Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario lance une nouvelle Stratégie pour mettre fin à la violence sexiste

Communiqué

L'Ontario lance une nouvelle Stratégie pour mettre fin à la violence sexiste

Des investissements complets appuieront les survivantes et s’attaqueront aux causes profondes de la violence

L'Ontario s'appuie sur son engagement à créer une province exempte de violence conjugale et sexuelle en lançant une nouvelle stratégie qui aidera à soutenir les survivantes et à mettre fin au cycle de la violence. 

Harinder Malhi, ministre de la Condition féminine, était accompagnée aujourd'hui à Toronto par Michael Coteau, ministre des Services sociaux et communautaires et Yasir Naqvi, procureur général, pour lancer Ce n'est jamais acceptable : la Stratégie ontarienne contre la violence sexiste.

Cette nouvelle stratégie globale aidera les survivantes et les familles à obtenir le soutien dont elles ont besoin au moment opportun, et contribuera à prévenir la violence en intervenant rapidement.

La stratégie se concentrera sur quatre domaines clés :

  • Améliorer les services et le soutien aux survivantes, aux familles et aux communautés. Les services de soutien comme le counselling seront élargis, de même que l'accès aux refuges d'urgence, aux logements de transition, aux refuges autochtones et aux pavillons de ressourcement.
  • Intervenir rapidement et efficacement pour aider les jeunes qui ont été témoins de violence ou qui en ont fait l'expérience, en offrant un soutien constant et souple aux enfants qui se retrouvent dans des refuges et en réduisant considérablement la liste d'attente pour le Programme d'intervention auprès des enfants témoins.
  • Changer les attitudes et les normes par l'éducation du public, ainsi que la formation des prestataires de services, des communautés et des spectateurs afin qu'ils puissent reconnaître la violence sexiste et y réagir.
  • Améliorer l'intervention du système de justice en fournissant des conseils juridiques gratuits aux victimes d'agression sexuelle. En outre, d'autres options de justice pour les survivantes de la violence sexiste adaptées aux traumatismes et centrées sur les survivantes seront explorées en partenariat avec le secteur de la violence à l'égard des femmes.

Le plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

Document d’information

Ressources additionnelles

Citations

Harinder Malhi

« L’Ontario a fait des progrès importants pour mettre fin à la violence sexiste. La sensibilisation est plus importante que jamais, les points de vue changent et de plus en plus de gens réclament du soutien et des services. C’est la raison pour laquelle nous lançons Ce n’est jamais acceptable : la Stratégie ontarienne contre la violence sexiste, pour guider notre travail vers une province où tous sont en sécurité. »

Harinder Malhi

ministre de la Condition féminine

Michael Coteau

« Nous avons écouté les organismes et les gens aux expériences concrètes qui nous ont dit que l’Ontario avait besoin d’une stratégie cohérente, globale et soutenue pour prévenir la violence faite aux femmes et soutenir les survivantes. Partout en Ontario, cette nouvelle stratégie aidera les personnes à obtenir le soutien dont elles ont besoin pour améliorer leur sécurité et celle de leurs enfants. »

Michael Coteau

ministre des Services sociaux et communautaires

Yasir Naqvi

« La violence sexiste est odieuse, totalement inacceptable et doit cesser. Mais les actes sont plus éloquents que les paroles, et c’est pourquoi il est si important que nous ayons une stratégie globale et réalisable. Notre plan comprend non seulement des services et des soutiens essentiels qui aident les survivantes à se rétablir et à guérir, mais il contribue également à rendre notre système de justice plus accessible aux survivants et mieux adapté à leurs besoins particuliers. »

Yasir Naqvi

procureur général

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Lois et sécurité