Salle de presse du gouvernement de l'Ontario

L'Ontario améliore le système d'apprentissage afin de préparer la main-d'œuvre qualifiée à occuper des emplois en demande

Communiqué archivé

L'Ontario améliore le système d'apprentissage afin de préparer la main-d'œuvre qualifiée à occuper des emplois en demande

La province publie la Stratégie ontarienne pour l’apprentissage

L'Ontario veille à ce que le système d'apprentissage réponde à l'évolution des besoins de l'économie. À cette fin, il s'assure que les apprenties et apprentis puissent acquérir les compétences nécessaires à leur réussite et que les employeurs puissent recruter le personnel qualifié dont leur entreprise a besoin pour prospérer.

La ministre de l'Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle, Mitzie Hunter, et la députée de Barrie, Ann Hoggarth, se sont rendues aujourd'hui dans les locaux de la United Association à Barrie pour lancer la nouvelle Stratégie ontarienne pour l'apprentissage.

La province améliore le système d'apprentissage en s'appuyant sur ses forces existantes. L'objectif est de créer un système qui offre aux apprenties et apprentis ainsi qu'aux employeurs un soutien complet et intégré, et qui répond aux besoins d'une économie et d'une main-d'œuvre en pleine mutation.

Cette stratégie pluriannuelle :

  • crée de meilleurs incitatifs pour que les employeurs forment des apprenties et apprentis et les maintiennent au sein de leurs effectifs. Pour cela, elle remplace le crédit d'impôt pour la formation en apprentissage actuel par la Subvention progressive aux employeurs pour l'apprentissage;
  • présente les atouts de l'apprentissage, en fait une bonne option de formation postsecondaire et favorise la prise de décisions éclairées sur le choix de carrière, en fournissant des renseignements utiles sur les débouchés professionnels après un apprentissage, affichés sur la page Web du marché du travail de l'Ontario;
  • modernise le système d'apprentissage au moyen d'outils numériques, notamment un processus simplifié d'inscription en ligne;
  • formule des recommandations sur les moyens de veiller à ce que les élèves de la maternelle à la 12e année se familiarisent avec les métiers spécialisés, les voient comme des possibilités de carrière et reçoivent des informations à ce sujet;
  • améliore les services qui aident les apprenties et apprentis à entreprendre et à terminer leur formation, en encourageant notamment la participation des jeunes et des groupes sous-représentés dans les métiers spécialisés.

L'amélioration du système d'apprentissage fait partie du plan de l'Ontario pour promouvoir l'équité et les chances de succès en cette période d'évolution rapide de l'économie. Notre plan comprend un salaire minimum plus élevé, l'amélioration des conditions de travail, la gratuité scolaire pour des centaines de milliers d'étudiantes et étudiants, un meilleur accès à des services de garde d'enfants abordables, ainsi que les médicaments d'ordonnance gratuits pour les jeunes de moins de 25 ans, grâce à la plus grande expansion de l'assurance-santé en une génération.

Faits en bref

  • L’Ontario a investi 160,6 millions de dollars dans les programmes d’apprentissage en 2016-2017. Cette même année, la province a également fourni environ 128,8 millions de dollars aux employeurs par l’entremise du crédit d’impôt pour la formation en apprentissage.
  • La Stratégie ontarienne pour l’apprentissage est le fruit d’un engagement collectif à grande échelle avec des partenaires du système d’apprentissage de la province.
  • Il y avait 25 000 employeurs-parrains actifs en 2016-2017.
  • Le nombre de nouvelles inscriptions aux programmes d’apprentissage est passé de 17 100 en 2002-2003 à 24 800 en 2016-2017.
  • Environ 9 800 certificats d’apprentissage ont été attribués annuellement au cours des trois dernières années.

Ressources additionnelles

Citations

« Suivre un apprentissage peut marquer le début d’un grand avenir. Les apprentis de l’Ontario méritent d’évoluer dans un système qui leur ouvre des portes, qui les mène vers de bons emplois et qui leur permet d’acquérir les compétences nécessaires à leur réussite dans le monde du travail. Voilà pourquoi nous lançons la Stratégie ontarienne pour l’apprentissage, une vision que partagent nos partenaires du système et les nombreuses personnes souhaitant acquérir de nouvelles compétences et commencer une carrière stimulante dans les métiers. »

Mitzie Hunter

ministre de l’Enseignement supérieur et de la Formation professionnelle

« Exercer un métier spécialisé est une expérience gratifiante et stimulante. C’est pourquoi nous voulons que toutes les personnes qui souhaitent s’engager dans cette voie reçoivent l’appui dont elles ont besoin. Cette stratégie axée sur le client marque le début des actions qui nous permettront d’augmenter le nombre de personnes terminant avec succès leur apprentissage. Nous sommes heureux d’avoir contribué à son élaboration et nous continuerons de travailler avec le gouvernement pour veiller à ce que le système d’apprentissage évolue de façon à répondre aux besoins d’un marché du travail en constante évolution. »

George Gritziotis

directeur général et registraire de l’Ordre des métiers de l’Ontario

« J’ai décidé de suivre un apprentissage afin d’acquérir les compétences qui me permettront d’avoir une bonne carrière et de bien profiter de la vie. Les programmes d’apprentissage sont particulièrement importants, parce que les apprentis acquièrent des compétences tout en étant rémunérés, ce qui leur permet de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille. Je me réjouis du fait que cette stratégie soit axée sur l’expérience des apprentis et s’appuie sur les nouvelles technologies pour soutenir les apprentis tout au long de leur itinéraire. »

Trisha Ward

apprentie en plomberie, Mapleridge Mechanical, membre de la section locale 46 de la United Association, qui représente les travailleurs de la plomberie et de la tuyauterie

Renseignements

Partager

Sujets

Éducation et formation