Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario investit dans des projets visant à aider les résidents de North Bay touchés par la pauvreté

Communiqué archivé

L'Ontario investit dans des projets visant à aider les résidents de North Bay touchés par la pauvreté

Le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté soutient les solutions communautaires

Secrétariat du Conseil du Trésor

L'Ontario investira dans deux projets administrés par des organismes de North Bay afin d'améliorer les possibilités de formation des femmes autochtones et des clients du programme Ontario au travail touchés par la pauvreté. 

Par l'intermédiaire du Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté, l'Ontario fournira jusqu'à :

  • 201 750 $ sur trois ans au Canadore College pour qu'il élabore et évalue un programme de formation pratique adapté à la culture des femmes autochtones afin d'aider ces dernières à trouver un emploi durable dans l'industrie des métiers spécialisés et à devenir financièrement autosuffisantes. Les étudiantes suivront une formation de 12 semaines fondée sur un curriculum élaboré en partenariat avec les Premières Nations et des entreprises et fournisseurs de services locaux. Elles auront accès à un soutien continu pendant une période allant jusqu'à deux ans.
  • 750 000 $ sur trois ans au Conseil d'administration des services sociaux du district de Nipissing pour qu'il mette en œuvre et évalue un programme de formation postsecondaire visant à aider les clients à faible revenu ayant un diplôme d'études secondaires ou plus à trouver des emplois valorisants leur permettant de devenir financièrement indépendants. Ce programme sera offert en collaboration avec le Canadore College et permettra aux participants d'acquérir les compétences recherchées par les employeurs grâce à des services de mentorat, d'orientation professionnelle et d'autres soutiens et services spécialisés.

Les données probantes recueillies dans le cadre de ces projets et d'autres initiatives seront utilisées pour soutenir les programmes de lutte contre la pauvreté qui ont fait leurs preuves et peuvent prendre de l'expansion au fil du temps, partout dans la province.

Lutter contre la pauvreté s'inscrit dans le plan économique du gouvernement pour l'Ontario. Ce plan à quatre volets vise à renforcer la province par des investissements dans les talents et les compétences de la population, la construction de nouvelles infrastructures publiques telles que des routes et des infrastructures de transport en commun, la création d'un environnement dynamique et attrayant où les entreprises prospèrent, et l'établissement d'un régime d'épargne-retraite sûr.

Faits en bref

  • Le Fonds pour les initiatives locales de réduction de la pauvreté de l’Ontario est une initiative de 50 millions de dollars, mise en œuvre sur six ans, qui appuie les projets communautaires améliorant sensiblement les vies de personnes touchées de façon disproportionnée par la pauvreté, notamment des femmes, des chefs de famille monoparentale, des personnes handicapées, des jeunes, des nouveaux arrivants, des minorités visibles, des personnes âgées et des Autochtones.
  • Les organisations intéressées auront deux autres occasions de présenter des demandes de financement en 2016 et en 2017.

Ressources additionnelles

Citations

« Grâce à ce fonds, nous sommes en train de mettre en place une nouvelle façon de lutter contre la pauvreté qui repose sur des faits. Je suis ravie de voir le Canadore College et le Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing nous aider à créer cet ensemble de données dont nous avons besoin pour nous assurer que nous investissons dans ce qui fonctionne et ce qui contribue à améliorer la vie des gens. »

Deb Matthews

vice-première ministre, présidente du Conseil du Trésor, ministre responsable de la Stratégie de réduction de la pauvreté

« Le nouveau projet du Canadore College, "Aboriginal Women in Trades", est fondé sur une approche holistique de la formation en employabilité. Il comprend des formations pratiques pertinentes et offre aux femmes autochtones de nos collectivités des Premières Nations des occasions d’apprentissage par l’expérience de la plus grande qualité. Nous avons hâte de commencer le processus de recrutement et d’accueillir les participantes au Canadore College au printemps 2016. »

Judy Manitowabi

gestionnaire de la formation communautaire, First Peoples Centre, Canadore College

« Les données révèlent que les personnes avec un diplôme d’études secondaires ont beaucoup moins de risques de vivre dans la pauvreté et sont plus susceptibles de faire partie de la main-d’œuvre active. Nous sommes convaincus que ce programme de formation novateur aidera les bénéficiaires de l’assistance sociale ciblés à devenir autosuffisants. »

Mark King

président du Conseil d’administration des services sociaux du district de Nipissing

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Éducation et formation Gouvernement Travail et emploi Autochtones Enfants et adolescents Femmes Réduction de la pauvreté