Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'héritage des Jeux de 2015

Document d'information archivé

L'héritage des Jeux de 2015

Village des athlètes

La construction du village des athlètes s'est terminée conformément à l'échéancier, et le village a été livré aux organisateurs de TO2015 des mois avant les Jeux.

D'abord utilisé pour loger des milliers d'athlètes et officiels, ce village d'une superficie de 35 acres subit actuellement un processus de conversion en une nouvelle localité durable et à usage mixte connue sous le nom de Canary District (en anglais uniquement), qui permettra de stimuler l'économie régionale et d'améliorer la qualité de vie des résidents de la région.  Le village aura les caractéristiques suivantes :

  • 810 maisons en rangée et condominiums offerts à la vente, parmi lesquels plus de 100 unités vendues en tant que logements à prix abordable. Plus de 80 pour cent de ces habitations ont déjà été vendues.
  • 253 unités à loyer modéré, parmi lesquelles au moins 10 % seront facilement accessibles.
  • Un YMCA de 82 000 pi2.
  • Une résidence de 500 lits destinée aux étudiants du collège George Brown.
  • Le nouveau parc Corktown Common d'une superficie de 18 acres qui a déjà été rouvert au public.

Les résidents, y compris les familles, étudiants et nouvelles entreprises, devraient commencer à emménager au cours du printemps et de l'été 2016, lorsque les travaux de reconversion seront terminés (pose de cuisines, de planchers, de murs, etc.).

Cette nouvelle localité conservera toutes les caractéristiques d'accessibilité qui étaient nécessaires pendant les Jeux.

L'augmentation du nombre de logements abordables et accessibles dans le village des athlètes aura des retombées positives à long terme pour la ville.


Infrastructure

La tenue des Jeux a entraîné un afflux important de capitaux destinés à la construction de nouvelles infrastructures et à la modernisation des infrastructures existantes en Ontario.

  • 10 salles de sport flambant neuves homologuées à l'échelle internationale.
  • 15 salles de sport modernisées pour les Jeux.

Les nouvelles salles de sport serviront à la collectivité et à la tenue d'épreuves sportives pour les années à venir :

  • Situé dans les locaux de l'Université de Toronto à Scarborough, le Toronto Pan Am Sports Centre (en anglais uniquement) (le centre aquatique) a dépassé le nombre des 1 000 personnes inscrites dans le mois qui a suivi sa mise en service. Ce centre abrite également le siège social de l'Institut canadien du sport de l'Ontario (ICSO) et il sert de centre national d'entraînement pour sportifs de haut niveau.
  • Au vélodrome de Milton (Mattamy National Cycling Centre) (en anglais uniquement), plus de 3 000 personnes se sont inscrites pour utiliser les installations de cyclisme et de conditionnement physique.
  • Athlétisme Canada utilisera le nouveau stade d'athlétisme de l'Université York pour élargir ses programmes de sport de haut niveau.

Ces installations offriront au public plus de 90 000 heures supplémentaires annuellement pour faire du sport et se divertir.  En outre, plus de 1 000 personnes seront employées à temps plein, à temps partiel ou de manière saisonnière.

Un fonds de legs pour le sport de 70 M$ servira à assurer l'exploitation de certaines installations pour les années à venir.  Toutes les salles de sport ont désormais été remises à leurs propriétaires pour que les athlètes et la collectivité puissent les utiliser.

 

Héritage social

Choisis parmi 65 000 candidats, plus de 23 000 bénévoles, un nombre record, ont participé aux Jeux.

  • Tous les bénévoles ont reçu un certificat de bénévolat (en anglais uniquement) qui témoigne de la formation et des aptitudes qu'ils ont acquises grâce à ces Jeux.  Ils ont également reçu une lettre de remerciement de la part du gouvernement provincial.
  • L'Ontario se servira du module de formation sur l'accessibilité des infrastructures de TO2015 dans le cadre de futurs événements.
  • Un nouveau Portail (en anglais uniquement) des bénévoles, le premier du genre dans la province, a été créé en vue d'associer les bénévoles ayant pris part aux Jeux et les futures possibilités de bénévolat en Ontario.

La couverture sans précédent et la diffusion nationale des Jeux parapanaméricains ont eu pour effet de renforcer le mouvement du handisport.  Les Jeux parapanaméricains ont été diffusés en direct pour la première fois dans l'histoire du Canada, ce qui a permis de mieux faire connaître les athlètes ayant un handicap et le sport qu'ils pratiquent.

En attirant des spectateurs et des visiteurs, l'Ontario a fait croître la sensibilisation et l'intérêt du public pour les Jeux et, grâce aux programmes de promotion, de célébration et d'héritage, elle a fait connaître l'esprit des Jeux aux habitants des quatre coins de la province. Voici quelques exemples :

  • Mise en exergue de ce que la province a de mieux à offrir grâce aux activités culturelles, culinaires et artistiques qui ont eu lieu dans la Zone de célébration de l'Ontario et sur les sites PANAMANIA.
  • Des milliers d'enfants et de jeunes de l'Ontario ont participé à des activités sportives et saines grâce au programme Les enfants pan/parapanaméricains dans plus de 4 250 sites.
  • Sur son parcours, la flamme des Jeux panaméricains et parapanaméricains a traversé plus de 130 localités de l'Ontario.
  • 140 apprentis ont participé à la construction des installations des Jeux, dans le cadre d'une formation de préparation à l'apprentissage.
  • TO2015 a permis d'embaucher et d'encadrer 150 jeunes dans le cadre du projet SEEDS.
  • Les randonneurs et les passionnés de la nature ont maintenant accès à un sentier Transcanadien prolongé de 250 km.
  • L'aide du régime d'aide financière aux étudiants de l'Ontario lié aux Jeux a encouragé plus de 13 000 jeunes bénévoles à poser leur candidature.

Partager