Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Partenariats du Fonds de mobilisation créative

Document d'information archivé

Partenariats du Fonds de mobilisation créative

L'art possède le don unique d'ouvrir les yeux du public aux problèmes sociétaires et permet aux gens d'imaginer un avenir meilleur. 

L'Ontario appuie 11 partenariats du Fonds de mobilisation créative entre les arts et des organismes communautaires sans but lucratif, des artistes professionnels et des experts en violence à caractère sexuel pour mettre sur pied des projets qui susciteront les discussions, forgeront le point de vue et l'avis des gens, et leur donneront de nouveaux outils pour nommer la violence et le harcèlement à caractère sexuel dans leurs collectivités et y réagir. Ces projets porteront sur des enjeux comme le consentement sexuel, la culture du viol et l'égalité entre les sexes au cœur du problème de la violence à caractère sexuel.

Les 11 projets, qui ont été sélectionnés par le Conseil des arts de l'Ontario, sont les suivants : 

  • Le projet triennal de tournée « Material Witness » d'Aanmitaagzi inclura des ateliers de participation communautaire et une production de danse et de théâtre explorant les thèmes de la violence à caractère sexuel, du harcèlement et de la violence envers les femmes autochtones.
  • Le projet « Resilient Hearts » de Community Arts & Heritage Education est un projet d'un an qui offrira de l'éducation célébrant la force et la survie au moyen des arts multidisciplinaires. À l'aide de différentes disciplines, y compris la création orale, la poésie, les arts visuels et les arts autochtones, les participants exploreront les enjeux du consentement, des relations saines, des limites, de la résilience et de la capacité à prendre soin de soi.
  • Le projet triennal « Ce n'est jamais acceptable pour les jeunes Franco-Ontariens » de la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne est un programme artistique multidisciplinaire qui fera participer les jeunes Franco-Ontariens à un dialogue et à des mesures en lien avec la violence et le harcèlement à caractère sexuel.
  • Le projet triennal « Witness » de l'Institut de recherche et de développement sur l'intégration et la société se servira de la danse, de vidéos et de pièces de théâtre pour se pencher sur les histoires vécues de réfugiées ayant été victimes de violence à caractère sexuel.
  • Le projet « Get Consent » de LAMPHEAD est un projet d'animation vidéo d'un an dirigé par des jeunes qui se penchera sur le consentement et offrira aux jeunes des compétences pratiques pour faire en sorte qu'ils vivent des relations saines et positives.
  • Le projet sur deux ans « Project ArmHer » de Myths and Mirrors Community Arts est une initiative artistique multidisciplinaire qui fournira une plateforme permettant aux travailleuses du sexe de raconter leurs histoires de violence à caractère sexuel à l'aide de numéros, d'expositions et d'ateliers à l'intention du public.
  • Le projet sur deux ans « Just Believe Us » du Northwestern Ontario Women's Centre se servira de récits et des arts numériques pour mieux faire comprendre les expériences vécues par les survivantes de la violence à caractère sexuel et améliorer les relations entre les femmes, la police et la collectivité.
  • Le projet triennal « Path of Wabano » du collectif Onaman collaborera avec les aînés pour préparer des « paniers de récits » avec les jeunes métis et les jeunes de six collectivités des Premières Nations, tout en explorant le langage lié à la sexualité, à la violence et au harcèlement à caractère sexuel et les rôles pour les personnes bispirituelles.
  • L'initiative d'un an « The Countdown Project » de Red Dress Productions fera participer les nombreuses collectivités, leurs résidents, des artistes professionnels et des experts en violence à caractère sexuel afin de concevoir et de construire le premier monument permanent au Canada visant à reconnaître les personnes survivantes et sensibiliser davantage à la violence à caractère sexuel.
  • Le projet triennal « Sexual Violence - The Roadshow » du Scadding Court Community Centre est une galerie d'art itinérante, un atelier de prévention de la violence à caractère sexuel, un atelier et une exposition destiné à 15 collectivités de l'Ontario qui sera animé par des artistes locaux et les centres d'aide immédiate aux victimes d'agression sexuelle ou de viol de chaque région.
  • Le projet triennal « Far from the Heart/Loin du Coeur » de Sheatre sera conçu pour modifier les attitudes et promouvoir des relations saines chez les jeunes. Cette pièce de théâtre et programme de prévention de la violence à caractère sexuel portera sur la réduction des risques, une plus grande intervention et la stimulation des forces sociales et de la résilience. 

Pour de plus amples renseignements sur les projets ou le processus de sélection, veuillez communiquer avec le Conseil des arts de l'Ontario. Pour de plus amples renseignements sur les mesures prises par l'Ontario pour mettre fin à la violence et au harcèlement à caractère sexuel, visitez le site : Ontario.ca/jamaisacceptable.

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Arts et culture Gouvernement Domicile et communauté Autochtones Femmes