Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario continue de moderniser sa fonction publique

Bulletin

L'Ontario continue de moderniser sa fonction publique

Secrétariat du Conseil du Trésor

Le gouvernement de l'Ontario continue de moderniser sa fonction publique en mettant en œuvre une stratégie de rémunération à long terme visant ses employés non syndiqués.

Cette nouvelle stratégie permettra d'assurer que la province attire et conserve des effectifs de grande compétence tout en respectant son engagement à équilibrer son budget de l'an prochain. Le personnel de la fonction publique de l'Ontario joue un rôle important dans la prestation des services clés sur lesquels comptent les Ontariens, en plus de contribuer à la réalisation du plan gouvernemental qui vise à aider les gens dans leurs activités de tous les jours.

Les échelles salariales des employés, gestionnaires et cadres non syndiqués de la fonction publique sont gelées depuis 2009. Or, les nouveaux changements permettront d'assurer aux employés non syndiqués une rémunération équitable, ce qui améliorera du coup le recrutement et le maintien en poste de fonctionnaires de grand talent.

Cette stratégie responsable d'un point de vue budgétaire sera mise en œuvre sur une période de quatre ans. Les changements visent à :

  • assurer que les employés non syndiqués qui font un travail semblable à leurs homologues syndiqués sont également rémunérés de façon similaire;
  • minimiser les cas où des subalternes sont mieux rémunérés que leurs supérieurs;
  • établir les salaires des hauts fonctionnaires en fonction de la rémunération médiane de comparateurs appropriés et de domaines semblables.

Faits en bref

  • On compte près de 8 500 employés non syndiqués dans la fonction publique de l’Ontario (13 % de l’ensemble de l’organisme), lesquels comprennent des cadres, des gestionnaires et autre personnel qui n’appartiennent à aucune unité de négociation (ressources humaines, relations de travail, questions de confidentialité).
  • Les cadres, gestionnaires et employés non syndiqués sont responsables de la prestation de services variés, comme le soutien aux réseaux de l’éducation et de la santé, l’établissement d’importantes infrastructures publiques et le renforcement de l’économie pour soutenir les emplois de demain.
  • Ces employés non syndiqués subissent depuis 2009 d’importantes restrictions budgétaires, y compris un gel des salaires (2011 à 2015).
  • Près du quart des gestionnaires de la fonction publique gagnent un salaire qui est égal ou même inférieur à celui de leurs subalternes.

Ressources additionnelles

Contacts Médias

Partager

Tags

Gouvernement Travail et emploi