Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Faire progresser l'accessibilité en Ontario : le gouvernement prêche par l'exemple

Document d'information

Faire progresser l'accessibilité en Ontario : le gouvernement prêche par l'exemple

L'amélioration de l'accessibilité est une priorité du gouvernement. La province a fait de l'accessibilité un engagement en créant le ministère des Services aux aînés et de l'Accessibilité qui se consacre à créer un Ontario plus accessible et plus inclusif aujourd'hui et pour les générations futures.

Faire progresser l'accessibilité en Ontario est un cadre intergouvernemental qui aidera à concentrer les efforts du gouvernement dans quatre domaines clés :

  • Une élimination des obstacles dans le milieu bâti
  • Un gouvernement qui prêche par l'exemple dans son rôle de décideur, de fournisseur de services et d'employeur
  • Une participation accrue des personnes handicapées à l'économie
  • Une meilleure compréhension de l'accessibilité et une plus grande sensibilisation à celle-ci

Le domaine du gouvernement qui prêche par l'exemple démontre le leadership de l'Ontario dans l'amélioration de l'accessibilité dans son rôle de décideur, de fournisseur de services et d'employeur.

Dans son rôle de décideur, le gouvernement fait des progrès importants dans la mise en œuvre de la Loi de 2005 sur l'accessibilité pour les personnes handicapées de l'Ontario (LAPHO) et, à titre d'organisation, il ouvre la voie en mettant en œuvre les mesures suivantes :

  • Veiller à ce que les ministères tiennent compte de l'accessibilité en tant qu'élément clé lors de l'élaboration des politiques.
  • Éliminer les obstacles dans le secteur des soins de santé, comme le besoin accru de sensibilité lors de la communication avec les personnes handicapées, en demandant au Comité d'élaboration des normes pour les soins de santé de formuler des recommandations pour des normes d'accessibilité proposées pour les hôpitaux et adoptées en tant que règlement pris en application de la LAPHO. Ce comité est composé de personnes handicapées, d'organismes œuvrant pour les personnes handicapées et d'experts du secteur.
  • S'assurer que les élèves handicapés ont le soutien nécessaire pour passer d'un système scolaire à un autre en demandant aux Comités d'élaboration des normes pour l'éducation de la maternelle à la 12e année et pour l'éducation postsecondaire de formuler des recommandations sur la façon de rendre le secteur de l'éducation plus inclusif. Ces comités élaboreront des recommandations pour des normes d'accessibilité proposées et adoptées en tant que règlement pris en application de la LAPHO.
  • Examiner les recommandations du Comité d'élaboration des normes d'information et de communications pour évaluer comment rendre l'information et les communications numériques plus accessibles.
  • Créer des environnements d'apprentissage plus inclusifs en offrant aux éducateurs une formation sur l'accessibilité, des plans de cours et des ressources par l'entremise du site web du Projet FormAccès. Le site a été créé grâce à un financement du programme gouvernemental InterActions pour le changement et il offre aux personnes qui travaillent avec des élèves des moyens de favoriser la sensibilisation à l'accessibilité dans la salle de classe.
  • Offrir des processus plus clairs et plus transparents aux familles qui demandent que des animaux d'assistance puissent accompagner leur enfant à l'école, quel que soit l'endroit où ils vivent en Ontario. Depuis le 1er janvier 2020, les conseils scolaires de l'Ontario sont tenus de mettre en œuvre leur politique sur les animaux d'assistance. Ce soutien favorisera la réussite de tous les élèves.
  • Fournir aux organisations et au public des conseils pratiques sur la façon d'être plus accessibles en offrant régulièrement des webinaires gratuits portant sur divers sujets, comme le transport en commun accessible et la création d'expériences touristiques et d'un service à la clientèle accessibles en Ontario.
  • Améliorer l'accessibilité dans le cadre plus large des efforts déployés en collaboration avec le gouvernement fédéral et d'autres provinces.

Dans son rôle de fournisseur de services, le gouvernement s'efforce de fournir des services sans obstacle par le biais d'initiatives, notamment :

