Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

La folie du mois de mars et la gestion des dépenses

Document d'information

La folie du mois de mars et la gestion des dépenses

  • Le 13 février 2019, les ministres du Secrétariat du Conseil du Trésor et des Finances ont publié une directive gouvernementale intitulée « Freiner la folie du mois de mars » afin de maîtriser les dépenses de fin d'exercice, plus particulièrement en gelant les dépenses discrétionnaires inutiles.
  • Mise en application par une délibération spéciale du Conseil du Trésor, puis à nouveau par le Conseil des ministres, cette directive demandait aux ministères de limiter leurs dépenses aux engagements pris dans le cadre de contrats ou en vertu de lois, ou aux exigences financières de la prestation des services de base jusqu'au 31 mars 2019.
  • Grâce à ces mesures et à d'autres mesures, les dépenses des mois de février et de mars ont été inférieures de 153 millions de dollars aux prévisions initiales.
  • Ces économies ont été réalisées dans plusieurs domaines, comme ceux-ci-dessous.

Transport et communication

  • Limite des frais de déplacement, d'hébergement et de repas pour les employés dans le cadre de leur travail pour le gouvernement, y compris des coûts de réinstallation, à l'indemnité établie dans la Directive sur les frais de déplacement, de repas et d'accueil, sauf si leur santé ou leur sécurité l'exige.
  • Frais de taxi, de TTC et de stationnement
  • Frais de communication,comme les frais de téléphone, d'appareil mobile, de communications radio, ainsi que d'envoi postal, de messagerie et de transport de marchandises.
  • La réduction la plus importante des dépenses a été celle des frais de communication, suivi par les frais de déplacement du personnel du gouvernement. Ces réductions sont conformes à la directive du secrétaire du Conseil des ministres de geler les dépenses discrétionnaires et de supprimer tous les déplacements en dehors de la province, sauf dans des cas très limités et avec l'approbation préalable du président du Conseil du Trésor.

Services

  • Services d'expertise-conseil et professionnels externes pour les consultations spécialisées en technologie de l'information et en gestion.  
  • Publicité dans les médias, à la télévision, à la radio et dans les médias imprimés, ainsi que frais de planification, de design, d'impression et de production d'autres produits de communication pour des initiatives publiques et médiatiques spéciales.
  • Abonnements aux médias : annulation de tous les abonnements aux médias imprimés (magazines, journaux, etc.).
  • Frais de location et de réparation pour les immeubles, les locaux à bureaux, les machines ou l'équipement des bureaux.
  • Boissons et repas : suppression des aliments ou des boissons offerts lors de réunions ou d'activités du personnel (par exemple, réunions de travail internes réservées au personnel).
  • Accueil/évènements et réunions : considérer comme inacceptables les très rares cas de consommation d'alcool lors d'événements. Aucune exception accordée, y compris pour des réunions diplomatiques.
  • La réduction la plus importante des dépenses a été celle des services d'expertise-conseil externes, de la publicité dans les médias et des autres produits de communication.

Gel des dépenses discrétionnaires

  • Les dépenses discrétionnaires comprennent, mais sans s'y limiter, toutes les dépenses pouvant être mises en attente, à condition de ne poser aucun risque pour la prestation des services gouvernementaux ou pour le public (par exemple, questions de santé et de sécurité).

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Gouvernement