Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario oeuvre à la réduction de la pauvreté dans le Nord

Communiqué

L'Ontario oeuvre à la réduction de la pauvreté dans le Nord

La province collabore avec les Premières Nations en vue d’accroître l’accès aux aliments et les possibilités d’emploi

L'Ontario investit dans quatre projets communautaires qui appuient de nouvelles façons d'aider les gens à rompre le cycle de la pauvreté, à accroître l'accès à des aliments sûrs et nutritifs, à trouver de bons emplois et à mettre fin à l'itinérance à Kenora et ses environs. 

La Première Nation de Pikangikum recevra un financement pour évaluer l'incidence de Kahminoshkahkemakahkiin miijiman imaa tahshiikewiinik, une initiative visant à avoir un impact positif sur la collectivité en améliorant les possibilités nutritionnelles et économiques. Cette initiative enseignera à 75 élèves du secondaire comment préparer les aliments et soutiendra le programme de nutrition et de dîners dans les écoles en contribuant à l'achat de produits alimentaires récoltés localement auprès de fournisseurs locaux traditionnels. Elle offrira également aux jeunes et aux aînés des possibilités d'éducation en matière de savoirs en alimentation.

La Première Nation de Fort Severn recevra un financement pour évaluer l'incidence d'un projet pilote qui permettra à 300 jeunes mères et leurs enfants de retourner à l'école pour obtenir un diplôme. Ce projet pilote leur permettra d'acquérir des compétences parentales et des habiletés fondamentales fondées sur la culture traditionnelle crie et la culture occidentale en suivant, à leur rythme, des modules d'apprentissage en ligne. Le projet vise aussi à encourager les enfants à rester à l'école.

La Première Nation de Kasabonika Lake recevra un financement pour évaluer l'incidence de Back to Our Roots, un projet de sécurité alimentaire et économique conçu pour revitaliser les méthodes traditionnelles de culture en vue de suppléer au revenu des membres de la communauté vivant dans la pauvreté et de les nourrir. Le projet offrira aux jeunes des possibilités de mentorat et de formation aux méthodes traditionnelles de chasse, de récolte, de préparation et d'entreposage des aliments. Il comprend aussi l'élaboration d'une stratégie globale pour la protection des aliments.

La Première Nation de Nigigoonsiminikaaning recevra un financement pour évaluer l'incidence du projet de sécurité alimentaire Anishinaabe Ashandiiziwin, qui organise des leçons données par des membres de la collectivité ayant de l'expertise dans le domaine des méthodes traditionnelles de récolte. Les participants apprendront les savoir-faire traditionnels utilisés pour récolter les denrées alimentaires, recevront des enseignements culturels et prendront part à des cérémonies traditionnelles.

Collaborer avec les partenaires autochtones en vue de réduire la pauvreté est une des nombreuses mesures prises par l'Ontario sur le chemin de la guérison et de la réconciliation avec les peuples autochtones. Elle reflète l'engagement du gouvernement consistant à collaborer avec des partenaires autochtones et à créer un avenir plus prometteur pour toute la population de la province.

Faits en bref

  • La Première Nation de Pikangikum reçoit plus de 830 000 $ pour évaluer son initiative de sécurité alimentaire autochtone.
  • La Première Nation de Fort Severn reçoit plus de 600 000 $ pour évaluer son initiative de soutien à l’éducation.
  • La Première Nation de Kasabonika Lake reçoit plus de 590 000 $ pour évaluer son initiative de sécurité alimentaire autochtone.
  • La Première Nation de Nigigoonsiminikaaning reçoit plus de 180 000 $ pour évaluer son initiative d’alimentation autochtone.
  • Au total, 48 projets communautaires novateurs sont financés en vertu du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté de l'Ontario, qui aide les groupes disproportionnellement touchés par la pauvreté à trouver un logement, à acquérir des compétences et à trouver un emploi. Ces groupes comprennent les femmes, les parents seuls, les personnes handicapées, les jeunes, les nouveaux arrivants, les minorités visibles, les personnes âgées et les peuples autochtones. Une partie de ce financement sert à appuyer la collecte de données afin d'élaborer des programmes de réduction de la pauvreté plus efficaces à l'échelle de la province.
  • L’Ontario investit plus de 6 millions de dollars dans 20 projets d’emploi et de sécurité du revenu, plus de 5 millions de dollars dans 14 projets d’organismes autochtones, 3 millions de dollars dans 12 projets liés à l’itinérance, et plus de 4,5 millions de dollars dans 14 projets liés à la sécurité alimentaire.
  • Ces projets mettent l’accent sur des partenariats communautaires locaux et comprennent un volet d’évaluation par des tiers, ce qui est important car de meilleures données aideront les collectivités à concevoir de meilleures solutions pour accroître la sécurité alimentaire, réduire la pauvreté chez les enfants et l’itinérance, et aider les personnes à trouver des emplois et à gagner un revenu stable.

Ressources additionnelles

Citations

Peter Milczyn

« L’Ontario investit dans des programmes qui amélioreront de manière mesurable la vie des personnes les plus touchées par la pauvreté. En mobilisant la créativité des partenaires locaux, en trouvant des solutions communautaires novatrices et en nous appuyant sur des pratiques exemplaires fondées sur des données probantes, nous pouvons accomplir des progrès notables dans la lutte contre la pauvreté. »

Peter Milczyn

ministre du Logement et ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Enfants et adolescents Nouveaux venus Parents Personnes ayant des déficiences Femmes Réduction de la pauvreté