Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouveaux projets avec des partenaires autochtones pour lutter contre la pauvreté dans tout l'Ontario

Communiqué archivé

Nouveaux projets avec des partenaires autochtones pour lutter contre la pauvreté dans tout l'Ontario

La province appuie des solutions novatrices pour aider les gens à trouver un emploi et mettre un terme à l’itinérance

L'Ontario collabore avec des partenaires autochtones de toute la province pour soutenir sept projets qui permettront aux personnes de briser le cycle de la pauvreté, de trouver un emploi et de mettre un terme à l'itinérance, tout en relevant les défis singuliers et en satisfaisant les besoins particuliers des Premières Nations et des peuples métis et inuits.

Chris Ballard, ministre du Logement et ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté, a visité aujourd'hui Matawa First Nations Management à Thunder Bay, pour annoncer le nouveau soutien.

Le programme entrepreneurial de Matawa First Nation Management aidera les membres de la communauté de neuf Premières Nations à démarrer leurs petites entreprises, ou à leur donner de l'expansion, en identifiant les possibilités, en expliquant les idées et les projets, en élaborant des plans commerciaux, en cernant les sources de financement et en évaluant l'impact et le succès. Il inclut des partenariats avec le Service d'assistance canadienne aux organismes et Rise Asset Development visant à organiser des ateliers, à assurer aux entreprises un accompagnement individualisé et à faciliter l'accès au financement. Il mettra également les participants en relation avec des réseaux locaux d'agents de développement économique et des partenaires ayant une expérience des prêts aux entreprises et aux petites entreprises.

Les sept projets sont financés par le biais du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté de l'Ontario. Une partie de ce financement servira à concevoir des programmes de réduction de la pauvreté plus efficaces, dans toute la province.

Lutter contre la pauvreté fait partie de notre plan visant à créer des emplois, à stimuler notre économie et à améliorer la vie quotidienne de notre population.

Faits en bref

  • Matawa First Nations Management reçoit plus d’un million de dollars pour ce programme.
  • L’Ontario investit plus de 4,5 millions de dollars dans sept programmes communautaires novateurs menés par des communautés autochtones et des organismes dirigés par des Autochtones, qui améliorent de façon notable la vie des personnes les plus touchées par la pauvreté. Ceci dépasse l’engagement pris par l’Ontario consistant à accorder au minimum 2 millions de dollars sous forme de soutien. Les sept projets annoncés aujourd’hui font partie d’un investissement de plus de 16 millions de dollars, annoncé récemment, afin de soutenir 30 projets communautaires dirigés par des partenaires par l’entremise du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté.
  • Le fonds soutient des programmes communautaires innovants qui encouragent les collectivités à collaborer pour trouver des solutions destinées aux groupes touchés de manière disproportionnée par la pauvreté, notamment les femmes, les parents célibataires, les personnes handicapées, les jeunes, les nouveaux arrivants, les minorités visibles, les personnes âgées et les peuples autochtones.
  • Ces projets sont axés sur des partenariats communautaires locaux et comprennent une composante d’évaluation tierce.
  • Les organismes auront encore la possibilité de présenter une demande de financement au printemps 2017.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous savons que les particuliers et les familles autochtones sont confrontés à des taux de pauvreté bien supérieurs à ceux de leurs voisins non autochtones. C’est la raison pour laquelle nous avons créé un volet de financement réservé aux organismes et communautés dirigés par des Autochtones au sein du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté, afin de rationaliser le processus de demande, d’accorder un plus grand soutien individuel aux demandeurs et de veiller à relever les défis singuliers et à satisfaire les besoins particuliers des Premières Nations et des peuples métis et inuits. Nous comptons collaborer avec ces personnes dans le cadre de la conception et de la prestation de programmes qui obtiennent de vrais résultats et qui permettent de réaliser des progrès dans la lutte contre la pauvreté. »

Chris Ballard

ministre du Logement et ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté

« Le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté est une mesure importante qui a été prise pour résoudre un des problèmes de société les plus complexes. Je suis heureux que Matawa First Nations Management nous aide à mesurer dans quelle mesure nous changeons vraiment la vie des personnes qui développent leur capacité entrepreneuriale fin de briser le cycle de la pauvreté. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

« En incluant les Premières Nations Matawa dans le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté, notre gouvernement prend une mesure importante pour contribuer à renforcer la capacité et à créer des emplois valables. Notre gouvernement compte continuer de collaborer avec les Nations Matawa afin de créer des débouchés économiques dont bénéficieront leurs collectivités. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines, député de Thunder Bay—Superior-Nord

« Matawa First Nations Management est heureux de bénéficier du soutien du gouvernement de l’Ontario pour réduire la pauvreté par le biais du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté. Ce soutien permettra de commencer à développer le secteur des petites entreprises et à tirer parti de projets de grande envergure qui essaient de s’implanter dans les collectivités. »

David Paul Achneepineskum

directeur général, Matawa First Nations Management

Renseignements

Partager

Sujets

Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Régions rurales et du Nord Autochtones Enfants et adolescents Nouveaux venus Personnes ayant des déficiences Réduction de la pauvreté