Biographie : Deb Matthews

Deb Matthews

Deb Matthews

Vice-première ministre
Présidente du Conseil des ministres
Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle
Ministre responsable de l’Action pour un gouvernement numérique

Députée de London-Centre-Nord

Carrière politique

  • Vice-première ministre, depuis février 2013
  • Présidente du Conseil du Trésor, juin 2014 – juin 2016
  • Ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté, juin 2014 – juin 2016
  • Ministre de la Santé et des Soins de longue durée, octobre 2009 – mai 2014
  • Ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse, octobre 2007 – octobre 2009
  • Ministre déléguée à la Condition féminine, octobre 2007 – octobre 2009
  • Adjointe parlementaire à la ministre déléguée à la Condition féminine, juin 2005 – septembre 2007
  • Adjointe parlementaire au ministre des Services sociaux et communautaires, octobre 2003 – septembre 2007
  • Présidente du Parti libéral de l’Ontario, 2003 – 2006
  • Coprésidente des campagnes libérales provinciales, 1987 et 1995

Éducation

  • Doctorat en démographie sociale, Université Western, 2006
  • B.A. en sociologie, Université Western, 1998

Vie personnelle et familiale

  • A trois enfants et cinq petits-enfants

Affiliations et associations

  • Membre honoraire, Kiwanis Club of Forest City-London
  • Ancienne présidente, Big Sisters de London
  • Coordonnatrice de la campagne de mobilisation de capitaux pour le Club des garçons et filles de London
  • Bénévole, Orchestra London
  • Bénévole, Thames Valley Children’s Centre
  • Bénévole, Institut national canadien pour les aveugles
  • Bénévole, Armée du Salut

Distinctions et prix

  • Premier prix « Champion of Human Services » pour une contribution à la réduction de la pauvreté, Association des services sociaux des municipalités de l’Ontario, 2010
  • Femme exceptionnelle de l’année, Hamilton Road Area Ealing Girls Club, 2010
  • Prix du mérite politique de 2007, Social Work Doctors’ Colloquium
  • Désignée et reconnue personne qui incite à l’excellence, désignée par l’école secondaire A.B. Lucas, reconnue par le Thames Valley District School Board
  • Deux citations au tableau d’honneur de l’enseignement, conseil des étudiants universitaires, Université Western

Biographie

Deb Matthews a été élue à l’Assemblée législative de l’Ontario pour la première fois en 2003 comme députée de London-Centre-Nord. Elle a été réélue en 2007, 2011 et 2014.

Mme Matthews occupe présentement les fonctions de vice-première ministre, de ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, de ministre responsable de l'Action pour un gouvernement numérique et de présidente du Conseil des ministres. Auparavant, elle a été présidente du Conseil du Trésor et ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté. Elle a aussi occupé les fonctions de ministre de la Santé et des Soins de longue durée, de ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse et de ministre déléguée à la Condition féminine. En 2009, à titre de ministre des Services à l’enfance et à la jeunesse, Mme Matthews a présenté la Loi sur la réduction de la pauvreté, qui légifère l’engagement continu du gouvernement à l’égard de la réduction de la pauvreté. Elle a joué un rôle clé dans l’établissement de la Prestation ontarienne pour enfants, élément essentiel de la Stratégie de réduction de la pauvreté.

En tant que ministre de la Santé et des Soins de longue durée, Mme Matthews a déposé la Loi sur l’excellence des soins pour tous, a lancé l’initiative destinée à réduire le coût des médicaments sur ordonnance en Ontario et a dirigé les négociations ayant abouti à la signature d’un nouvel accord avec les médecins en 2012. Guidée par le Plan d’action en matière de soins de santé, Mme Matthews s’est employée à transformer la prestation des soins de santé pour créer un système plus réceptif aux besoins des patients et rentabiliser l’argent versé par les contribuables.

Résidente de London depuis toujours, Mme Matthews a activement participé à des organismes communautaires de la région de London. Elle été présidente des Big Sisters de London et a coordonné la campagne de mobilisation de capitaux pour le Club des garçons et filles de London. Elle a été bénévole à l’Orchestra London, au Thames Valley Children’s Centre, à l’Institut national canadien pour les aveugles et à l’Armée du Salut. La campagne communautaire annuelle de Mme Matthews pour la collecte de livres a permis de recueillir des dizaines de milliers d’ouvrages destinés aux jeunes lecteurs.

Mme Matthews a trois enfants et cinq petits-enfants.

Partager