Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

Initiatives efficaces

Document d'information

Initiatives efficaces

Secrétariat du Conseil du Trésor

Le gouvernement de l'Ontario met en œuvre des initiatives efficaces pour transformer la prestation des services publics et améliorer la situation des entreprises et de la population. Ces initiatives se placent au cœur de son plan visant à renforcer l'efficacité de la fonction publique et à assurer la pérennité financière de la province, tout en continuant d'investir dans les programmes et services dont les Ontariennes et les Ontariens ont besoin.

Les initiatives efficaces sont des projets de grande envergure comportant plusieurs phases. Pour suivre leur progression, rendez-vous à Ontario.ca/efficace.

Voici un échantillon des initiatives que nous avons entreprises :

Soutien aux entreprises : aider les entreprises à croître

Le défi : Nous voulons aider les entreprises ontariennes à se concentrer sur ce qu'elles font le mieux, soit stimuler l'économie et créer des emplois. Trop souvent, les lourdeurs administratives et réglementaires les empêchent de se prévaloir des politiques et programmes variés qui sont offerts pour élargir ou créer des possibilités sur le plan économique.

Notre solution : Nous veillons à ce que nos programmes et services de soutien aux entreprises soient efficaces, responsables et adaptés aux besoins des entreprises et des régions, pour ainsi les aider à investir, à croître et à attirer des talents.

Ce que ça donne, concrètement : Prenons Kwame, un fabricant de pièces automobiles ontarien. La prochaine fois qu'il demandera de l'aide au gouvernement, son entreprise bénéficiera de divers soutiens qui l'aideront à obtenir des investissements, à créer des emplois à valeur ajoutée et à accroître ses revenus et ses exportations.

Ministère responsable - Ministère du Développement économique, de la Création d'emplois et du Commerce

Consolidation des paiements de transfert : rationaliser la façon dont le gouvernement finance les programmes et les services

Le défi : Environ 90 % des dépenses de programmes du gouvernement prennent la forme de paiements de transfert, lesquels servent à financer des programmes essentiels, notamment les soins de santé, le financement des organismes sans but lucratif, l'éducation et les services sociaux. Actuellement, l'administration de ces fonds se fait à travers toute une gamme de systèmes et processus, ce qui donne lieu à des chevauchements et à des pertes de temps.

Notre solution : Nous allons simplifier et rationaliser le mode de versement des fonds pour que nos partenaires passent moins de temps à remplir des demandes de financement et à présenter des rapports au gouvernement, et plus de temps à mieux servir les gens au quotidien.

Ce que ça donne, concrètement : Maria travaille dans un organisme qui offre toute une gamme de services de soutien aux familles et aux enfants. Elle passe une grande partie de son temps à gérer les dix ententes qu'a dû conclure son organisme avec trois ministères différents pour obtenir le financement dont il a besoin.

À l'avenir, Maria n'aura qu'à s'occuper de quelques ententes - qu'elle pourra gérer en ligne, tout comme ses demandes de financement. Elle aura ainsi moins de documents à remplir et plus de temps pour offrir des services de soutien aux familles et aux enfants de l'Ontario.

Ministère responsable - Secrétariat du Conseil du Trésor

Gestion des immobilisations : construire et entretenir la bonne infrastructure au bon moment

Le défi :Partout en Ontario, le gouvernement possède ou finance des routes, des ponts, des hôpitaux, des écoles, des palais de justice, des établissements correctionnels et des réseaux de transport en commun. Plusieurs ministères, organismes et organisations du secteur public sont responsables de l'acquisition et de la planification de cette infrastructure publique. Il peut donc s'avérer difficile de planifier, d'établir des priorités et de fournir l'infrastructure publique d'une manière coordonnée et rentable.

Notre solution : Nous améliorons la planification, l'acquisition et la gestion des infrastructures. Nous allons également utiliser les données pour nous assurer que l'Ontario investit dans les infrastructures, là et quand elles sont nécessaires dans nos collectivités. Cela nous aidera à réduire au minimum les chevauchements, à concentrer notre attention et nos ressources humaines sur les projets prioritaires, et à fournir une infrastructure plus efficiente et efficace.

Ce que ça donne, concrètement : Qiang vit dans un quartier en pleine croissance où les embouteillages sont de plus en plus fréquents, ce qui lui prend plus de temps pour se rendre au travail. La nouvelle ligne de transport en commun en construction dans son quartier lui permettra, et à bon nombre de ses voisins, de se déplacer plus rapidement. Le gouvernement a fait de cette nouvelle ligne une priorité de financement, par rapport à d'autres investissements dans l'infrastructure en se fondant sur des preuves démontrant qu'elle profitera au plus grand nombre d'usagers actuels et nouveaux du transport en commun.

Une meilleure approche au secteur de l'infrastructure, dirigée par une équipe d'experts utilisant les pratiques exemplaires en matière de conception, d'approvisionnement et de gestion de projet, permettra de construire la nouvelle ligne plus rapidement et plus efficacement que dans les cas précédents d'investissements semblables en transport en commun. Cela permettra à Qiang de bénéficier de l'investissement dans le transport en commun plus rapidement que dans le cadre des anciennes approches d'approvisionnement.

Ministère responsable - Ministère de l'Infrastructure

Centralisation de la chaîne d'approvisionnement : miser sur le pouvoir d'achat du secteur public pour entraîner des économies et de meilleurs résultats

Le défi : Nous consacrons environ 20 % du budget annuel de l'Ontario à l'achat de biens et de services en appui de la prestation de programmes et services à la population. Trop souvent ces achats sont fragmentés entre les ministères, les organismes gouvernementaux et le secteur parapublic (qui comprend les hôpitaux et les conseils scolaires) et ne sont pas coordonnés, ce qui occasionne des pertes de temps et d'argent. Cela signifie qui plus est que les fournisseurs de services n'ont pas toujours accès aux meilleurs produits pour offrir des programmes de qualité supérieure aux Ontariennes et aux Ontariens.

Notre solution : Nous collaborons afin de tirer parti du pouvoir d'achat du secteur public et ainsi réaliser les économies annuelles prévues d'un milliard de dollars, tout en adoptant des processus et des pratiques exemplaires en lien avec la chaîne d'approvisionnement.

Ce que ça donne, concrètement : Sandeep travaille dans un hôpital qui a besoin d'acheter du mobilier de bureau. Chelsea travaille dans un conseil scolaire voisin qui doit en faire de même.

Bien qu'ils travaillent tous deux dans le secteur public, Sandeep et Chelsea doivent actuellement passer par deux processus différents pour obtenir les produits dont ils ont besoin. Cela prend beaucoup de temps, et Sandeep finit par obtenir un meilleur prix que Chelsea.

À l'avenir, Sandeep et Chelsea pourront facilement passer par les mêmes contrats pour se procurer les biens dont ils ont besoin. Cela leur permettra donc de mieux investir leur temps et argent dans l'amélioration des services publics.

Ministère responsable - Ministère des Services gouvernementaux et des Services aux consommateurs

Priorité au numérique : offrir des services plus simples, plus rapides et de meilleure qualité

Le défi : Depuis trop longtemps, les services sont pensés en fonction des besoins du gouvernement plutôt que de ceux de la population. La bureaucratie et ses règles désuètes empêchent l'utilisation d'outils numériques qui permettraient de simplifier, d'accélérer et de bonifier les choses pour les Ontariennes et Ontariens.

Notre solution : Miser sur le numérique, c'est d'abord joindre les gens là où ils se trouvent et leur offrir une expérience plus simple, plus rapide et de meilleure qualité, que ce soit en ligne du confort de leur salon ou en personne dans un bureau du gouvernement ou à un point de service.

C'est également placer les gens au cœur des politiques, programmes et services, réduire les formalités administratives trop restrictives, utiliser plus efficacement les données, et mettre à l'essai de nouvelles façons d'offrir des services qui répondent aux besoins de la population.

Ce que ça donne, concrètement : Jérôme est un parent seul qui travaille durant les heures normales de bureau et ne peut se libérer pour aller renouveler sa carte Santé en personne. Il a besoin de services gouvernementaux accessibles en ligne, 24 heures sur 24.

Lorsque Jérôme se rend sur un site Web du gouvernement pour renouveler sa carte Santé, nous voulons que son expérience soit aussi rapide et facile que possible. D'autant que si lui ou d'autres personnes comme lui optent pour les services en ligne, cela réduira l'attente pour les personnes qui doivent passer par un bureau du gouvernement.

Ministère responsable - Services numériques de l'Ontario

Plus de détails sur ces initiatives vous seront communiqués dans les prochaines nouvelles du plan de l'Ontario pour bâtir un gouvernement plus efficace. Voici par ailleurs d'autres projets en cours :

Aider les entreprises à devenir conformes

Trop souvent, les entreprises ont de la difficulté à comprendre les règlements gouvernementaux, à s'y retrouver et à obtenir l'information dont elles ont besoin pour générer des emplois et des profits en Ontario. Nous voulons que les interactions qu'elles ont avec le gouvernement soient rapides, cohérentes et utiles. Nous obtiendrons donc leurs suggestions sur les mesures à prendre pour améliorer ces interactions et ainsi les aider à faire ce qu'elles font le mieux.

InfoCentres

Nous poursuivons la mise à jour de la technologie, l'amélioration de l'exploitation des centres et la rationalisation des services. Cela réduira les temps d'attente au téléphone, prolongera les heures d'ouverture et facilitera l'accès aux services gouvernementaux en offrant plusieurs moyens de communication : téléphone, courriel et clavardage en ligne.

Renforcement de l'ITI

La technologie est l'épine dorsale des services que nous offrons. En nous appuyant sur des outils modernes, nous pouvons fournir des services plus simples, plus rapides et de meilleure qualité. Cela comprend plus de 190 millions de demandes de règlement à l'Assurance-santé de l'Ontario, 300 000 renouvellements de permis de conduire et 1,5 million de vignettes d'immatriculation que nous traitons chaque année.

Examen des organismes

Les organismes provinciaux nous aident à entretenir notre infrastructure, à fournir des conseils d'experts et à fournir des services juridiques au public. Nous procédons à un examen complet de tous les organismes provinciaux afin de cerner les possibilités d'améliorer leur fonctionnement et la prestation des services aux Ontariennes et Ontariens.

Amélioration des laboratoires de la province

Le gouvernement compte 47 laboratoires qui protègent la santé et la sécurité partout en Ontario. En moyenne, ces laboratoires ont 37 ans et environ 70 pour cent sont désuets. Nous évaluons comment utiliser le plus efficacement possible les installations des laboratoires, tout en préservant leur intégrité scientifique.

Coordination des biens immobiliers

Nous allons gérer les biens immobiliers du gouvernement, comme les bureaux, les prisons et les palais de justice, de façon centralisée plutôt que par ministère. Cela réduira les chevauchements, créera des normes communes à l'échelle du gouvernement et améliorera les services.

Inventaire des biens

Nous faisons l'inventaire des biens appartenant aux hôpitaux, aux commissions scolaires, aux collèges et aux universités. Cela permettra d'avoir une image plus claire de la façon dont l'espace est utilisé dans l'ensemble de l'Ontario. Nous utiliserons les données pour explorer les possibilités d'économies.

Bureaux gouvernementaux

Les locaux à bureaux représentent l'un des coûts les plus importants pour le gouvernement. Nous préparons des plans visant à accroître la valeur des bureaux et des terrains que nous possédons, à réduire notre empreinte écologique et à réduire nos besoins en bureaux loués à prix élevés dans le secteur privé.

Biens inutilisés

Le gouvernement possède des centaines de propriétés dont il n'a plus besoin, qui lui coûtent des millions de dollars par année pour les entretenir, et que des collectivités qui en ont besoin pourraient occuper. Nous accélérons le processus d'évaluation et de vente potentielle de ces biens.

Partager