Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario renforce la viabilité des organismes provinciaux

Communiqué

L'Ontario renforce la viabilité des organismes provinciaux

La province continue de gouverner de manière plus judicieuse en améliorant l’efficience, l’efficacité et la rentabilité des organismes

Secrétariat du Conseil du Trésor

TORONTO — Le gouvernement a terminé l'examen de 191 organismes provinciaux dans le but d'améliorer les services, decorriger les inefficiences et d'adopter une approche plus stratégique pour rentabiliser l'argent des contribuables. L'examen a été effectué par le Groupe de travail pour l'examen des organismes et a permis d'élaborer un certain nombre de recommandations visant à dissoudre, à fusionner, à améliorer ou à conserver ces organismes provinciaux.

L'examen fait partie du plan pour bâtir un gouvernement plus efficace, récemment annoncé par le président du Conseil du Trésor, Peter Bethlenfalvy. Ensemble, ces projets de transformation à grande échelle, appelés initiatives efficaces, changeront la culture du gouvernement, mettront l'accent sur les résultats et amélioreront l'expérience client pour les Ontariens et les Ontariennes.

« Notre gouvernement reconnaît l'importance du rôle que jouent les organismes provinciaux dans la prestation des services à la population de l'Ontario, explique Peter Bethlenfalvy. Je tiens à remercier les membres du Groupe de travail pour leurs recommandations judicieuses visant à renforcer le secteur des organismes et à veiller à ce que notre gouvernement fonctionne de façon plus stratégique. Nous avons déjà commencé à mettre en place certaines de ces recommandations, mais il faut effectuer d'autres analyses et examens avant la mise en place des autres recommandations. »

En moins d'un an, le Groupe de travail pour l'examen des organismes a examiné tous les organismes provinciaux dans le but de revoir leur efficience, leur efficacité, leur gouvernance, leur viabilité, leur pertinence et leur rentabilité.

À la suite de cet examen, nous mettons en place des recommandations qui visent à :

  • Améliorer la prestation des services en encourageant les organismes à cerner les occasions de réduire les formalités administratives et de créer des services plus simples et plus rapides. Par exemple, la Commission des relations de travail de l'Ontario travaille pour offrir des options de vidéoconférence afin que les Ontariens et les Ontariennes puissent assister aux audiences à distance.
  • Appuyer les nouveaux services numériques et les sites Web conviviaux afin d'aider la population à accéder à des services qui sont simplifiés et modernes. Par exemple, le Tribunal d'appel de la sécurité professionnelle et de l'assurance contre les accidents du travail aidera les personnes à épargner du temps en utilisant un système en ligne pour remplir leurs demandes, ce qui permettra de réduire le temps de traitement des demandes.
  • Améliorer la préparation des rapports de rendement à l'échelle du secteur en exigeant que 20 % de tous les organismes renforcent leurs rapports de rendement sur les résultats relativement aux programmes et aux services qu'ils offrent.
  • S'attaquer aux redondances en procédant à la dissolution d'organismes provinciaux qui sont en dormance ou devenus inutiles. Par exemple, la province propose de dissoudre la Commission de négociation, créée par le MAAARO, qui n'a pas été utilisé depuis plus de 20 ans.
  • Renforcer la viabilité des organismes en cherchant à maximiser les occasions nouvelles et actuelles d'obtenir des recettes afin de s'assurer que les organismes demeurent compétitifs. Par exemple, le Centre des services de l'Ontario et Science Nord doivent trouver de nouvelles façons d'accroître le nombre de visiteurs qui participent à leurs activités pour personnes de tout âge.
  • Mettre en place des améliorations administratives dans 47 % de tous les organismes afin d'assurer de meilleurs résultats pour les Ontariens et les Ontariennes, tout en simplifiant les processus où il existe des inefficiences administratives.
  • Favoriser une gouvernance efficace dans 52 % de tous les organismes provinciaux pour s'assurer que les membres qui siègent aux conseils d'administration possèdent les compétences et les connaissances spécialisées nécessaires pour réaliser le mandat de ces organismes.

Notre plan pour renforcer l'Ontario ensemble comprend le devoir d'évaluer la meilleure approche possible pour mettre en œuvre les autres recommandations du Groupe de travail afin de veiller à l'efficience et l'efficacité des organismes provinciaux.

« Les administrations gouvernementales doivent évaluer leur réussite non seulement en calculant le nombre de dollars investis, mais également en examinant les résultats obtenus. Les efforts du Groupe de travail permettront non seulement d'économiser de l'argent dans le secteur des organismes, mais aussi d'assurer une gouvernance plus judicieuse et une meilleure expérience client pour les Ontariens et les Ontariennes », affirme Stan Cho, adjoint parlementaire du ministre des Finances.

« De concert avec un remarquable groupe de députés provinciaux, nous avons mis au défi plus d'une centaine d'organismes provinciaux afin qu'ils analysent d'un œil critique leur propre fonctionnement. Que ce soit en offrant plus de services en ligne ou en consolidant leurs activités d'arrière-plan, ces changements permettront d'offrir de meilleurs services à la population de l'Ontario », précise Will Bouma, adjoint parlementaire du premier ministre.

« L'examen des organismes provinciaux fait partie du plan pour bâtir un gouvernement plus efficace et protéger nos programmes et services essentiels aujourd'hui, pour les générations futures », déclare Peter Bethlenfalvy.

Faits en bref

  • Le Groupe de travail pour l’examen des organismes est formé de cinq membres du caucus : les députés provinciaux Stan Cho (coprésident), Will Bouma (coprésident) et Billy Pang, et les députées provinciales Effie Triantafilopoulos et Daisy Wai.
  • Dans le Budget de 2019, on annonçait la recommandation du Groupe de travail visant à dissoudre dix organismes provinciaux.
  • Le gouvernement entreprend un certain nombre d’initiatives efficaces visant à protéger la viabilité des services publics de l’Ontario. Les initiatives efficaces mettent en application les recommandations issues de l’examen ligne par ligne des dépenses mené par EY Canada et de la consultation Planifions pour la prospérité, et s’harmonisent avec le budget de l’Ontario 2019.

Document d’information

Ressources additionnelles

Renseignements pour les médias

Partager

Sujets

Affaires et économie Gouvernement Travail et emploi