Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Plan d'action de l'Ontario contre la violence à caractère sexuel

Document d'information archivé

Plan d'action de l'Ontario contre la violence à caractère sexuel

L'Ontario respecte son engagement de protéger les femmes de toutes les formes de violence à caractère sexuel avec le Plan d'action de l'Ontario contre la violence à caractère sexuel.

La stratégie quadriennale comporte un investissement de 15 millions de dollars pour des programmes et des soutiens en matière d'éducation, de prévention, de formation et de sensibilisation afin de contribuer à rendre l'Ontario plus sécuritaire pour les femmes et leurs familles.

Le Plan d'action de l'Ontario contre la violence à caractère sexuel fait suite à des consultations tenues dans toute la province avec plus de 350 survivantes, fournisseurs de services et autres experts des secteurs communautaire, de la santé, de l'éducation et de la justice. Il tire parti des progrès accomplis dans le cadre du Plan d'action contre la violence familiale que l'Ontario a lancé en 2004.

Points saillants du Plan d'action de l'Ontario contre la violence à caractère sexuel

Sensibiliser le public pour prévenir la violence à caractère sexuel, ce qui comprend :

  • Mettre en œuvre des initiatives d'éducation du public partout dans la province pour promouvoir la compréhension et la prévention de la violence à caractère sexuel, et pour favoriser des environnements plus réactifs et plus positifs pour les survivantes.
  • Éduquer les étudiantes et les étudiants de niveau postsecondaire, le corps professoral et l'administration sur la façon de prévenir la violence à caractère sexuel et d'y réagir.
  • Appuyer un forum international sur la sécurité sexuelle des femmes âgées.

Améliorer les services aux victimes de violence à caractère sexuel, ce qui comprend :

  • Accroître le soutien aux 41 centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de l'Ontario pour les aider à mieux intervenir auprès des femmes de leurs collectivités.
  • Donner de l'expansion au Programme de services d'interprétation pour offrir un soutien aux survivantes de violence à caractère sexuel.
  • Former les fournisseurs de services de première ligne et les intervenantes et intervenants professionnels des secteurs communautaire, de la santé, de l'éducation et de la justice pour fournir des soutiens qui répondent aux besoins des femmes qui ont subi de la violence à caractère sexuel.
  • Appuyer des initiatives pour élaborer et mettre en œuvre des normes relatives aux soins des victimes d'agression sexuelle dans les hôpitaux de la province.
  • Collaborer avec des partenaires et des organisations autochtones pour définir des initiatives de soutien aux femmes autochtones qui sont victimes de violence à caractère sexuel.
  • Améliorer les politiques, les programmes et les services afin de mieux satisfaire les besoins particuliers des femmes francophones.
  • Lutter contre la traite des personnes, y compris contre l'exploitation sexuelle, dans le cadre d'une approche en plusieurs points. Ces mesures comprennent des initiatives pour aider à prévenir la victimisation, à faire appliquer les lois sur la traite des personnes, à poursuivre énergiquement les auteurs présumés d'infraction et à veiller à ce que les victimes disposent des soutiens et des services dont elles ont besoin pour commencer le processus de guérison.

Renforcer l'intervention de la justice pénale en :

  • mettant à jour les lignes directrices relatives aux enquêtes sur les agressions sexuelles pour aider les services policiers à effectuer des enquêtes efficaces et à mieux soutenir les victimes;
  • formant les avocates et avocats de la Couronne, ainsi que le personnel des services policiers et des autres services de justice à effectuer des enquêtes et des poursuites plus efficaces en matière d'agression à caractère sexuel;
  • demandant une modification au Code criminel qui permettra de considérer comme un crime le fait de transmettre des enregistrements visuels intimes d'une personne sans le consentement de celle-ci.

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Domicile et communauté Lois et sécurité Autochtones Francophones Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Personnes âgées Femmes