Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Nouveaux projets menés en collaboration avec les partenaires autochtones afin de rompre le cycle de la pauvreté en Ontario

Communiqué

Nouveaux projets menés en collaboration avec les partenaires autochtones afin de rompre le cycle de la pauvreté en Ontario

La province soutient des solutions novatrices pour accroître l’accès aux aliments, aider les personnes à trouver des emplois et mettre fin à l’itinérance

L'Ontario collabore avec des partenaires autochtones à la mise en œuvre de 14 projets qui permettront de rompre le cycle de la pauvreté, d'accroître l'accès à des aliments sûrs et nutritifs, de trouver de bons emplois et de mettre fin à l'itinérance, tout en tenant compte des difficultés et des besoins particuliers des Premières Nations et des peuples métis et inuits.

Peter Milczyn, ministre du Logement et ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté, se trouvait aujourd'hui à Thunder Bay pour faire cette annonce.

La clinique d'aide juridique Kinna-aweya (Kinna-aweya Legal Clinic) recevra un soutien pour aider les personnes vulnérables à obtenir les pièces d'identité dont elles ont besoin pour accéder au logement, au soutien du revenu, à l'éducation, aux services bancaires, à l'emploi ou aux prestations et services gouvernementaux. Son programme couvrira les coûts initiaux des demandes et aidera les personnes à remplir les formulaires en recueillant les renseignements nécessaires. Elle assurera également la gestion continue des cas et l'aiguillage vers les services et les prestations appropriés aux niveaux communautaire et gouvernemental.

La Nishnawbe Aski Nation (NAN) recevra un soutien afin de mettre des ressources à la disposition de plusieurs de ses communautés qui œuvrent en faveur de l'accroissement de l'accès à des aliments sains et nutritifs par le biais du programme Kiitigaan Megwe-Nishnawbe (de belles pousses parmi nous ou Good Things Growing Among People) afin d'élaborer de nouvelles façons de mesurer l'efficacité et l'adaptation culturelle des pratiques d'évaluation des systèmes alimentaires autochtones. Des centres alimentaires locaux aideront chaque collectivité à déterminer comment se fait l'évaluation et ce qui est mesuré, afin d'orienter les pratiques et les innovations en matière d'alimentation.

Au total, 14 projets sont financés par le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté de l'Ontario. Une partie de ce financement est destinée à la collecte de données qui favorisera l'élaboration de programmes de réduction de la pauvreté plus efficaces partout dans la province.

La collaboration avec les partenaires autochtones en vue de réduire la pauvreté est une des nombreuses mesures prises par l'Ontario sur le chemin du ressourcement et de la réconciliation avec les peuples autochtones. Elle reflète l'engagement du gouvernement consistant à collaborer avec des partenaires autochtones et à créer un avenir plus prometteur pour l'ensemble de la population de la province.

Faits en bref

  • La clinique d’aide juridique Kinna-aweya (Kinna-aweya Legal Clinic) recevra plus de 200 000 $ pour mettre en œuvre le programme Awenen Niin Identification.
  • La Nishnawbe Aski Nation reçoit plus de 800 000 $ pour ce programme.
  • L’Ontario investit plus de 16 millions de dollars dans 48 projets de localités partout en Ontario, y compris plus de 6 millions de dollars dans 20 projets d’emploi et de sécurité du revenu, plus de 5 millions de dollars dans 14 projets d’organismes autochtones, 3 millions de dollars dans 12 projets associés à l’itinérance, et plus de 4,5 millions de dollars dans 14 projets associés à la sécurité alimentaire.
  • Ces projets sont axés sur des partenariats communautaires locaux et comprennent un volet d’évaluation par des tiers, ce qui est important puisque la collecte de meilleures données permettra aux collectivités de proposer de meilleures solutions qui accroîtront la sécurité alimentaire, réduiront la pauvreté des enfants et l’itinérance, et aideront les personnes à trouver des emplois et à gagner un revenu stable.

Ressources additionnelles

Citations

Peter Milczyn

« Nous savons que les particuliers et les familles autochtones sont confrontés à des taux de pauvreté bien supérieurs à ceux de leurs voisins non autochtones. C’est la raison pour laquelle nous avons créé un volet de financement réservé aux organismes et communautés dirigés par des Autochtones au sein du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté. Ce volet permet de prendre en compte les difficultés et les besoins particuliers des Premières Nations et des peuples métis et inuits. Il peut orienter les politiques futures, déboucher sur des investissements plus stratégiques et entraîner de meilleurs résultats. Cette année, nous investissons dans des projets qui contribueront à accroître l’accès à des aliments sûrs et nutritifs partout dans la province dans le cadre d’une stratégie de sécurité alimentaire qui jettera les bases nécessaires pour que les gens puissent mener une vie saine et active. »

Peter Milczyn

ministre du Logement, ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté

David Zimmer

« Le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté est une mesure importante qui a été prise pour résoudre un des problèmes de société les plus complexes. Je suis heureux que la clinique d’aide juridique Kinna-aweya (Kinna-aweya Legal Clinic) et la Nishnawbe Aski Nation nous aident à déterminer dans quelle mesure nous changeons vraiment la vie des personnes en trouvant des méthodes de collecte de données qui nous permettront de décider comment nous poursuivrons notre collaboration pour soutenir les communautés. »

David Zimmer

ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation

Michael Gravelle

« En incluant la clinique d’aide juridique Kinna-aweya (Kinna-aweya Legal Clinic) et la Nishnawbe Aski Nation dans le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté, notre gouvernement prend une mesure importante pour contribuer à renforcer la capacité et à créer des emplois valables. Notre gouvernement compte continuer de collaborer avec ses partenaires afin de créer des débouchés économiques dont bénéficieront leurs communautés. »

Michael Gravelle

ministre du Développement du Nord et des Mines, député de Thunder Bay—Superior-Nord

Bill Mauro

« La sécurité alimentaire et la pauvreté constituent des enjeux cruciaux au sein de nos communautés des Premières Nations, et je salue la clinique d’aide juridique Kinna-aweya (Kinna-aweya Legal Clinic) et la Nishawbe Aski Nation pour leurs approches novatrices visant à relever ces défis. Ces deux organismes permettent aux particuliers d’accéder aux services et aux soutiens dont ils ont besoin pour vivre de façon autonome et avec dignité, et c’est pourquoi je suis fier que notre gouvernement soutienne ces projets par le biais du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté de l’Ontario. »

Bill Mauro

député, Thunder Bay—Atikokan

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Santé et bien-être Domicile et communauté Travail et emploi Enfants et adolescents Nouveaux venus Parents Personnes ayant des déficiences Femmes Réduction de la pauvreté