  • Mieux servir les usagers et les navetteurs en investissant dans l'amélioration de l'expérience au sein du réseau de GO Transit dans le cadre du programme Expansion de GO. Les progrès continuent aux cinq dernières stations GO de la région du grand Toronto qui ne sont pas encore accessibles, notamment par l'installation de rampes et de plateformes élévatrices, selon les besoins.
  • Continuer d'améliorer l'accessibilité des sentiers, des plages et des parcs provinciaux en Ontario par l'ajout d'éléments comme des tapis d'aide à la mobilité, afin de faciliter l'utilisation des espaces publics pour tous.
  • Rationaliser le processus d'obtention du permis de stationnement accessible afin de réduire le mauvais usage tout en garantissant l'accès en facilitant la demande de permis de stationnement accessible pour les personnes de 80 ans et plus, les anciens combattants canadiens de tout âge et certaines personnes handicapées.
  • Investir 1,07 million de dollars en 2019-20 pour soutenir le Abilities Centre de Whitby afin de favoriser l'inclusion et l'accessibilité des personnes de tous âges et de toutes capacités. Voici quelques-unes des initiatives :
    • Recherche sur l'inclusion et l'entreprise sociales
    • Élaboration d'un programme d'acquisition de compétences préalables à l'emploi
    • Mise à l'essai d'un programme pilote de 12 semaines englobant tous les handicaps, à l'intention des adultes handicapés
    • Aide offerte aux organismes locaux du secteur privé et sans but lucratif en vue de l'élaboration de plans d'inclusion et d'accessibilité
  • Améliorer les organismes communautaires partout en Ontario grâce au Programme annuel de renouvellement des installations des partenaires, qui comprend un investissement de 11,5 millions de dollars dans plus de 350 projets de modernisation et de réparation. Le programme comprend un investissement de plus de 1,6 million de dollars pour la réparation et la modernisation des bâtiments des organismes communautaires du Nord de l'Ontario afin qu'ils puissent continuer à offrir des services aux enfants et aux familles. Par exemple, un nouvel ascenseur sera installé dans le bâtiment de l'Ontario Native Women's Association, afin de le rendre plus accessible.
  • Continuer d'aider les résidentes et résidents de l'Ontario à mobilité réduite à demeurer à la maison et à participer à la vie de leur collectivité en finançant le Programme d'adaptation des habitations et des véhicules, qui est administré par La Marche des dix sous du Canada. Grâce à un investissement annuel de 10,6 millions de dollars, ce programme réduit les risques pour la sécurité en approuvant des subventions allant jusqu'à 15 000 $ pour apporter des modifications de base aux résidences et véhicules.
  • Éliminer les obstacles dans l'environnement numérique pour adopter une approche numérique moderne afin que nos ressources, nos rapports et nos données publiques en matière d'accessibilité soient plus facilement accessibles. Par exemple :
    • Nous facilitons l'utilisation par les personnes aveugles du site web CarrefourGéo Ontario qui fournit des renseignements descriptifs concernant les caractéristiques, la qualité et le contexte des données géospatiales de l'Ontario. Pour ce projet, le ministère des Richesses naturelles et des Forêts a collaboré avec l'Institut national canadien pour les aveugles, ce qui a permis d'apporter des modifications utiles au site qui le rendent plus convivial pour les personnes handicapées. Le ministère utilisera ces apprentissages pour orienter la façon dont il fournit des services numériques à l'avenir.

Dans son rôle d'employeur et d'organisation, le gouvernement s'efforce d'établir une culture de l'emploi plus inclusive dans la FPO en mettant en œuvre les mesures suivantes :

  • Appuyer les employés de la FPO - dont environ 12 % s'identifient eux-mêmes comme ayant une déficience - et les ministères afin qu'ils puissent satisfaire les exigences de la LAPHO et intégrer l'accessibilité dans leurs activités internes par l'entremise du Bureau de l'accessibilité au sein de la fonction publique de l'Ontario, qui sert de centre d'excellence en matière d'accessibilité.
  • Éliminer les obstacles et les lacunes systémiques par l'entremise des comités des sous-ministres au sein de la FPO. Ces groupes travaillent à la planification et à la mise en œuvre des mesures d'accessibilité à l'échelle du gouvernement et s'assurent que l'accessibilité est bien reflétée dans les politiques, les programmes et les initiatives gouvernementaux. Cela contribue à améliorer l'accès du public aux services gouvernementaux, ce qui en retour améliore la santé, l'emploi et l'inclusion sociale.
  • Utiliser le rapport sur le Plan pluriannuel d'accessibilité de la FPO pour résumer les efforts de la FPO visant à prévenir et à éliminer les obstacles à l'accessibilité. La FPO s'efforce également de favoriser une culture d'inclusion tant au sein de l'organisation qu'à l'échelle de la province.
  • Accroître les possibilités d'expérience de travail pratique et de formation dans la FPO pour les jeunes handicapés en élargissant l'admissibilité au Programme de stages de l'Ontario. Les critères ont récemment changé de sorte que les étudiants handicapés ayant obtenu leur diplôme au cours des cinq dernières années (plutôt que deux) sont maintenant admissibles au programme d'un an.
  • Élargir les réseaux professionnels des jeunes handicapés en les mettant en contact avec des mentors de la FPO et du secteur parapublic par l'entremise du programme Connexions, une séance annuelle qui aide les étudiants du postsecondaire et les diplômés handicapés à se préparer au marché du travail en mettant en pratique des compétences de recherche d'emploi.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté