott. « Les soins dentaires pour les aînés leur fourniront des soins appropriés et élimineront les visites évitables aux urgences. »

Faits en bref

  • En 2015, il y a eu près de 61 000 visites aux services des urgences hospitaliers pour des problèmes dentaires, ce qui a coûté environ 31 millions de dollars au système de santé de l'Ontario.
  • Les deux tiers des aînés à faible revenu n'ont pas accès à une assurance dentaire.
  • Une fois le programme lancé, les aînés pourront obtenir un formulaire de demande sur le site Web du ministère ou auprès du bureau de santé publique. Les demandes seront évaluées et les clients admissibles seront inscrits au programme.
  • D'ici à l'hiver 2019, le programme sera élargi pour inclure de nouveaux services dentaires dans les régions mal desservies, notamment par le biais d’autobus dentaires mobiles et d’un nombre accru de cabinets dentaires dans les bureaux de santé publique.

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être