Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Les industries des pêches et de l'aquaculture de l'Ontario reçoivent un financement fédéral et provincial pour adopter des solutions de technologie propre

Bulletin archivé

Les industries des pêches et de l'aquaculture de l'Ontario reçoivent un financement fédéral et provincial pour adopter des solutions de technologie propre

Petites Entreprises

L'adoption de technologies propres et de l'innovation est un élément clé pour des industries des pêches et de l'aquaculture plus fortes et plus écologiques au Canada. Aujourd'hui, l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, et l'honorable Jeff Leal, ministre responsable des Petites entreprises pour la Province de l'Ontario, ont annoncé un financement de plus de 1,5 million de dollars pour soutenir la croissance économique propre des entreprises ontariennes. 

Le Programme d'adoption des technologies propres pour les pêches et l'aquaculture de Pêches et Océans Canada a contribué à hauteur de plus de 1 million de dollars au financement des projets de Cole-Munro Foods Groups et de Lyndon Fish Hatcheries. Le gouvernement de l'Ontario investit plus de 570 000 dollars dans le projet de Cole-Munro dans le cadre du Fonds de développement du Sud-Ouest de l'Ontario.

Ce financement aidera Cole-Munro Foods Groups à remplacer les camions de réfrigération sur place par de nouvelles installations d'entreposage frigorifiques qui réduiront les émissions de CO2 jusqu'à 175,2 tonnes par an. Une expansion des installations permettra d'accroître la superficie totale destinée à la transformation de 27 000 pieds carrés, augmentant ainsi la capacité et permettant de créer 60 nouveaux postes et de soutenir les 40 postes existants. Le financement permettra également la production de nouvelles coupes de poisson de valeur supérieure et une meilleure utilisation des parties non consommables du poisson pour produire des sous-produits supplémentaires.

Lyndon Fish Hatcheries profitera de l'installation de turbines hydrauliques pour capturer les débits d'eau naturels, améliorer les niveaux d'oxygène dans les bassins d'écloserie et réduire les exigences énergétiques générales.

Le Programme d'adoption des technologies propres pour les pêches et l'aquaculture offrira jusqu'à 20 millions de dollars sur quatre ans. Le Programme aidera les industries canadiennes des pêches et de l'aquaculture à intégrer des technologies propres dans leurs opérations quotidiennes. L'adoption d'outils, de pratiques et de techniques plus durables et plus efficaces réduira toute répercussion écologique éventuelle de leurs activités.

Depuis 2013, le Fonds de développement du Sud-Ouest de l'Ontario s'est engagé à apporter un appui financier de plus de 180 millions de dollars, permettant ainsi de créer et de préserver environ 43 000 emplois et d'attirer au total plus de 1,97 milliard de dollars d'investissements.

Les parties intéressées par le financement peuvent en faire la demande par le site Web du MPO à cette adresse : http://www.dfo-mpo.gc.ca/aquaculture/business-entreprises/factap-application-patppa-fra.htm.

Vérifiez si votre entreprise peut se qualifier pour obtenir des fonds du Fonds de développement du Sud-Ouest de l'Ontario.

Faits en bref

  • Cole-Munro Foods Groups Inc. a reçu 1 million de dollars sur deux ans pour améliorer les économies d'énergie de Pêches et Océans Canada.
  • La Province de l'Ontario investit 576 212 dollars dans Cole-Munro Foods Groups dans le cadre du Fonds de développement du Sud-Ouest de l'Ontario, appuyant un investissement supplémentaire de 4 816 080 dollars par l'entreprise.
  • Lyndon Fish Hatcheries a reçu de Pêches et Océans Canada 22 000 $ pour améliorer les économies d'énergie et améliorer les niveaux d'oxygène des bassins d'écloserie.
  • Pêches et Océans Canada a annoncé la création du Programme d'adoption des technologies propres pour les pêches et l'aquaculture le 18 décembre 2017.
  • Le programme offrira jusqu'à 20 millions de dollars sur quatre ans (2017-2021) afin d'aider les industries canadiennes des pêches et de l'aquaculture à intégrer des technologies propres dans leurs opérations quotidiennes.
  • Le Programme d'adoption des technologies propres pour les pêches et l'aquaculture fait partie d'un engagement financier de plus d'un milliard de dollars prévu dans le budget de 2016 et ayant pour but de soutenir les technologies propres dans les secteurs des ressources naturelles du Canada.

Ressources additionnelles

Citations

« Nous établissons un partenariat avec Cole-Munro en vue d'investir dans les technologies propres, qui assurent que nos industries de pêche et d'aquaculture soient durables sur le plan environnemental, efficaces, et bien placées en vue de croître. Nos investissements stratégiques dans des industries clés font partie intégrante de notre engagement à créer de bons emplois et à dynamiser la croissance économique dans le Sud-Ouest de l'Ontario. »

Jeff Leal

ministre responsable des Petites Entreprises

« Les industries canadiennes des pêches et de l'aquaculture connaissent l'importance d'une intendance environnementale en faveur de la gestion durable de nos eaux continentales. Nous sommes ravis que grâce à ce programme, Pêches et Océans Canada est en mesure d'aider ces entreprises à réduire leurs répercussions sur l'environnement. »

Dominic LeBlanc

C. P., c. r., député Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi