Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Accroissement du soutien accordé aux survivantes d'actes de violence sexuelle

Communiqué archivé

Accroissement du soutien accordé aux survivantes d'actes de violence sexuelle

Le gouvernement McGuinty élimine les obstacles linguistiques et améliore l'accès aux services

L'Ontario aide environ 1 000 femmes supplémentaires par année qui sont victimes de violence sexuelle à avoir accès à des services sociaux et juridiques et à des services de santé dans leur propre langue.

Le gouvernement élargit le Programme de services d'interprétation (PSI) aux survivantes d'actes de violence sexuelle qui ne parlent ni le français ni l'anglais. Ce programme élargi prévoit des services d'interprétation gestuelle destinés aux femmes qui sont sourdes, sourdes oralistes, devenues sourdes et malentendantes, et qui ont aussi été victimes de violence familiale ou sexuelle. L'Ontario ne finançait auparavant que les services d'interprétation destinés aux victimes de violence familiale.

L'élargissement du soutien accordé par l'Ontario signifie qu'environ 7 000 femmes de plus recevront une aide chaque année.

L'élimination des obstacles linguistiques permettant aux femmes d'avoir plus facilement accès à l'aide dont elles ont besoin s'inscrit dans le cadre du Plan d'action contre la violence à caractère sexuel du gouvernement McGuinty, lancé en mars 2011.

Faits en bref

  • Le mois de mai est le Mois de la prévention de l'agression sexuelle.
  • Le Programme de services d'interprétation soutient un réseau d'organismes qui offrent des services d'interprétation dans tout l'Ontario afin que des milliers de victimes d'actes de violence puissent obtenir l'aide dont elles ont besoin.
  • Le Programme de services d'interprétation de l'Ontario est offert dans plus de 70 langues, 24 heures par jour et sept jours par semaine en personne, au téléphone ou par vidéoconférence.

Ressources additionnelles

Citations

« « La violence sexuelle transcende toutes les couches sociales. Elle touche les femmes de tous âges et de tous milieux culturels. Elle a des effets dévastateurs sur la vie des victimes et de leur famille. Nous veillons à ce que chaque femme ait accès aux soutiens dont elle a besoin pour forger de l'avant. »

Laurel Broten

Ministre déléguée à la Condition féminine

« L'élargissement du Programme de services d'interprétation, qui inclut désormais les victimes de violence sexuelle et les personnes qui sont sourdes, sourdes oralistes, devenues sourdes et malentendantes, améliorera l'accès à des services vitaux. Un plus grand nombre de personnes vivant à Don Valley-Ouest et au-delà pourront bénéficier de programmes offerts par Multilingual Community Interpreter Services. »

Kathleen Wynne

Députée de Don Valley-Ouest

« Les victimes de violence sexuelle ont besoin de notre soutien. Grâce à l'expansion du PSI, un plus grand nombre de femmes pourront accéder à nos services essentiels, raconter leur histoire dans leur propre langue, y compris en langage gestuel, et obtenir l'aide nécessaire. »

Latha Sukumar

directrice générale, Multilingual Community Interpreter Services (MCIS), Toronto

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité Francophones Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Femmes