Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario prépare davantage de jeunes pour des emplois à Toronto

Communiqué archivé

L'Ontario prépare davantage de jeunes pour des emplois à Toronto

Un nouveau partenariat enseignera le codage, des compétences numériques dans cinq villes

L'Ontario aide les jeunes entre 12 et 15 ans à apprendre le codage et à améliorer leurs compétences numériques, en les préparant pour des emplois dans une économie de plus en plus numérique.

Eleanor McMahon, présidente du Conseil du Trésor et ministre responsable de l'Action pour un gouvernement numérique, se trouvait à la YMCA Academy, à Toronto, aujourd'hui, pour annoncer le soutien du gouvernement pour un nouveau programme, exécuté en partenariat avec le Brookfield Institute for Innovation and Entrepreneurship (en anglais seulement).

Le Digital Literacy + Coding Pilot (en anglais seulement) permettra à quelque 1 000 jeunes d'acquérir de nouvelles aptitudes précieuses dans les domaines des sciences, des technologies, du génie et des mathématiques, les équipant de compétences demandées par les employeurs.

Le programme a été conçu par des experts de la culture numérique, de la participation des jeunes, du développement communautaire et des politiques en matière d'éducation. Il sera offert par un partenaire communautaire différent dans cinq villes de la province, dont : Belleville, Hamilton, London, Sudbury et Toronto.

Renforcer les compétences numérique pour accroître la main-d'œuvre qualifiée de demain fait partie du plan de l'Ontario pour soutenir les soins, créer des possibilités d'avenir et à rendre la vie plus abordable en cette période d'évolution rapide de l'économie comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, et les personnes de 65 ans et plus, à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • L’Ontario investira 1 million de dollars sur une période de deux ans dans le projet pilote Digital Literacy + Coding Pilot, un montant égal à un don privé de Janice Fukakusa, Greg Belbeck et famille.
  • L’Ontario s’est engagé à accroître le nombre de diplômés en sciences en technologies, en génie et en mathématiques (STGM) de 25 pour cent, de 40 000 à 50 000 diplômés par année, et à produire 1 000 titulaires d'une maîtrise professionnelle en intelligence artificielle appliquée, le tout sur une période de cinq ans, ce qui fera de l'Ontario le territoire en Amérique du Nord qui produit par habitant le plus grand nombre de diplômés de programmes d'études postsecondaires en STGM.
  • Le Brookfield Institute for Innovation + Entrepreneurship est un institut indépendant et non partisan, dont les locaux sont situés à l’Université Ryerson. Il a pour mission de faire du Canada le meilleur pays du monde pour un innovateur ou un entrepreneur.
  • Autres partenaires du projet pilote : Actua, Repaires jeunesse du Canada, le Conseil des technologies de l’information et des communications, Canada Learning Code, RBC Capital Markets, Shopify, la bibliothèque publique de Toronto, le YMCA et United Way Toronto & York Region.

Ressources additionnelles

Citations

« Rien n’est plus gratifiant que de voir un enfant apprendre une nouvelle technologie et la comprendre tout de suite. C’est pourquoi notre gouvernement participe à un projet qui fera progresser la province vers une culture numérique, suscitant la curiosité, stimulant l’envie d’apprendre chez les jeunes et les préparant à de nouvelles possibilités d’emploi. »

Eleanor McMahon

présidente du Conseil du Trésor et ministre responsable de l'Action pour un gouvernement numérique

« Le projet pilote Digital Literacy + Coding Pilot permettra d’aider les jeunes à maîtriser des aptitudes dont ils auront besoin pour réussir dans la main-d’œuvre pour l’avenir. Notre gouvernement comprend que les compétences demandées varient constamment — c’est pourquoi nous nous sommes engagés à augmenter le nombre de diplômés dans les domaines des sciences, des technologies, du génie et des mathématiques de l’Ontario de 25 pour cent au cours des cinq prochaines années. En soutenant ce programme, nous nous assurons que la main-d’œuvre de l’Ontario demeure compétitive et adaptable dans la nouvelle économie numérique. »

Mitzie Hunter

ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle

« Bien que les jeunes du Canada soient bien équipés pour s’adapter à la nature rapidement changeante du travail de demain, les segments de la population ne vivront pas tous ces tendances technologiques de la même façon. Nous sommes heureux de pouvoir concrétiser nos recherches pour mettre à l’essai un modèle communautaire qui présente le potentiel d’être mis en place dans tout le pays. »

Sean Mullin

directeur général, The Brookfield Institute for Innovation + Entrepreneurship, Université Ryerson

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Éducation et formation Travail et emploi